Le relais 4x100 mètres féminin en argent, mais disqualifié

Le relais 4 x 100 mètres féminin composé de Myriam Soumaré, Céline Distel, Ayodélé Ikuesan et Stella Akakpo avaient décroché une médaille d'argent grâce à leur temps de 42"73. Mais quelques heures après avoir reçu leur médaille, leur passage de témoin non conforme lors du second relais a été suivi par une disqualification prononcée par l'IAAF il y a quelques minutes. Les USA prennent donc l'argent et la Grande Bretagne, responsable de la réclamation s'empare du bronze.

Le relais 4x100 mètres féminin en argent, mais disqualifié
Soumaré, Distel-Bonnet, Ikuésan et Akakpo (de gauche à droite) très heureuses de cette médaille qui vient à l'instant de leur passer sous le nez (crédit: AFP / O. Morin)

Le jury d'appel de la fédération internationale a tranché. Le passage de témoin non conforme lors du second relai a été relevé par l'équipe de la Grande Bretagne qui a posé réclamation finalement bénéfique car elles récupèrent le bronze. Les USA récupèrent l'argent pendant que les françaises se voient disqualifiées. 

Les françaises finissaient avec l'argent à la fin du 4 x 100mètres avec un temps de 42"73. Elles profitaient du dernier relais loupé des Américaines Gardner et Freeman dans une course où les tricolores terminaient potentiellement 4èmes avant la dernière ligne droite. La pointe de vitesse de la jeune Stella Akakpo (19 ans) avait fait la différence devant les Russes et la Grande Bretagne et en gardant à distance l'Américaine qui revenait en embuscade sur les derniers 20 mètres. Les françaises terminaient largement derrière la Jamaïque (41"29) et devançaient tout juste les USA (42"75) Un exploit qui n'a en faite pas eu lieu même si la France a reçu sa médaille sur le podium... Triste.