Coupe du Monde 2014 : le Serbie stoppe net les Bleus

48 heures après son énorme victoire sur l'hôte espagnol, la France a perdu en demi-finale de la Coupe du Monde face à la Serbie après une fin de match folle. La première période tricolore a coûté chère. Les Bleus iront essayé d'aller chercher le bronze ce samedi à 18 heures contre la Lituanie.

Coupe du Monde 2014 : le Serbie stoppe net les Bleus
© Droits réservés
France
85 90
Serbie
France : Heurtel, Batum, Diot, Lauvergne, Kahudi, Jackson, Fournier, Pietrus, Gobert, Diaw, Tillie, Gelabale.
Serbie: Teodosic, Simonovic, Jovic, Bogdanovic, Bjelica, Markovic, Kalinic, Bircevic, Krstic, Raduljica, Katic, Stimac.
SCORE: 15-21, 17-25, 14-15, 39-29.
ARBITRE: Cristiano Maranho (BRE), Alejandro Chiti (ARG), Christos Christodoulou (GRE).
ÈVÉNEMENTS: Coupe du Monde de basket-ball 2014. Demi-finale. Palacio de los Deportes de la Comunidad, Madrid.

Les éternels regrets. Après la victoire contre l'Espagne, la France s'était mise à rêver d'une première finale mondiale face à Team USA brillant vainqueur de la Lituanie dans la première demi-finale. Mais comme il a toujours des mais la Serbie a mieux commencé la demie alors que les Bleus n'y étaient pas, il y a ce panier chanceux de Raduljica qui donne un peu d'air à la Serbie dans le money-time ou encore l'insolente réussite de Teodosic en première période. 

Trois premiers quart-temps désastreux

  • Dans les 30 première minutes de match, les Bleus semblaient sans air, en manque de jus. La défense qui avait fait sa force face à l'Espagne était aux abonnées absentes tout comme la réussite offensive. Le maître à jouer de la sélection serbe Milos Teodosic était bizarrement seul et a joué le feu pendant une mi-temps avec 18 points inscrits (7/8 aux tirs) sur les 46 de son équipe. La Serbie, coaché par Sasha Djordjevic, auteur de 41 points un jour de finale d'Eurobasket dans les années 90, joue à son rythme, celui adopté lors du début des phases finales (+20 contre la Grèce, +30 contre le Brésil), et rentre aux vestiaires avec 14 points d'avances (32-46). Le troisième quart-temps est du même acabie même si la France ne le perd que d'un points grâce à une défense redevneue efficace. Mais à 10 minutes du terme, la Serbie mène 46-61 face à la France où Boris Diaw (13 pts, 10 rbds) tient la barraque comme il le peut.

Un dernier quart-temps de haute volée, pas suffisant

  • Dans le dernier quart-temps, comme par magie, le jeu des Bleus est revenu avec une remarquable adresse à trois points (9/12) pour un festival de Nicalos Batum qui a inscrit 35 points hier soir à Madrid, record en carrière en Equipe de France. A la 31ème minute de jeu, les Bleus reviennent enfin à 10 points (51-61) puis à 6 points (57-63) à 6'08" du terme. A 1 minute et 9 secondes du buzzer finale, les hommes de Vincent Collet vont même revenir à une possession (79-82) sur un shoot longue distance de Thomas Heurtel (12 pts, 2 rbds). Mais la Serbie ne craque pas et l'emporte finalement 85-90 et rejoint les Etats-Unis en finale ce dimanche à 21 heures pour un sixième sacre mondial (Yougoslavie comprise). Pour la France il faut retrouver des forces et aller chercher le bronze face à la Lituanie de Mantas Kalnietis

Les stats du match

France Stats Serbie
46.7% Pourcentage à 2 points 58.5%
45.5% Pourcentage à 3 points 53.3%
85.7% Pourcentage aux lancer-francs 72.0%
9 Rebonds offensifs 3
23 Rebonds défensifs 25
32 Rebonds 28
17 Passes décisives 19
12 Turnover 9
20 Fautes 18
1 Plus grande avance 18
19 Points venus du banc 26
12 Points venus d'un turnover 20
6 Plus grande série de points inscrits à la suite 11
0'21" Temps d'avance au score 39'26"