La France s’envole vers les quarts

Pour le premier match de ce deuxième tour, l'Equipe de France a montré le meilleur comme le pire face à la Croatie. La victoire est tout de même au rendez-vous et les Bleues ont gagné leur ticket pour les quarts de finale de cet Euro grâce à une très bonne première période.

La France s’envole vers les quarts
France
78 70
Croatie

Une mi-temps de haute volée. Une mi-temps mitigée. Les Bleues ont tout de même assuré l’essentiel en dominant la Croatie (78-70) et se qualifient dores et déjà pour les quart de finale. Après un début de match enflammé et un basket parfait, les joueuses de Pierre Vincent ont relâché la pression.

Sur la lancée du premier tour

Il aura suffit de 20 minutes pour s’assurer la victoire face à une équipe de Croatie bien emmenée par Ana Lelas (18points, 9rebonds, 2passes), meilleure marqueuse du match. Emmeline N’dongue est la première à se distinguer en marquant les trois premiers paniers de l’Equipe de France. Le match est lancé et malgré des échecs en phase offensive, la défense agressive permet de creuser rapidement l’écart. La France mène de 13 points à la fin du premier quart-temps (23-10, 10e). Les Croates inscrivent six points dans la dernière minutes de ce quart-temps et tentent tant bien que mal de rester dans le match malgré un zéro sur six derrière la ligne à trois points.

Le deuxième quart-temps confirme le début de match enflammé de l’Equipe de France. Les Bleues sont présentes en défense et dominent largement au rebond. Les Braqueuses passent un 10-2 avant de réussir deux paniers primés grâce à Céline Dumerc. Le match tourne à la correction pour les Croates qui retournent au vestiaire avec seulement 19 points inscrits mais surtout avec 24 points de retard à la mi-temps (43-19, 20e).

Les Bleues se relâchent, les Croates évitent le pire

Le rythme est élevé en début de deuxième période. Gaëlle Skrela (6points, 3rebonds) en profite pour inscrire ses premiers points de la partie, bien suivi par Edwige Lawson-Wade (12points, 2rebonds, 3passes décisives). Les Bleus comptent jusqu’à 31 points d’avance avant de se relâcher. Pour la première dans cet Euro, les filles de Pierre Vincent déjouent totalement : la défense est approximative, les tirs sont loupés et les rebonds laissés à l’adversaire. La Croatie en profite. Ana Lelas et ses coéquipières réduisent petit à petit l’écart grâce à des « and one » et une meilleure réussite à trois points. Alors qu’elles avaient inscrit 19 points en première période, les Croates remportent le troisième quart-temps, 30 à 22, et réduisent l’écart à 16 points  avant le dernier acte (65-49, 30e).

Difficile d’imaginer une fabuleuse remontée. Cependant les Françaises sont méconnaissables depuis le retour de vestiaire. Edwige Lawson-Wade et Ana Lelas se répondent en attaque mais ce sont bien les Croates qui sont le plus en réussite. L’écart continue de se réduire sans jamais réellement inquiéter les Bleues. Antonija Misura (11points, 2rebonds, 3passes décisives) et Marija Rezan jettent leurs dernières cartouches dans la bataille mais échouent à 8 points de l’Equipe de France (78-70, 40e).

Sans réelle frayeur, les Bleues ont montré un visage inhabituel dans cette deuxième période. Le principal est assuré : la victoire et la qualification pour les quart de finale de la compétition. Un rappel à l’ordre qui devrait rappeler à tout le monde qu’un accident est vite arrivé. Surtout avec des pourcentages aux tirs en baisse, 42% aux tirs et seulement 56% aux lancers-franc.