Kiplagat, première médaillée d'or

La traditionnelle première finale est le marathon féminin. Il fut remporté samedi pour le deuxième Mondial consécutif par la Kenyanne Kiplagat. C'est la première fois qu'une marathonienne conserve son titre.

Kiplagat, première médaillée d'or
©Reuters

Edna Kiplagat fut la première médaillée d'or de ces championnats du monde russes. La Kenyanne a remportée le marathon grâce à une attaque sur Valeria Straneo à 3 kilomètres de l'arrivée. En 2h25'44", Kiplagat a devancée une courageuse Italienne en la personne de Straneo, qui avait menée la course du premier au quarantième kilomètre. A 37 ans, cette mère de deux enfants termine pour la première fois sur un podium majeur et sur un temps de 2h25'58. Kayoko Fukushi, Japonaise comme son nom l'indique prend la 3ème place en 2h27'45". Carmen Olivieras, la seule Française au départ termine 3ème en 2h48'58" A noter le faible nombre d'arrivantes (46 sur 72 partantes) et le stade Loujniki pratiquement vide.