La justice autorise la vente des Clippers

Donald Sterling, l'ancien patron des Clippers, accusé de propos racistes, a perdu sa bataille contre son épouse et contre la NBA.

La justice autorise la vente des
Clippers
Selon TMZ, Donald Sterling avait reproché à sa petite amie de s'afficher publiquement avec des noirs.

Steve Ballmer, ancien dirigeant de Microsoft, sera donc le nouveau propriétaire des Los Angeles Clippers. L'épouse de Donald Sterling, Shelly Sterling, avait donné son accord à Ballmer pour la vente de la franchise californienne contre la somme de 2 milliards de dollars sans le consentement de son mari. Donald Sterling, avocat de profession, était au départ d'accord avec cette vente avant de se rétracter et de porter plainte contre sa femme et contre Adam Silver, le patron de la ligue nord américaine de basket-ball.

Le juge a ordonné que la vente de la franchise soit faite. Il a également considéré que le désormais ex-propriétaire des Clippers est incapable de gérer ses affaires. Le juge a aussi décidé d’exclure tout procès en appel et son jugement devrait donc être définitif.

L'équipe avait menacé de boycotter

Chris Paul, Matt Barnes et le coach Doc Rivers avaient clairement expliqué que si Sterling était toujours à la tête de la franchise au début de la saison, ils ne porteraient pas le maillot des Clippers la saison prochaine. La vente de l'équipe sera finalisée vers le 15 août. Ainsi, les joueurs et le staff pourront se préparer à la saison prochaine dans de bonnes conditions.