Les Braqueuses s’imposent sans difficulté

Pour leur premier match de l'EuroBasket féminin, les joueuses de Pierre Vincent se sont imposées facilement sur le score de 62 à 39, sans forcer, et en impliquant tout le monde. Isabelle Yacoubou (17 points et 12 minutes) a été la pièce maitresse de ce succès, tout comme la défense très efficace des bleues.

Les Braqueuses s’imposent sans difficulté
Gaella Skrela ballon en main. AFP/Franck Perry
France
62
39
Lettonie
Gaella Skrela ballon en main. AFP/Franck Perry

Il aura fallu seulement un quart temps pour que les braqueuses mettent leur jeu d’attaque en place. Un quart temps pour allumer la machine, un quart temps pour se faire à cet engouement d’un Euro en France, où les braqueuses sont favorites. Les joueuses de Pierre Vincent ne sont pas forcément en rythme en début de rencontre, mais parviennent à prendre l’avantage très rapidement au score, notamment grace à une domination à l’intérieur. Sandrine Gruda (9 points et 6 rebonds) s’éclate dans la raquette, et l’écart est de 7 points en fin de premier quart temps (15 – 7). En début de second quart temps, les braqueuses trouvent du rythme en attaque, et donc de l’adresse.Les joueuses extérieures comme Diandra Tchachouang (6 points et 5 rebonds) ou Anael Lardy (4 points et 3 rebonds) sanctionnent les errements défensifs adverse par des tirs mi-distance ou des pénétrations allant au bout. De l’autre coté du terrain, les françaises pressent très haut le porteur de balle, repoussant les lettones très loin de la raquette. Incapable de se défaire de cette défense, elles se contentent de prendre des tirs à 3 points, sans succès. Seulement 14 points marqué par les lettones en une mi-temps, et il est facile de comprendre l’impact de la défense française dans ce début de rencontre. Le score est de 33 à 14 en faveur des françaises à la mi-temps, et le match est déjà plié.

Isaballe Yacoubou en démonstration

Pierre Vincent profite de cet écart conséquent pour relancer ses jeunes joueuses, mais également Isabelle Yacoubou, qui n’a passé que deux minutes sur le terrain en première mi-temps. Le jeu d’attaque de la France reste fluide, et Yacoubou est servie au poste bas, où elle arrive à dominer ses adversaires. Avec 17 points en 12 minutes de temps de jeu (à 7/7 au tir), Isabelle Yacoubou est la meilleure parqueuse de la rencontre. Néanmoins, un petit relâchement défensif est à pointer du doigt au cours de ce 3ème quart temps. Les lettones, pour sauver leur honneur, parviennent enfin à mettre des paniers faciles dans la raquette des bleues. Elina Babkina (11 points) est la seule joueuse de son équipe à surnager, et ses efforts permettent à la Lettonie de ne pas être trop ridicule dans cette rencontre. La fin du match est une formalité, Pierre Vincent se permettant de faire tourner son effectif afin d’impliquer toutes ses joueuses dans la compétition. Victoire sur le score de 62 à 39, pour une équipe de France qui n’a pas eu à forcer son talent pour l’emporter. Demain, les françaises affronteront la Serbie, toujours à Trélazé.

==> Les statistiques de la rencontre <==