Les Bleus dans la douleur

Au terme d'un match compliqué, La France s'impose face à la Serbie sur le score de 73 à 72.

Les Bleus dans la douleur
Source FFBB

Après leur défaite face au brésil, les bleus avaient envie de montrer de meilleures intentions de jeu. Et entame ce début de premier quart temps de la meilleure des manière et prenant le score d'entrée et en étant présent en défense et aux rebond. Pourtant la machine se dérègle au moment ou Boris Diaw voit une deuxième faute sifflée contre lui. Vincent Collet le sélectionneur des bleus, est obligé de faire sortir Boris Diaw pour éviter qu'il ne commette 5 fautes. Dès ce moment là la machine bleus s'enraille et l'intensité et l'agressivité diminue. La Serbie ne compte qu'un point d'avance à la fin du premier quart-temps (21 à 20).

Une entame catastrophique

Le deuxième quart temps sera très compliqué pour les Bleus. La défense est laxiste et es Serbes s'en donnent à coeur joie pour mettre en place leur jeu et prendre le large au score. Les Bleus semblent incapables d'arrêter l'hémorragie et l'attaque ne donne pas plus de motifs de satisfaction. Les Serbes n'en demandaient pas tant et musèlent l'attaque tout en profitant de largesses défensives des Bleus. Les plus jeunes de l'équipe tentent de renverser la tendance mais manque d'adresse aussi bien pour les tirs de loin que ceux dans la raquette Ce sont les Serbes qui mènent à la mi-temps sur le score de 42 à 34.

Le réveil des Bleus

Au début du troisième quart temps, Vincent Collet décide de faire entrer en jeu Edwin Jackson dans le 5 de départ. Et c'est lui qui va mener la révolte des Bleus grâce à deux paniers de grande classe, un deux points puis un trois points plus un. Ces paniers font du bien aux Bleus qui se réveillent et mettent enfin en place une défense digne de se nom et haussent d'un ton au niveau de l'agressivité. Les Serbes sont dépassés par le jeu rapide des français qui recollent ainsi au score. Pourtant les trop nombreuses fautes des Bleus ne leur permettent pas de prendre le score et maintient la Serbie à plus deux points.

Une victoire au courage.

Le quatrième et dernier quart temps est tendu dés les premières minutes de jeu. Les Bleus continuent sur leur lancée et montrent de bonnes intentions en défense en imprimant une agressivité défensive notamment dans les rebonds défensifs. L'attaque gagne aussi en rapidité et en précision ce qui permet au Bleus de marquer des paniers facile, domaine ou les Bleus avaient eu du mal dans le match précédant. Dans les dernières minutes de match les deux équipes se rendent coups pour coups et la France court après leur deux points de retard. Les plus expérimentés de l'équipe prennent leurs responsabilités aidés notamment par les plus jeunes qui mettent leur talent au service de l'équipe. Au termes de dernières minutes particulièrement haletante et d'une balle de match dans les mains Bleus, Joeffrey Lavergne provoque la faute et converti ses deux lancés francs ce qui offre la victoire à la France sur le score de 74 à 73.

Au terme d'un match qui a commencé de la pire des manières, les Bleus sont allés chercher la victoire avec tout leur courage. Rendez vous demain pour le prochain match des Bleus.