March Madness : North Carolina et Syracuse complètent le Final Four

Dans la nuit de dimanche à lundi, North Carolina et Syracuse se sont imposés lors de l'Elite 8 de NCAA et sont donc qualifiés pour le Final Four. Ils rejoignent Villanova et Oklahoma, qualifiés la veille.

March Madness : North Carolina et Syracuse complètent le Final Four
North Carolina rejoint le Final Four (Crédit : Twitter @UNC_Basketball)

Après les qualifications de Villanova et Oklahoma samedi, les deux dernières affiches de l'Elite 8 opposaient North Carolina à Notre Dame, et Virginia à Syracuse.

North Carolina tient son rang

Tête de série numéro une, North Carolina n'a pas failli à son statut face à la surprenante équipe de Notre-Dame. Cette dernière a pu compter sur Demetrius Jackson, VJ Beachem et même Steve Vasturia, qui à eux trois ont combiné 55 des 74 points de leur équipe. Le problème est venu de la raquette et notamment du non-match de Zach Auguste, qui tourne en double-double depuis le début de la saison. Sans l'influence de son intérieur, Notre-Dame n'a rien pu faire. Totalement dominés au rebond (14 contre 31 à North Carolina, ils n'avaient pas les moyens de créer l'exploit sur ce match.

Le seul Brice Johnson a quasiment pris autant de rebonds que toute l'équipe adverse (12) tout en inscrivant 25 points. De plus, l'adresse générale de l'équipe a dépassé les 60 % malgré un peu flatteur 4/13 longue distance. North Carolina l'emporte donc en patron, 88-74, et retrouve enfin le Final Four, sept ans après sa participation. Cette année-là, en 2009, ils avaient remporté le titre avec dans l'effectif des joueurs comme Ty Lawson, Danny Green, Tyler Zeller ou encore Wayne Ellington.

Syracuse en invité surprise

C'est la grosse sensation de cet Elite 8. Déjà arrivé à ce stade-là malgré le statut de tête de série numéro 10 de la Région Midwest, Syracuse a profité de la défaillance d'Utah pour voir sa partie de tableau se faciliter, et ainsi retrouver Virginia en finale de région. Face à London Perrantes et compagnie, Syracuse prend un éclat rapidement, et perd 35-21 à la mi-temps. L'écart est bien tenu par Virginia, qui mène encore 56-43 à huit minutes de buzzer. On assiste alors au show Malachi Richardson.

L'arrière de Syracuse inscrit 21 de ses 23 points en deuxième mi-temps et ramène son équipe dans le match. En face, Virginia déjoue, et le score va être porté à 68-62 au final pour Syracuse, qui inflige un hallucinant 25-6 au grand favori de ce match dans les dernières minutes. Malgré son statut de favori et plus de rotations (9 joueurs contre 7 côté Syracuse), Virginia chute, et laisse son adversaire rejoindre le Final Four. En poste depuis 1976 sur le banc des Oranges, Jim Boeheim emmène donc son équipe pour la cinquième fois à ce niveau, où ils retrouveront North Carolina.