British Open : McIlroy prend le large !

Encore très impressionnant ce samedi, Rory McIlroy leader depuis le premier jour à pris une option sur la victoire finale. Il compte maintenant six coups d'avance sur son premier poursuivant Rickie Fowler. Victor Dubuisson solide, grimpe dans le top 5 du tournoi.

British Open : McIlroy prend le large !
Qui va soulever ce mythique trophée dimanche soir ?

Auteur d'une nouvelle carte impressionnante de 68, Rory McIlroy n'en finit plus d'impressionner sur le parcours du Royal Liverpool.

Le nord-irlandais s'est servi du "moving day" pour créer encore plus l'écart sur ses principaux rivaux.

McIlroy absolument intouchable

Pourtant le début de la journée de McIlroy à longtemps laissé l'espoir à ses rivaux de revenir à sa hauteur ce qui fut le cas à un moment pour Rickie Fowler auteur lui aussi d'un 68. En effet McIlroy à longtemps bataillé contre les conditions climatiques difficiles et le parcours pour offrir un finish de folie aux courageux spectateurs anglais venus braver le temps. Auteur de deux eagles sur les trois derniers trous qui finirent de soigner une carte jusque-là décevante, le nord-irlandais prend un avantage de six points certainement irrattrapable la veille du dernier tour.

Rickie Fowler répond présent, Victor Dubuisson aussi

Au niveau de la concurrence, la journée fut marquée par la charge de Rickie Fowler aqui à longtemps pensé pouvoir accrocher McIlroy. Malheureusement un finish délicat marqué par trois bogeys entache sa carte. Il profite cependant de la mauvaise journée de son compatriote Dustin Johnson et du plafonnement de l'Espagnol Sergio Garcia toujours présents dans le tiercé de tête pour se replacer au deuxième rang provisoire à - 10 sous le par.

Rickie Fowler au top|pga.com

L'autre belle performance provient du clan français avec la belle carte de 68 rendue par Victor Dubuisson. Quelques regrets néanmoins pour le jeune français de 24 ans sur plusieurs positions de birdie ratées qui l'aurait certainement placé encore plus haut au classement. Le Cannois occupe néanmoins la cinquième place du tournoi à - 8 sous le par et à seulement deux coups de la deuxième place. Dubuisson 23e mondial confirme son potentiel de grand champion et aura un beau coup à jouer ce dimanche.

Victor Dubuisson en pleine confiance|Golf.lefigaro.fr

Il y aura d'autres golfeurs à suivre ce dimanche parmi lesquels les Italiens Edoardo Molinari et Matteo Manassero sixième et septième provisoires qui ont parfaitement redressé la barre après un vendredi difficile, Adam Scott le numéro un mondial australien très régulier, les deux nord-irlandais Darren Clarke et Graeme McDowell qui reviennent de loin aux portes du top 10 ou encore le sud-africain Charl Schwartzel très en verve sur ce parcours.

Adam Scott en embuscade|resources.news.com

Grégory Bourdy déçu !

Du coté de Grégory Bourdy, l'autre français engagé au lendemain de son 69 qui lui avait permis de se replacer dans le par total et ainsi de franchir le cut ce ne fût pas la même histoire que son cadet. Auteur d'une journée contrastée, le Bordelais a marqué le pas sur les deux derniers par 5 en concédant le bogey sur chacun de ces trous. Sa carte de 74 le place au 52e rang loin des premiers rôles. Son but demain sera uniquement de remonter quelques places.

Top 5 après le troisième tour du British Open

1. MCILROY Rory NIR 68 -16
2. FOWLER Rickie USA 68 -10
T3. GARCIA Sergio ESP 69 -9
T3. JOHNSON Dustin USA 71 -9
5 DUBUISSON Victor FRA 68 -8