France-Danemark, suivez le score en direct !

France-Danemark, suivez le score en direct !
France
41 32
Danemark

Merci d'avoir suivi ce live et à bientôt pour de nombreux lives sur VAVEL. Profitez de cette belle victoire française ! 

C'EST GENIAL, L'EQUIPE DE FRANCE EST CHAMPIONNE D'EUROPE ! APRES UN MATCH MAGNIFIQUE, GENIAL DE LA PART DES FRANCAIS, LA VICTOIRE 41-32 EST COMPLETEMENT MERITEE ! LES INVINCIBLES, INDESTRUCTIBLES FRANCAIS ! 

41-32 : Nyokas qui marque encore un but, c'est magnifique ! 

40-32 : Noddesbo qui marque son troisième but ! 

40-31 : Nyokas qui marque son but, c'est beau ! 

Les Français célèbrent déjà la victoire, c'est fantastique !

39-31 : Noddesbo qui marque son doublé, sur une contre attaque ! 

39-30 : Noddesbo trompe Dumoulin, on ne l'a pas vu du match ! 

Arrêt de Cyril Dumoulin, belle histoire pour ce gardien !

39-29 : Valentin Porte, comme un grand, marque son neuvième but en finale ! 

38-29 : Lindberg trompe Cyril Dumoulin !

38-28 : Lucarne de Luc Abalo encore ! 

37-28 : Jensen marque tranquillement à six mètres. 

37-27 : Festival offensif français, Luc Abalo explose la lucarne ! 

36-27 : Omeyer tout proche d'arrêter le tir de Mogensen, mais la balle lui file sous la jambe. 

36-26 : Sorhaindo encore buteur, deux tirs, deux buts, c'est bien pour le Barcelonais. 

35-26 : Joli tir de Spellerberg, qui trompe Omeyer. 

35-25 : Contre de Karabatic, contre-attaque pour Narcisse qui fusille le pauvre Green. Les Français ont une main et trois doigts sur la coupe ! 

34-25 : Guigou à 10/11, marque ce jet de 7 mètres. 

2 minutes pour Mollgaard, Narcisse a encore provoqué un jet de 7 mètres sur un cassage de rein, quel joueur !

33-25 : Belle action Danoise encore

Quelle parade de Green sur une contre-attaque de Karabatic !

Valentin qui ferme la Porte encore (bon, c'était facile) 

33-24 : Valentin Porte s'amuse en attaque sur le pauvre Mikkel Hansen qui est aussi fort en attaque qu'il se fait manger en défense ! 

32-24 : Guigou est à 9/10, comme Mikkel Hansen. Toujours présent lors des grands rendez-vous, notre petit ailier de poche. 

31-24 : Sorhaindo marque son premier tir du match, lui qui a plus brillé par ses interceptions que par son jeu offensif. 

30-24 : Les Danois sont meilleurs en ce moment, et concrétisent par Mollgaard. 

Thierry Omeyer, qui sort encore un bel arrêt, et qui est à 32% ! 

Green est encore très bon, et sort la lucarne de Valentin Porte. 

30-23 : Lindberg conclut lui aussi une belle action, et est à 5/7 ! 

30-22 : Quelle action collective encore de l'équipe de France ! 

29-22 : Hansen qui marque de nouveau, et qui sort Abalo pour deux minutes ! 

29-21 : Guigou est excellent aussi, et montre son statut de meilleur ailier gauche ! 

Green a effectué deux belles renntrées dans ce match, qui a remplacé deux fois un mauvais Landin ce soir.

28-21 : Christiansen marque entre les jambes de Thierry Omeyer. 

28-20 : Valentin Porte est juste excellent, et marque son septième but ! Xavier Barachet est bien remplacé. 

27-20 : Hansen réussit même des tirs à l'aile, quel champion ! 

Thierry Omeyer stoppe l'hémorragie Mikkel Hansen, qui rate (enfin) un tir.

27-19 : Mollgaard marque un beau but également. 

27-18 : Le bras levé ne fait pas peur à Nikola Karabatic, qui envoie la balle dans la lucarne, easy ! 

26-18 : Lindberg marque son quatrième but à l'aile. 

26-17 : Guigou qui réussit un chabala sur son jet de 7 mètres. 

25-17 : Hansen, à 7/7, est juste énorme, et répond à Abalo. 

25-16 : LUC ABALO QUI TIRE DANS LE DOS ! Après une super passe de Guigou. 

24-16 : Air France qui monte encore une fois dans le ciel pour claquer une lucarne ! 

Mi-temps : Les Français font un début de match fantastique, et les Danois sont pris à la gorge. Le public répond toujours mais est sonné par les assaults français. Inconstestablement la meilleure mi-temps française depuis pas mal de temps. A confirmer en seconde période. 

23-16 : Quel kung-fu exceptionnel au buzzer ! Guigou qui l'envoie à Valentin Porte qui conclut ! C'est magnifique ! 

22-16 : Mikkel Hansen est énorme, et marque encore ! 

Valentin Porte se heurte à Landin ! Sur la contre attaque, Thierry Omeyer fait un arrêt exceptionnel ! 

22-15 : Spelleberg qui marque à six mètres. 

22-14 : Luc Abalo fusille le pauvre Landin, pas très inspiré depuis le début de la rencontre. 

21-14 : Mikkel Hansen, "on fire", lui répond ! 

21-13 : Quel tir et quelle détente de Luc Abalo !

20-13 : Magnifique tir de Mikkel Hansen, qui provoque 2 minutes pour Valentin Porte. Les Danois reviennent dans le match ! 

20-12 : Joli tir de Christiansen, qui réduit l'écart à +8

Igor Anic nous a fait un contre digne d'un Shaq O'neal des grandes années !

20-11 : Guigou fait un joli tir à l'aile. 

19-11 : Encore ce diable de Lindberg, après une barre de Narcisse ! 

19-10 : Lindberg, l'ailier de Hambourg, marque son deuxième shoot consécutif. 

19-9 : Valentin Porte l'attaque française pour l'instant ! (on peut se permettre de blaguer à + 10)

18-9 : Lindberg réussit son tir d'ailier, imparable pour Titi. 

Deux minutes pour Igor Anic...qui venait de rentrer. 

18-8 : Passe à six mètres pour Abalo, qui réussit un shoot. 

17-8 : Mikkel Hansen répond à la mine de Narcisse tout à l'heure...par une mine

17-7 : La barre des dix buts franchie, Valentin Porte qui conclut un joli travail commencé par un arrêt de Omeyer. 

16-7 : Narcisse envoie une mine imparable. 

Temps mort pour Claude Onesta, où la consigne est de ne pas s'affoler. 

15-7 : Joli lob de Egert, poteau rentrant. 

15-6 : Passe de Valentin Porte cette fois-ci pour Karabatic ! 

14-6 : But de Valentin Porte, mais quel génie Karabatic pour cette passe millimétrée ! 

13-6 : Un passage en force et un but en contre-attaque font diminuer l'écart. 

13-5 : Belle action Danoise, conclue par Toft Hansen. 

13-4 : L'Equipe de France est exceptionnelle, Valentin Porte conclut une action collective géniale. Deuxième temps-mort pour le Danemark, il ne leur en reste plus qu'un seul. Les supporters français font la fête ! 

La défense Française est infranchissable, ainsi que "Titi" Omeyer. 

12-4 : Magnifique action collective, conclue par M.Chewing Gum, Luc Abalo !

11-4 : Daniel Narcisse fait un numéro et tire parfaitement. Toft Hansen prend deux minutes : il est prié de ramasser son rein qui traîne par terre. 

10-4 : Karabatic qui marque encore, en patron ! 

Les Danois sont complètement perdus, 3 "turnovers" pour l'équipe de Mikkel Hansen.

9-4 : Quel opportunisme de Guigou, qui plonge pour récupérer un ballon en zone pour le mettre dans le but après un lob sur la barre de Karabatic. 

Arrêt de Thierry Omeyer encore !

Temps-mort danois. Les Danois sont très très en difficulté face à la fougue et à l'organisation française. Les Français semblent bien au-dessus, mais attention à ne pas commettre la même bévue que contre l'Espagne (le relâchement après le début de match presque parfait). 

8-4 : Karabatic marque après une action un peu confuse. 

7-4 : Lucarne de l'arrière gauche Mikkel Hansen

7-3 : Mogensen marque un joli tir à la hanche, Omeyer ne peut rien. 

7-2 : Interception de Guigou qui marque en contre sur un magnifique chabala. 

6-2 : Jet de 7 mètres transformé par Guigou

Deux minutes pour Toft après une faute sur Nikola Karabatic. 

Encore un arrêt de Titi, qui est excellent en ce moment !

5-2 : Deuxième but de Daniel Narcisse dans ce match ! 

4-2 : Le match commence à deux mille à l'heure. 

3-1 : Superbe but de Mikkel Hansen, qui rentre dans le match. 

Enorme début de match de l'équipe de France.

3-0 : Belle lucarne de Valentin Porte ! 

17h34 : Cartons jaunes pour Luka Karabatic et M. Guigou. 

2-0 : Encore un arrêt pour Titi, encore un but en contre-attaque de Guigou. Très beau début de match Français

17h32 : Carton jaune pour Cédric Sorhaindo, auteur d'une poussette sur le pivot danois. 

1-0 : Premier tir, premier arrêt de Titi, suivi en contre-attaque par Nikola Karabatic, qui marque.

17h30 : Les deux arbitres espagnols de la rencontre donnent le coup d'envoi, et les Danois vont donner le coup d'envoi. 

17h28 : Certains joueurs seraient à blâmer, Luc Abalo et Cédric Sorhaindo, rebelles en puissance tels Samir Nasri et Karim Benzema, ne chantent pas la Marseillaise. Ceci dit, eux sont bons. 

17h27 : La Marseillaise maintenant ! 

17h26 : Place maintenant à l'hymne danois ! 

17h23 : Quelle ovation incroyable pour Mikkel Hansen, énorme star dans son pays. Alors que nos Français sont conspués, il ne faudra pas se déconcentrer. 

17h21 : C'est une salle enflammée ! D'autant plus que la moitié de la population danoise est attendue devant son écran, pas loin de trois millions de téléspectateurs sont attendus devant leurs téléviseurs. 

17h20 : Mikkel Hansen parle de "défense comme clé du match", et parle de "se faire chambrer par ses amis Français en cas de défaite". 

17h10 : Il ne reste plus que 20 minutes avant le match. Il faudra faire un très gros début de match pour faire taire la grande salle Danoise. 

16h57 : Le chiffre du jour est le 11. L'Equipe de France de hand n'a pas perdu de finale depuis 11 ans, 1993, un très bon chiffre pour nos Frenchies, qui ont la meilleure équipe de tous les sports collectifs de l'histoire du sport Français. 

16h52 : Le PSG handball a de quoi se sentir heureux. En effet, il y aura au moins un parisien champion d'Europe. Il y a au moins un joueur parisien dans les deux équipes nationales. Néanmoins espérons que Mikkel Hansen ne ramènera pas la coupe à Paris, que ce soit un Luc Abalo à sa place. 

16h46 : N'oublions pas le plus important dans cette histoire : ALLEZ LES BLEUS ! 

16h35 : On peut penser que ce sera un duel d'excellents gardiens. En effet, Thierry Omeyer et Nicklas Landin sont considérés comme les deux meilleurs gardiens du monde, même si le premier commence à vieillir et à accumuler les blessures. Les gardiens de chaque côté auront un rôle primordial sur la rencontre. 

16h33 : Côté Français, Valentin Porte est la révélation. L'ailier droit de formation qui joue arrière droit pendant cette compétition, remplace à merveille Xavier Barachet, pourtant excellent dans le rôle d'arrière droit gaucher. Son culot est impressionnant, notamment lors de certaines "roucoulettes" osées pendant la demi-finale France-Espagne. Cyril Dumoulin est également très bon dans cette compétition, et forme un duo de gardien imprenable avec notre "Titi" national. Ah, si seulement on pouvait jouer à deux dans les buts... 

16h28 : A noter que le MVP du tournoi est Nikola Karabatic, tandis que l'équipe du tournoi est composé de Nicklas Landis (Danemark), Mikkel Hansen (Danemark), Domagoj Duvnjak (Croatie), Krzysztof Lijewski (Pologne, merci à lui d'avoir un nom quasi-impossble à écrire), Julen Aguinagalde (Espagne), Luc Abalo (France). A noter que le prix du meilleur défenseur a été attribué au Suédois Tobias Karlsson. 

16h26 : La clé du match côté Français semble résider dans la défense et dans la capacité des deux gardiens Français très performants en ce moment (Cyril Dumoulin et bien sur Thierry Omeyer) a sortir des parades, tandis que côté Danois, la réussite au tirs de Mikkel Hansen peut être primordiale (lui qui a déjà fait très mal à la France). L'arrière du Paris Saint-Germain est un des meilleurs joueurs du monde, si ce n'est le meilleur. La défense sur lui sera donc primordiale, et il faudra bien le cadenacer, même si cela semble très difficile. 

16h23 : La France a elle aussi réussi un parcours intéressant, six victoires pour une défaite (face à la Suède) anecdotique. Les Français ont été également solides, ayant battu la Pologne d'un but, la Russie et la Serbie. Puis les Français de Daniel Narcisse ont battu la Croatie et la Biélorussie, pour s'incliner face aux Suédois de Zlatan Ibrahimovic (se mettrait-il au handball ?). En demi-finale, les Français ont réalisé une très grande performance, en éliminant les champions du monde en titre, les Espagnols de Raul Entrerrios. 

16h18 : Le parcours des Danois est excellent, sept victoires pour aucune défaite. A domicile, les Danois sont très solides. Pour en arriver où ils en sont, ils ont du affronter la Macédoine, l'Autriche et la République Tchèque. Ensuite, dans la seconde phase, ils ont eu à affronter les Espagnols, les Hongrois et les Islandais, un groupe difficile mais surmonté. Et pour conclure, ils ont battu en demi-finale les Croates de deux buts. Le parcours est donc impressionnant, ce qui fait des Danois les grands favoris aujourd'hui, devant leurs 14.000 supporters. 

16h16 : Bonjour et bienvenue à tous pour ce live qui va avoir lieu durant la finale des Championnats d'Europe de handball. L'Equipe de France de Nikola Karabatic semble outsider face aux Danois de Mikkel Hansen.