Le PSG vainqueur du Trophée des champions

Tombeur de Nantes hier, le PSG s’est adjugé le premier trophée de la saison, en venant difficilement à bout de Saint-Raphaël en finale de cette mini-compétition.

Le PSG vainqueur du Trophée des champions
Le capitaine parisien Daniel Narcisse soulève le Trophée des champions après le beau week-end de son équipe. (Jérémie Baron)

La saison à peine commencée, Paris mène déjà la danse. Auteur du doublé coupe-championnat la saison dernière, le club francilien a soulevé le Trophée des champions pour la deuxième fois consécutive, après une nouvelle courte victoire – suite au succès 30-28 sur le HBCN - cette fois sur son deuxième dauphin de la saison passée, le Saint-Raphaël Var Handball (27-29), invité à l’évènement du fait de la moisson du PSG en 2015. Les Provençaux auront mérité et cru jusqu’au bout, à l’image de leur remontée à un but de retard dans les dernières minutes (27-28), finalement effacée par le pénalty victorieux (sixième réussi sur six) de l’imbattable Mikkel Hansen, auteur de onze buts durant la rencontre et grand artisan de cette réussite parisienne avec Luka Karabatic, élu MVP de la rencontre.

Peu avant en fin d’après-midi, le Montpellier Handball avait été trop fort pour Nantes (30-34), qui avait couru après le score durant l’intégralité de la rencontre. La différence s’était faite à l’efficacité devant les cages, avec 67 % de concrétisation des tentatives pour les Montpelliérains contre 60 % pour les Ligériens, à nombre de frappes quasiment égal (respectivement 41 contre 40). La logique a donc été respectée ce soir - en plus du succès sans surprise du PSG -, le club nantais ayant été l'équipe la moins bien classée en championnat lors du récent exercice avec sa sixième place.