Rhein-Neckar Löwen débute bien

Dans leur antre, les joueurs de Mannheim ont dominé Magdeburg sur le score de 29-20.

Rhein-Neckar Löwen débute bien
Les Löwen ont marché sur Magdeburg aujourd’hui.   Photo : zimbio.com

C’est aujourd'hui que débutait la Bundesliga, réputée pour être le meilleur championnat du monde mais que la Lidl Star Ligue française est en train d’égaler. Le premier match de la saison oppose le champion sortant : les Rhein-Neckar Löwen de Mannheim au vainqueur de la Coupe d’Allemagne : Magdeburg. Ce match était donc un remake de la Supercoupe d’Allemagne jouée il y a quelques jours et remportée par les lions. Pendant l’été, Rhein-Neckar a perdu son poignet magique, la personne qui sait tout faire sur son aile, Uwe Gensheimer, enfant de Mannheim, parti au PSG Hand rejoindre le troisième de la dernière EHF Champions League. Mais bon, à son poste il y a tout de même l’islandais Valur Sigurdsson, excellent en Superpokal face au SCM. 

Parlons de Magdeburg, qui a fait un très bon coup sur le marché des transferts en piquant à Plock le talentueux gaucher serbe Nemanja Zelenovic  et puis avec de jeunes joueurs comme Michael Damgaard et Finn Lemke le club peut conserver cette quatrième place acquise la saison dernière. On peut nommer le français Joël Abati comme ancien joueur de Magdeburg, il a marqué le nombre hallucinant de 1470 buts en 10 ans !

C’est parti à la SAP-Arena où près de 9 000 personnes ont pris place dans l’enceinte de Mannheim, les frères Pritschow sont au sifflet. Les Löwen démarrent du bon pied avec 3 buts de Sigurdsson et 2 parades d’Appelgren,  temps mort demandé de suite par le coach de Magdeburg (4-0, 5e). La défense en 0-6 à plat des joueurs de Mannheim est excellente et Appelgren continue son travail dans la cage (6-2, 13e). Même en contre-attaque RNL est spectaculaire, une passe à rebond et en arrière dans la course c’est compliqué et c’est superbement réalisé. De plus, Peterson conclu d’un missile en lucarne (10-4, 20e). Appelgren s’illustre avec un pastis, Schmid avec une jolie passe à l’intérieur et les Löwen dominent à la mi-temps  (14-7).

Le début de seconde période est assez équilibré, les gardiens se mettent moins en évidence et les "Magdeburger" s’en sortent mieux (18-11, 38e). L’écart reste le même à moins de 15 minutes du terme, RNL gère bien ce match, de plus ils utilisent beaucoup l’évolution de la règle du chasuble qui est de sortir le gardien de but pour faire entrer un joueur de champ (24-15, 47e). Rhein-Neckar fait beaucoup tourner et marque essentiellement aux ailes et par l'intermédiaire de leur pivot espagnol Baena  (28-18, 56e). Dans une très belle ambiance à la SAP-Arena, Rhein-Neckar Löwen s’impose 29-20 face au SC Magdeburg pour la première journée du championnat allemand.

Pour la seconde journée, RNL ira chez le promu Coburg et Magdeburg accueillera Leipzig pour un derby de l’est. Dans l’autre match du jour en Bundesliga, le Flensburg-Handewitt de Kentin Mahé a écrasé Erlangen 35-23 avec un 5 sur 7 du français.