Golden State prend la main

Les Warriors ont logiquement remporté, dans la nuit de jeudi à vendredi, le match 1 de la finale NBA qui l'oppose aux Cavaliers (104-89). Si les Splash brothers se sont montrés très discrets, les tenants du titre ont pu compter sur l'apport de leur banc.

Golden State prend la main
Iguodala, MVP des finales l'an passé a été précieux en sortie de banc
Golden State
104 89
Cleveland

La série démarre parfaitement pour les Golden State Warriors. Après avoir arraché aux tripes la qualification pour les finales NBA au match 7 face à OKC, les tenants du titre ont disposé logiquement de Cleveland lors du match 1 disputé à domicile à l'Oracle Arena. Pourtant son duo de star, Stephen Curry (11 pts à 4/15) et Klay Thompson (9 pts à 4/12) n'ont guère rayonné au contraire d'un banc décisif. Shaun Liviginston (20 pts à 8/20) fini d'ailleurs meilleur marqueur du match pour les locaux, dont la marque est correctement répartie. L'apport d'Iguodala (12 pts, 6 pds), et de Leandro Barbosa (11 pts, à 5/5), eux aussi en sortie de banc fut également décisif, tandis que Draymond Green a livré une très belle partie (16 pts, 11 rbds, 7 pds).

Le banc des Warriors a fait la différence

Collectivement supérieurs, les Warriors ont maîtrisé des Cavs apparus rouillés après six jours sans jouer. Devant de neuf points à la pause, les hommes de Steve Kerr ont vu la franchise de l'Ohio revenir dans la partie après un run dans le 3e quart temps, mais un énorme 15-0 inité par le banc de la Dub nation a fait basculé un match que le duo Curry-Thompson, par un tir primé chacun, a tué en milieu de quatrième quart-temps.

Si le "Big 3" de Cleveland a été au rendez-vous, LeBron James frolant même le triple double (23 pts, 11 rbds, 9 pds), il fut trahit par un JR Smith trop discret (3 pts, à 1/3) et un banc inexistant qui n'a inscrit que 10 points quand celui des Warriors en compte 45. Les Cavs n'ont jamais réussi à mettre en place leur jeu face à la très bonne défense du champion en titre, qui a pris un premier ascendant avant le match 2 prévu dans la nuit de dimanche à lundi toujours à Oakland.