Juniors : Deux nouveaux sacres planétaires

48 heures après l'exploit de Belocian sur le 110m haies (haies basses) en 12"99, deux autres Français ont brillé à Eugene décrochant chacun une médaille d'or. Il s'agit de Chapelle à la perche et de Diallo au triple saut.

Juniors : Deux nouveaux sacres planétaires
© Droits réservés

Comme nous vous l'avons dit précédemment, lors du titre et du record du Monde de Wilhem Belocian sur 110m haies, l'athlétisme héxagonal se porte très bien, tant au niveau qu'aux niveaux cadets et juniors.

Chapelle, au dessus de tout le Monde

Alex Chapelle, dont le record en indoor est de 5.45m (Cergy-Pontoise le 18 janvier dernier), est devenu champion du Monde juniors de saut à la perche succédant à Jean Galfione titré en 1990 à Plovdiv avec 5.45m. Cette fois-ci le jeune tricolore a dû se hisser à 5.55m pour toucher son rêve. Cette barre consititue une nouvelle meilleur performance mondiale junior de l'année pour celui qui ne sautait qu'à 5.32m l'an passé. Derrière lui, trois hommes sont à 5.50m mais c'est le Russe Kotov qui prend l'argent et l'Allemand Zernikel le bronze au nombre d'essais manqués et tentés. 

© Getty Images

Diallo, record de France junior en qualification, titre en finale

Rouguy Diallo, née à Conakry en Guinée, et auteur d'un nouveau record de France junior du triple saut en qualification à 13.77m, a décroché la médaille d'or mondiale dans sa spécialité lors de la finale. Celle qui a fait du 100m haies en 2012 a sauté à 14.44m au troisième essai pour s'assurer le titre après une première tentative à 14.24m qui lui aurait aussi donné la médaille d'or. La Cubaine Povea (14.07m) prend l'argent, la Chinoise Li Xiaohong (14.03m) le bronze. 

© Getty Images
Avec trois médailles en or, la France est troisième au tableau des médailles à une journée de la fin de la compétition, c'est plus qu'honorable. Seuls les Etats-Unis (8 or, 4 argent, 5 bronzes) et la Russie (3 or, 1 argent, 1 bronze) sont devant la France. De plus ces deux titres sont les 11 et 12es champions du Monde juniors Français de l'Histoire.