Patinage de vitesse : Wüst domine le 3000m

Dans une compétition où le suspense à été de mise jusqu'au passage des dernières concurrentes c'est la Néerlandaise Ireen Wüst, titrée sur la distance en 2006 à Turin, qui a remporté la médaille d'or. Les Pays-bas sont invaincus sur l'anneau olympique après le sacre de Kramer hier sur le 5000m...

Patinage de vitesse : Wüst domine le 3000m
© Droits Réservés

L'Adler Arena, comme hier, est entrée au fusion au moment des passages des leurs. Plus encore lorsque Olga Graf, qui a décroché la première médaille russe de la quinzaine, a pris la tête en 4'03"47 à quatre paires de la fin de la compétition. Mais le public retenait son souffle quand l'Allemande Claudia Pechstein, 41 ans, légende vivante du patinage de vitesse avec des présences aux JO depuis 1992 (sauf en 2010), prenait la tête aux intermédiaires dès le départ mais elle craqua et resta derrière leuur protégée. Puis la Tchèque Sablikova met fin aux espoirs de titre russe en battant le temps de Graf de presque deux secondes. Dans l'avant dernière paire c'est la Néerlandaise Ireen Wüst qui s'élance et là elle met tout le monde d'accord même le public. Démonstration de force de Batave qui bat le record de la piste sur 3000m en 4'00"34. Les deux dernières patineuses, de Jong et Hozumi, n'y peuvent rien : la championne c'est Wüst ! 

Top 10 du 3000m féminin (patinage de vitesse)
Rang Patineuse Rang Temps
1 Ireen Wüst Pays-Bas 4'00"34
2 Martina Sablikova République Tchèque +1"61
3 Olga Graf Russie +3"13
4 Claudia Pechstein Allemagne +4"92
5 Annouk van der Wauden Pays-Bas +5"41
6 Ida Njåtun Norvège +6"39
7 Antoinette de Jong Pays-Bas +6"43
8 Yuliya Skokova Russie +9"02
9 Shiho Ishizawa Japon +9"05
10 Jilleanne Rookard Etats-Unis +9"68

Demain place au 500m masculin à l'Adler Arena.