Coupe du Monde 2014 : le bronze historique des Bleus

Après un match à suspense face à la Lituanie, les Bleus se sont offerts la médaille de bronze mondiale. C'est la première fois de l'histoire que le basket tricolore prend une médaille planétaire. Avec les nombreuses absences c'est une performance extraordinaire même s'il reste de l'amertume après la défaite en demi-finale face à la Serbie.

Coupe du Monde 2014 : le bronze historique des Bleus
© Droits réservés
Lituanie
93 95
France
Lituanie: Pocius, Juskevicius, Kuzminskas, D. Lavrinovic, Maciulis, Seibutis, Jasaitis, Motiejunas, K. Lavrinovic, Jankunas, Valanciunas, Vasiliauskas.
France: Heurtel, Batum, Diot, Lauvergne, Kahudi, Jackson, Fournier, Pietrus, Gobert, Diaw, Tillie, Gelabale.
SCORE: 19-22, 23-21, 29-21, 22-31.
ARBITRE: Steven Anderson (USA), Ilija Belosevic (SER), Juan Carlos Gonzalez (ESP).
ÈVÉNEMENTS: Coupe du Monde de basket-ball 2015. Petite Finale. Palacio de los Deportes de la Comunidad, Madrid.

La réaction des champions. Moins de 24 heures après la mauvaise mais non moins héroïque défaite en demi-finale face à la Serbie de Teodosic, la France est allée décrocher la médaille de bronze sur le parquet de la salle madrilène du Palacio de los Deportes de la Comunidad. Nicolas Batum a une nouvelle fois réalisé un grand match en terminant meilleur marqueur.

Les Bleus en jambes puis empruntés

  • En première période, les Français ne semblent pas handicapés par leur demie jouée seulement la veille quand leurs adversaires ont eu une journée de repos de plus. A la fin du premier quart-temps, les hommes de Vincent Collet sont même devant (19-22) sur un tir primé du joueur des Trail Blazers de Portland, l'inévitable, dans cette fin de Mondial, Nicolas Batum. Le second quart-temps est plus difficile pour les joueurs tricolores qui virent tout de même en tête 42-43 au retour des vestiaires grâce à l'incapacité des Lituaniens à rentrer des shoots longue distance lors du premier acte (seulement 2). Le troisième quart-temps est un désartre côté français. Il est perdu sur le score de 29-21 ce qui veut dire qu'à 10 minutes du terme de cette petite finale, la France pointe à 7 unités des Baltes. La scénario catastrophe est alors envisagé...
© Droits réservés

Un dernier quart-temps de feu et interminable

  • Au contraire de sombrer dans le dernier quart-temps de leur Mondial, les Bleus de Gobert se rebiffent et reviennent sur les vice-champions d'Europe à 6'11" du terme grâce au joueur du Partizan Belgrade, Joffrey Lauvergne. La suite du match se compare à un mano à mano équilibré entre les deux nations. Boris Diaw (15 pts, 2 rbdsn 4 passes) et Nicolas Batum (27 pts, 3 rbds, 1 passe), véritables héros de cette fin de match avec Thomas Heurtel (13 pts, 3 rbds, 1 passe), ont empilé les lancer-francs dnas la dernière minute, interminable en raisons des nombreuses fautes et temps-morts. Au final la France l'emporte 93-95 et remporte la médaille de bronze, sa première mondiale. Un véritable exploit vu d'où est partie cette équipe. Une quinzaine stratosphérique réalisée par tous les joueurs, les cadres comme les remplaçants.

Les stats du match

Lituanie Stats France
48.0% Pourcentage à 2 points 67.6%
41.2% Pourcentage à 3 points 35.0%
85.7% Pourcentage aux lancer-francs 72.7%
15 Rebonds offensifs 10
21 Rebonds défensifs 21
36 Rebonds 31
12 Passes décisives 12
7 Turnovers 7
28 Fautes 25
8 Plus grande avance 6
27 Points venus du banc 23
5 Points venus d'un turnover 9
7 Plus grande série de points inscrits à la suite 9
14'53" Temps à dominer au tableau des scores 20'31"