Superbowl : Les New England Patriots arrachent leur 4e titre

Plus de 10 ans après leur dernière victoire, les Patriots s'imposent lors du 49e Superbowl face au champion en titre, les Seattle Seahawks, 28-24.

Superbowl : Les New England Patriots arrachent leur 4e titre
Superbowl : Les New England Patriots arrachent leurs 4e titre

Une fois encore, le Superbowl a tenu toutes ses promesses. De l'émotion avec John Legend et Irina Menzel lors des hymnes, un spectacle une nouvelle fois stratosphérique avec le show de Katy Perry à la mi-temps, mais surtout du très bon football sur le terrain. Tom Brady et Russell Wilson se sont livré un mano a mano tout au long de cette finale.

Après un premier quart-temps très défensif qui se solde par une passe interceptée de Tom Brady (37/50, 328 yards, 4 touchdowns, 2 interceptions), les attaque se mettent en route. Tom Brady trouve Brendan LaFell et Rob Gronkowski pour deux touchdowns. Marshawn Lynch à la course répond aux Patriots. Puis en cette fin de premier acte, Chris Matthews capte une passe de Russell Wilson (12/21, 247 yards, 2 touchdowns, 1 interception) pour remettre les deux équipes à égalité (14-14). Matthews c'est la belle histoire de cette fin de saison. Jamais aligné avec les Seahawks, il réalise une magnifique performance lors du match le plus important de l'année avec 4 réceptions, 109 yards et 1 touchdown.

Mais alors que les Patriots semblaient avoir le match en main. Les Seahawks imposent leur jeu. La défense multiplie les stops. Bobby Wagner intercepte une nouvelle passe de Tom Brady. Marshawn Lynch martyrise la ligne défensive de New England et Russell Wilson excelle en trouvant ses receveurs. Grâce à un coup de pied à trois points et un touchdown de Doug Baldwin, le champion en titre creuse l'écart, 24-14.

Cependant la défense des Pats ne rompt pas et Tom Brady trouve de plus en plus ses cibles. En trouvant Danny Amendola puis Julian Edelman (9 réceptions, 109 yards, 1 touchdown) pour des touchdowns, il reprend les rennes de la rencontre à deux minutes de la fin du match. Sur une dernière possession de Seattle, le défenseur rookie, Malcom Butler, réalise l'interception dans l'en-but. New England s'impose 28-24 dans ce 49e Superbowl.

Brady un peu plus dans la légende

Avec cette victoire Tom Brady se rapproche un peu plus du panthéon de la ligue. Il rejoint Terry Bradshaw et Joe Montana au rang des quaterbacks les plus titrés avec quatre bagues. Il dépasse Joe Montana au nombre de touchdowns lancés lors des Superbowls (13). Avec 6 participations il est également le joueur qui a participé au plus grand nombre de Superbowl. Il établie également des records statistiques pour un Superbowl avec 37 passes complétées et 4 passes de touchdowns pour 4 receveurs différents. Il quitte Phoenix également auréolé du titre du MVP du match. Le playboy marque de son empreinte les années 2000.