Metz remporte la coupe de France

L'affiche de la coupe de France opposait : Metz tout jeune champion de France venait à Bercy pour réaliser un doublé, à Dijon qui descend en 2éme division, mais qui souhaite remporter cette coupe de France.

Metz remporte la coupe de France
Metz
37
28
Dijon
Metz remporte la coupe de France

Les deux équipes doivent avant cette finale mettre leurs déceptions de côté. Metz ne pouvant pas réaliser le triplé après sa défaite d'un but sur l'ensemble des deux rencontres en finale de la Coupe EHF, devra se contenter d'un doublé. Malgré sa relégation en deuxième division, Dijon se déplace à Bercy pour aller chercher un titre. 

La mi-temps de Daquin

Metz va bien débuter cette finale,avant que les Dijonnaises prennent la main sur le match avec, une série de 5-0 pour prendre un avantage de trois buts (6-3 11é), avant de réaliser une série de 3-0 grâce à trois buts de Laurine Daquin qui pendant 10 minutes va inscrire les 7 buts de Dijon (7-5 12é; 13-9 23'). Metz reste dans le match et revient grâce à une très bonne entrée de Laura Glauser dans la cage des championnes de France. Deux jets de 7m de Pauline Baudouin permettent à Metz de revenir à égalité juste avant la pause (14-14 28'), mais les Dijonnaises inscrivent un dernier but pour prendre l'avantage d'un but au retour des vestiaires. A la pause Dijon mène 15-14., une petite surprise sur la papier.

Metz rectifie le tir

Metz décroche sa 7é coupe de France, après une révolte en deuxième mi-temps. Les Lorraines réalisent très vite une série de 3-0 dans le début de la seconde mi-temps (16-16 32' ; 19-16 34é), avant de réaliser une une nouvelle série sans prendre un but pour prendre un avantage conséquent , grâce à une nouvelle belle performance de la jeune gardienne tricolore Laura Glauser mais également grâce à Prudhomme, Baudouin et Kanto en attaque (23-22 45é; 28-22 50é). Côté dijonnais Daquin essaye de montrer l'exemple à ses coéquipières en recopiant ses performances de la première mi-temps, mais en vain. Metz garde son avance et l'accentue un peu plus. Les Messines s'imposent 37-28 et réalisent donc un doublé championnat-coupe de France.