Championnats d'Europe : le bilan de la troisième journée

Cette 3ème journée des Championnats d'Europe d'athlétisme de Zurich, restera à coup sûr dans les annales du sport. Analyse de cette journée palpitante sur tous les plans.

Championnats d'Europe : le bilan de la troisième journée
Championnat d'Europe : le bilan de la troisième journée

Cette journée devait une nouvelle fois être riche en performances, elle a tenu bien plus que ses promesses.

Heptathlon : Nana-Djimou en forme

Après le Décathlon chez les hommes et la médaille d'argent de Kévin Mayer, c'était au tour des filles d'entrer en lice. En effet, l'heptathlon (7 épreuves) débutait aujourd'hui avec une belle chance de médaille Française en la personne d'Antoinette Nana-Djimou. Et elle n'a pas déçu avec une victoire dans la première épreuve du 100m haies. Cette bonne performance l'a bien lancée dans cette première, qui compte quatre épreuves, et au terme de laquelle la Camerounaise d'origine termine 4ème. Sachant que la deuxième journée est son point fort, les chances de breloques et de titre sont élevées ! C'est l'Allemande Nafissatou Thiam qui vire en tête devant sa compatriote Schäfer et l'Hollandaise Broersen.

Saut à la perche (H) : Tranquille comme Lavillenie

Le champion Olympique et recordman du Monde du saut à la perche, Renaud Lavillenie faisait sa grande rentrée dans ces Championnats. Un premier saut de rodage raté à 5,60m aurait pu le mettre dans une situation inconfortable. Mais rien de tel pour mettre le Clermontois dans le bain qui juste derrière rectifie le tir et passe sans encombre cette barre synonyme de qualification. L'autre Français Kévin Menaldo l'accompagnera dans cette finale qui aura lieu samedi.

20km marche (F) : Alembekova se pare d'or

Après les hommes hier et le titre de Lopez, les femmes étaient de sortie dans le centre-ville de Zurich pour le 20km marche. Et c'est la Russe Elmira Alembekova qui s'est imposée et qui a décroché le titre de championne d'Europe. À quelques kilomètres du but, l'Ibérique a attaqué ses concurrentes, elle ne sera plus rejointe. Lyidmyla Olyanovska prend l'argent et Anezka Drahotova le bronze.

Saut à la perche (F) : Sidorova, le saut du titre

L'absence de Yelena Isinbayeva donnait un concours ouvert au saut à la perche. Mais la perche féminine reste une propriété russe. En effet c'est Anzhelika Sidorova qui a remporté ce concours très serré, après un troisième saut à 5,65m. La Grecque Ekaterini Stefanidi s'est emparée de la 2ème place, l'autre Russe Angelina Zhuk-Krasnova complète le podium. La seule Française en finale, Marion Lotout n'a pas franchi la première barre à 5,35m et finit malheureusement dernière.

Triple saut (H) : Magnifique Compaoré

En l'absence de Teddy Tamgho le Champion du Monde de Moscou c'est Luykam Adams, le Russe qui arrivait avec le meilleur bilan européen. Mais Benjamin Compaoré a mis les pendules à l'heure dès son premier saut avec un bond à 17,46m. Aucun de ses adversaires n'a été capable de faire mieux durant ce concours. Adams a dû se contenter de l'argent, l'autre Russe Fyodorov a pris le bronze. L'autre tricolore, Yoann Rapinier a échoué à la 4ème place.

Le saut victorieux de Compaoré / crédit : francetvinfo.fr

3000m steeple (H) : Une course dans l'histoire

Comment raconter une telle course ! Mahiedine Mekhissi arrivé dans ce 3000m steeple en grand favori, a non seulement répondu présent mais il a en plus surpassé ses adversaires. Derrière Yohan Kowal prenait la deuxième place et offrait à la France un magnifique doublé, que demander de plus. L'erreur est humaine, non ? Mekhissi en est la preuve, dans la dernière ligne droite il a enlevé son maillot, un geste contraire aux règles. Quelques minutes après la course l'arbitre lui met un carton jaune qui ne l'empêche pas de devenir champion d'Europe. Sauf que les Espagnols n'ont pas vu les choses comme ça et ont fait appel pour une disqualification du Français. Et presque une heure après nous avons appris que Mekhissi est officiellement disqualifié. C'est donc Yohan Kowal qui prend l'or devant Krystian Zalewski et justement l'Espagnol (raison pour laquelle son clan a fait appel) Ángel Mullera s'empare du bronze.

Mekhissi éliminé / crédit : francetvinfo.fr

110m haies (H) : Shubenkov conserve son titre dans un nouveau scénario fou

Dernière épreuve de cette journée, le 110m haies pouvait sacrer un Français. Pascal Martinot-lagarde était, en effet, le favori de cette course. Mais une course complètement ratée du Français a offert le titre à son adversaire Russe Sergey Shubenkov qui réussi le doublé après Helsinki. William Sharman finissait deuxième et Dimitri Bascou le Français prenait le bronze, quant à Martinot-Lagarde il terminait à la 4ème place. Tout cela avant un nouveau retournement de situation. En effet les juges ont disqualifié Bascou pour avoir empiété sur le couloir de Svoboda. C'est bien connu le malheur des uns fait le bonheur des autres, c'est ainsi que "PML" est reclassé 3ème !

Shubenkov double champion d'Europe / crédit : zimbio.fr

Classement des médailles

Nations Or Argent Bronze Total
Grande-Bretagne 4 2 2 8
France 3 5 2 10
Russie 3 2 5 10
Allemagne 2 0 2 4
Espagne 1 1 1 3