Mondeville : MPM pour Martinot Lagarde, reprise pour Lemaître

Dans le cadre d'un meeting à priori anodin, Christophe Lemaître a repris la compétition après sept mois d'absence. De son côté, Pascal Martinot Lagarde a réussi par deux la meilleure performance de l'année sur 60 mètres haies en 7"47 puis 7"45. Un record national a également été battu. Le point complet.

Mondeville : MPM pour Martinot Lagarde, reprise pour Lemaître
©L'Équipe

De notre envoyé spécial, à Mondeville (Calvados) - A l'origine, ce devait être un meeting anodin, comme l'on en voit des dizaines. Patrick Montel, qui n'était pas pris par ses obligations télévisuelles, s'occupait de l'animation et le public était là, bien trop nombreux pour la petite Halle Michel Ornano. Sauf qu'un homme avait décidé de briller, Pascal Martinot Lagarde. Impressionnant de puissance et de fraîcheur, le Français a remporté le 60 mètres haies sans aucune difficulté. Mais il a même fait mieux. 7"49 en séries, soit la meilleure performance mondiale de l'année. Puis en finale, non perturbé par deux faux-départs, PML a décidé de s'envoler à 7"45. Soit une nouvelle MPM. Ceci est certes symbolique (le record est à 7"30) au tout début du mois de février mais celà est un signe fort à l'aube des Mondiaux Indoor de Sopot (7-9 mars) puis de la Diamond League et des Euros. "C’est la première fois de ma vie que je réalise une MPM. Mon objectif initial, cet hiver, était de conserver ma médaille de bronze mondiale acquise à Istanbul, il y a deux ans. Mais vu ce que j’ai accompli, je peux viser plus haut" exposa-t-il à l'arrivée.

Un autre homme était projeté tête d'affiche. Christophe Lemaître, un peu stressé, disputait là sa première course depuis sa blessure aux Mondiaux de Moscou. Deux victoires en séries et en finale mais des chronos moyens, 6"61 sur les deux courses en concédant une nouvelle fois un mauvais départ. "J’espérais faire un peu mieux. Descendre sous les 6’’60 était largement réalisable. Il y a du travail à faire et des corrections techniques à apporter" déclarera-t-il lucidement. A signaler également un record national. Le Russe Ivan Shablyuyev, qui malgrè sa deuxième place sur le spectaculaire 400m haies a battu le record de Russie en 51"81. Le public a apprécié ce beau moment d'athlétisme et s'est donné rendez-vous à l'année prochaine pour un nouveau meeting.