Short Track : Hamelin conserve son titre sur 1 500 m

Le Canadien Charles Hamelin a conservé son titre de champion olympique du 1 500 m en short track. Il devance le Chinois Han et le Russe An, qui a réjouit la foule présente en masse dans la patinoire.

Dans une finale nerveuse, Hamelin a pris la tête à 5 tours de la fin pour ne jamais la lâcher, menant de manière autoritaire. Derrière lui, le Russe Victor An a tenté un dernier jet dans la ligne droite finale mais doit se contenter d'une médaille de bronze de toute justesse.

Une chute est survenue lors de la finale, celle du Britannique Jack Whelbourne, qui est donc finalement classé 7e de cette finale olympique.

Aucun français n'était présent en finale mais Sébastien Lepape a tout de même su s'imposer dans la petite finale, réservée aux éliminés en demi-finale. Il était en troisième position à l'entrée du dernier virage lorsqu'une chute a emporté les deux concurrents devant lui. Clin d'oeil au destin, puisque Lepape s'est vu barrer la route de la finale à cause d'une chute...

Thibaut Fauconnier et Maxime Châtaignier se sont vu eux éliminer plus tôt dans les épreuves, Fauconnier ayant totalement disparu dans sa série. Il a mené les deux premiers tours avant de passer en fond de peloton une fois que le rythme s'est accéléré.