L'UFC retire le titre de Jon Jones !

Il avait toutes les qualités pour devenir le plus grand champion mi-lourd de l'histoire de l'UFC et pourtant. La super star du MMA a été placée en détention provisoire ce lundi 27 avril.

L'UFC retire le titre de Jon Jones !
Jon Jones a été suspendu par l'UFC.

Jon "Bones" Jones avait tout pour devenir le plus grand combattant de l'histoire du MMA (Mixed Martial Arts), cette discipline dérivée du free-fight qui mélange plusieurs styles d'arts martiaux et qui reste encore interdite en France. Invincu à l'UFC, l'organisation reine du MMA aux Etats-Unis, Jones restait sur 15 combats pour autant de victoires, avec 8 défenses de titre. Deux records parmi tant d'autres pour le champion du monde mi-lourd de l'UFC qui est également le plus jeune combattant titré de l'histoire de l'Ultimate Fighting Championship à seulement 23 ans.

Délit de fuite et argent

Seulement voilà, le 26 avril dernier, alors qu'il était au volant de son 4x4, le combattant âgée de 27 ans aujourd'hui grille un feu rouge et entre en collision avec un autre véhicule dans lequel se trouvait une treintenaire enceinte. Cette dernière fut rapidement transportée à l'hôpital et selon les médias US la jeune femme s'en serait sortie avec un bras cassé. Quant à Jones, il aurait quitté la scène de l'accident qui s'est déroulé à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique, mais serait revenu afin de récupérer une liasse de billets avant de repartir. Le lendemain, alors que la police avait délivré un mandat d'arrêt pour délit de fuite, il se serait rendu de sa propre initiative à la police et devait sortir quelques heures plus tard avec une simple caution - on parle de 2500$.

Marijuana et drogues, récidive pour Jones

L'histoire ne s'arrête pas là. Selon TMZ, de la marijuana ainsi que d'autres substances illicites ont été retrouvées à bord du véhicule du champion du monde mi-lourd de l'UFC qui n'en est pas à son premier coup d'essai. En effet, en décembre dernier, Jones a été contrôlé positif après avoir passé un test antidopage qui a révélé la présence de benzoylecgonine dans son sang. Cette substance est la composante principale de la cocaïne. L'athlète professionnel, présenté comme le meilleur de tous les temps par certains observateurs, est alors entré dans un centre de désinthoxication pour une durée... D'un seul et unique jour !

Dana White sévit cette fois

Le président de l'UFC, Dana White, a révélé sur les ondes de la chaîne FOX Sports avoir suspendu son combattant pour une durée indéterminée. Jon Jones devait initialement défendre son titre lors de l'UFC 187 le 23 mai prochain face à Anthony Johnson. Le titre laissé vacant suite à cette affaire, Johnson affrontera Daniel Cormier pour le championnat du monde des poids mi-lourd de l'UFC.

La déclaration de l'organisation: " L'UFC annonce qu'elle suspend indéfiniment et dépouille Jon Jones de son titre mi-lourd de l'UFC. Jones a violé le code de conduite de l'organisation. Jones a récemment été arrêté à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique, sur une charge de délit de fuite avec blessé. En raison de cette charge et d'autres violations du code de conduite, l'organisation estime qu'il est préférable que M. Jones sur ses problèmes juridiques." 

Un énorme coup dur pour Jones. Mais il reviendra sûrement bientôt, et logiquement pour reprendre le titre qui lui est dû. Un champion n'abandonne jamais après tout.