Russell Westbrook, historique

Le meneur du Thunder d'Oklahoma City l'a fait, il a réussi ce qu'on pensait impossible, réaliser une seconde saison en back to back en triple-double de moyenne.

Russell Westbrook, historique
Westbrook historique. (Twitter: @NBAFRANCE)

Seul au monde

Le marsupilami avait clairement en tête la possibilité hier soir, du côté de la Chesapeake Energy Arena d'Oklahoma, de devenir le seul joueur à effectuer une seconde saison consécutive en triple-double de moyenne. Le résultat du match était anecdotique avec le Thunder qualifié pour les playoffs qui grâce à leur victoire auront l'avantage du terrain et devront faire face à Utah. Quant à Memphis, une nouvelle défaite et termine 13ème de la conférence ouest où il auront une bonne place pour la draft. Mais revenons à notre homme en question, Brodie n'avait aucune envie de shooter hier soir, seulement 9 tentatives pour 2 réussies, mais côté rebonds et assists, le joueur du Thunder a fait le taff. A chaque nouveau rebond que prenait Westbrook, la salle clamait, les spectateurs suivaient de très près le nombre de rebonds de son meneur. A la mi-temps du match, Westbrook était déjà à 11 rebonds, et avait donc fait quasiment les 2/3 du chemin puisqu'il lui en fallait 16. Commence le troisième quart-temps, et les rebonds s'enchaînent comme des perles pour Westbrook, un douzième, un treizième, un quatorzième, un quinzième... et le seizième. Il l'a fait, et de quelle manière, il reste encore 9 minutes et 18 secondes à jouer dans ce troisième quart-temps. La foule est en délire, les fans se lèvent pour applaudir la performance sans précèdent de leur meneur. Russell Westbrook lui jette un bref regard sur l'écran pour voir de ses propres yeux ses stats puis reprend le jeu comme normalement. Un homme tout sauf ordinaire qui devient le premier jouer NBA à réaliser une seconde saison régulière en back to back en étant en triple-double de moyenne. L'année dernière Westbrook compilait 31,6 points, 10,7 rebonds et 10,4 passes de moyenne, cette année c'est 25,4 points, 10,1 rebonds, 10,3 passes. Avec ce nouveau record, il y a fort à penser que le meneur du Thunder ne va pas s'arrêtait là et doit avoir dans un coin de sa tête le record d'Oscar Robertson avec 181 triple-doubles à aller chercher. Le marsupilami si il veut au dépasser ce record doit aller chercher 71 triple-doubles et rentrerait un peu plus dans l'histoire...