Les revanchards de la Division Nord-Ouest

Alors que la reprise de la NBA approche, les questions autour de cette nouvelle édition sont multiples. Nombre de joueurs du championnat américain disputent actuellement la Coupe du Monde, et reviendront sans aucun doute épuisés, mais, pour certains, avec une médaille autour du cou. Quel sera leur état de forme ? Qui succèdera aux Spurs, bien qu'ils soient logiquement candidats à leur propre succession ? Pour y répondre, nous effectuons un tour d'horizon qui nous permettra de découvrir les 30 franchises de ce championnat unique, en découvrant ici celles de la Division Nord-Ouest.

Les revanchards de la Division Nord-Ouest
Bien que le Thunder soit favori de cette division, le Jazz, les Blazers, les Nuggets et les Timberwolves devraient offrir une résistance de choix

Les Nuggets, qui, la saison passée, n'ont pu participer, pour la première fois depuis 2003, aux phases finales, auront à coeur de se reprendre lors de cet exercice.

Denver Nuggets.

Le marché des transferts.

Les dirigeants ont simplement enregistré le retour d’Arron Afflalo, après deux saisons pleines à Orlando (17 points par match, en moyenne).

Les leaders.

Son arrivée devrait stabiliser un effectif extrêmement talentueux, mais qui manque cruellement d’expérience. On y retrouve Kenneth Faried (24 ans), vainqueur cet été de la Coupe du Monde avec les USA, durant laquelle il a tourné à 12 points et 8 rebonds, en moyenne, par match, ainsi que Danilo Gallinari (26 ans), international avec l’Italie depuis huit saisons, et le ”frêle” Ty Lawson (26 ans, 1 mètre 80 pour 88 kg).

Les lieutenants.

L’effectif de la franchise de Denver compte également des joueurs ayant un vécu plus important, tels que Nate Robinson (trois participations aux playoffs en neuf saisons), et le polyvalent Randy Foye, qui mesure 1 mètre 93 et pèse 97 kg, et qui peut aussi bien évoluer au poste de meneur qu'au poste d’arrière.

La préparation.

LA Lakers 98-95 Denver.

Denver 114-101 Oklahoma City.

Phoenix 97-89 Denver.

Chicago 110-90 Denver.

Golden State 104-101 Denver.

LA Clippers 93-104 Denver.

Denver 75-93 Portland.

Golden State 119-112 Denver.

 

La franchise d'Oklahoma City court, depuis trois saisons, après ce titre qui ne cesse de lui échapper.

Oklahoma City Thunder.

Le marché des transferts.

Les dirigeants ont décidé de se renforcer de manière réfléchie, et qualitative plutôt que quantitative, ne recrutant que l’agile Anthony Morrow (1 mètre 96 pour 95 kg).

Les leaders.

Il y retrouve l’exceptionnel Kevin Durant (meilleur marqueur de la saison régulière 2013-2014, cinq fois All-Star), qui tourne à une moyenne de 27 points par match sur ses sept saisons de NBA, et le fantasque Russell Westbrook (trois fois All-Star, et une moyenne de 20 points par match).

Les lieutenants.

Ceux-ci sont épaulés, depuis plusieurs saisons, par le contreur en série Serge Ibaka (111 kg pour 2 mètres 08), par Reggie Jackson (1 mètre 91 pour 94 kg), et par Kendrick Perkins, qui compte neuf participations aux phases finales en onze saisons de NBA.

La préparation.

Denver 114-101 Oklahoma City.

Dallas 109-118 Oklahoma City.

Oklahoma City 117-107 Memphis.

New Orleans 120-86 Oklahoma City.

Oklahoma City 90-109 Toronto.

Oklahoma City 94-112 Minnesota.

Oklahoma City 91-105 Utah.

 

La franchise de Minneapolis, qui a vu son meilleur joueur, en l'occurence Kevin Love, partir à l'intersaison, compte se relancer après plusieurs exercices décevants.

Minnesota Timberwolves.

Le marché des transferts.

Les dirigeants ont décidé de ne pas se renforcer, et de faire avec les moyens du bord. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’effectif, bien que peu flamboyant, semble assez solide.

Les leaders.

On y retrouve Ricky Rubio (le meilleur intercepteur de la saison passée en NBA), qui, à seulement 23 ans, a déjà remporté le Championnat d’Europe à deux reprises avec l’Espagne, ainsi que le meneur de poche José Barea (1 mètre 83 pour 79 kg), qui a déjà remporté une fois la NBA, et l’expérimenté Ronny Turiaf (six participations aux playoffs en neuf saisons, avec, à la clé, un titre de champion de la NBA).

Les lieutenants.

Les autres éléments forts de la franchise se nomment Gorgui Dieng (2 mètres 11 pour 111 kg), Corey Brewer (une fois champion de la NBA), et Kevin Martin (trois participations aux séries éliminatoires en dix saisons).

La préparation.

Indiana 103-90 Minnesota.

Minnesota 116-110 Philadelphie.

Minnesota 98-105 Milwaukee.

Oklahoma City 94-112 Minnesota.

Minnesota 107-89 Indiana.

Milwaukee 91-110 Minnesota.

 

Les Trail Blazers, dont la glorieuse époque est révolue depuis maintenant une quarantaine d'années, espèrent bien renouer avec le succès, pour s'offrir un second titre NBA.

Portland Trail Blazers.

Le marché des transferts.

Les dirigeants se sont attaché les services de Steve Blake, de retour au pays après quatre saisons passées aux côtés de Kobe Bryant, à Los Angeles, et du monstrueux Chris Kaman (2 mètres 13 pour 120 kg), international avec l’Allemagne, qui compte une sélection au All-Star Game.

Les leaders.

Ce recrutement de très grande qualité permet à la franchise de rêver plus haut, elle qui compte déjà dans ses rangs un trio infernal, composé de LaMarcus Aldridge, qui tourne à une moyenne de 19 points par match avec Portland, de Damian Lillard, All-Star pour sa deuxième saison, durant laquelle il a tourné à une moyenne de 21 points par match, et de Nicolas Batum (champion d’Europe en titre).

Les lieutenants.

Ils pourront compter sur Victor Claver (deux fois vainqueur du Championnat d’Europe avec l’Espagne), et Earl Watson (cinq participations aux séries éliminatoires en treize saisons).

La préparation.

Utah 92-73 Portland.

Portland 105-109 Utah.

Portland 119-114 LA Clippers.

Denver 75-93 Portland.

LA Lakers 94-86 Portland.

 

La franchise de Salt Lake City, qui, même lorsqu'elle comptait, dans ses rangs, l'inoubliable dui composé de John Stockton et de Karl Malone, n'a jamais remporté la NBA, espère bien atteindre le Graal. Cependant, au vu des saisons précédentes, cela tiendrait plus du miracle que de la réalité.

Utah Jazz.

Le marché des transferts.

Les dirigeants du Jazz tentent de se donner les moyens de progresser, avec les arrivées du baroudeur Steve Novak (six participations aux playoffs en huit saisons), et du solide Trevor Booker (2 mètres 03, 109 kg).

Les leaders.

Ils retrouveront des joueurs tels que Rudy Gobert (2 mètres 16, 111 kg), médaillé de bronze, cet été, à la Coupe du Monde, ainsi que le prometteur Gordon Hayward (24 ans), qui tourne à une moyenne de 12 points par match en NBA.

Les lieutenants.

Il faudra aussi compter sur l’apport de l'expérimenté Dahntay Jones (sept participations aux playoffs en dix saisons), et sur le jeune meneur Trey Burke, 21 ans, et une moyenne de 13 points par match lors de sa première saison NBA.

La préparation.

Utah 92-73 Portland.

Portland 105-109 Utah.

Utah 102-89 LA Clippers.

LA Lakers 86-119 Utah.

LA Clippers 101-97 Utah.

LA Lakers 98-91 Utah.

Oklahoma City 91-105 Utah.

Utah 100-105 Phoenix.