Pour son premier match en play-off, Kyrie Irving offre la victoire aux Cavs

Sans surprise, Cleveland s'est imposé 113-100 face à de valeureux Celtics. Cerise sur le gâteau, Kyrie Irving a brillé pour son premier match de play-off.

Pour son premier match en play-off, Kyrie Irving offre la victoire aux Cavs
Mark Duncan/AP/SIPA

Cela faisait quatre saisons que Cleveland n'avait pas accéder aux play-off. Autant dire qu'il ne fallait pas se louper, encore moins lorsque vous êtes considéré comme le favori à l'Est. 

C'est sur un rythme lent que le match débute. L'adresse n'est pas au rendez-vous. Les fautes s'accumulent et l'ambiance dans la Q Arena résume bien cette entame de match : discrète. Et surprise, ce sont les Celtics qui emballent la rencontre avec un bon Kelly Olynyk (10pts dans ce premier quart). Mais le score reste serré, Boston s'accroche et prend même les devants à la fin des douze premières minutes (31-27). Dans ce début de deuxième quart-temps, les Celtics continuent de jouer crânement leur chance. Avec un bon Evan Turner, la franchise du Massachussets creuse l'écart (+8). C'est à ce moment là que les Cavs rentrent dans leur match avec une réussite à 3pts retrouvée. LeBron James s'occupe de tout et Kyrie Irving prend le relais avec 20 points à la pause. "The King" en profite même pour claquer un gros dunk dont lui seul a le secret. A la mi-temps Cleveland mène de 8 points (62-54).

Kyrie Irving on fire

Pour son premier match de play-off, Kyrie Irving était attendu au tournant et il n'a pas déçu. Au sommet de son art, le meneur poursuit son festival et permet à son équipe de tuer le match. Les Celtics craquent et comptent un retard de 20 points à la moitié du troisième quart-temps. Un 10-0 plus tard et Boston revient à -6 avec un très bon Isaiah Thomas en sortie de banc (17 pts). Mais on le sait, les Celtics sont irréguliers et les Cavs en profitent pour reprendre 15 points avant les douze dernières minutes de la rencontre. 

Cleveland contrôle la fin du match 

Dans ce dernier quart-temps les Celtics poussent et tentent de revenir au score mais LeBron James et ses partenaires contrôlent. Au four et au moulin (20 pts, 7 passes et 5 rebonds) "The King" assure, bien épaulé par Kevin Love (19 pts et 12 rebonds). Quant à Kyrie Irving il termine la rencontre avec 30 points et pourrait bien être le MVP de cette soirée NBA. Du côté de Boston il n'y a pas de quoi rougir. Les joueurs de Brad Stevens se sont bien battus et ont fait plus que rivaliser. Il faudra tout de même régler quelques problèmes, notamment au rebond (46-36) pour espérer créer la surprise dans cette série. Pour Cleveland il est primordiale de confirmer dans la nuit de mardi à mercredi pour pouvoir rejoindre sereinement le Massachussets.