Nanterre, quel exploit

En battant mercredi soir Chalon (103-91 a.p.) lors de la demi-finale retour, Nanterre s'est qualifié pour la finale des Playoffs de la Pro A, la première de son histoire. A l'aller, lundi, ils avaient déjà surpris le tenant du titre sur le score de 84-81.

Nanterre, quel exploit
La joie des joueurs de la JSF Nanterre après leur qualification en finale de Pro A (Photo : Claire Macel)

Après avoir défait à deux reprises le vainqueur de la saison régulière Gravelines-Dunkerque lors des quarts de finale des playoffs, le petit club des Hauts-de-Seine a réalisé un autre exploit en éliminant Chalon qui plus est en gagnant une nouvelle fois ses deux matchs. Ils empêchent donc le club bourguignon de défendre son titre cette année. C'est une réelle surprise puisque lors de la saison régulière, Nanterre s'était classé huitième et les hommes de Pascal Donnadieu étaient donc les derniers qualifiés, de justesse, pour ces playoffs.

Les Franciliens n'ont jamais vraiment dominé leur adversaire, ils auraient même pu perdre hier soir si Marcus Denmon, l'arrière chalonnais n'avait pas raté le panier sur le buzzer à la fin du quatrième quart-temps. Cet échec a envoyé les deux équipes en prolongation. C'est à ce moment là que Nanterre a su réagir et prendre les devants pendant cette demi-finale retour.

Nanterre court après le score

Les Chalonnais avaient très bien débuté le match en comptant notamment 9 points d'avance sur Nanterre après le premier quart-temps. Lors du deuxième quart-temps les Franciliens ont rattrapé leur retard avec l'aide d'une meilleure adresse sur les tirs à trois points (15/29 à la fin du match). Cependant à la mi-temps c'est toujours Chalon qui mène de cinq points.

David Lighty encore et toujours

Le troisième quart-temps est largement à l'avantage de Nanterre avec un David Lighty époustouflant (27 points, 11 rebonds) qui a ramené son équipe au score en égalisant dans les dernières secondes. Il était déjà auteur de 25 points lors du match aller. L'arrière américain de la JSF Nanterre est bel bien l'homme fort de son équipe durant ces playoffs qui resteront dans l'histoire du club francilien. Le reste de l'équipe n'est pas à oublier non plus, Trenton Meacham, MVP des quarts de finale, a également sorti un gros match hier soir avec 24 points.

Des destins croisés

Pour Chalon, c'est une terrible contre performance puisque le club perd ses trois titres acquis en 2012 avec la semaine des As, la coupe de France et maintenant le championnat de France. Au contraire, Nanterre réalise sa plus belle saison depuis la création du club : n'oublions pas que la JSF Nanterre est monté en Pro A seulement en 2011 après sept saisons en Pro B. C'est donc un véritable exploit pour le club francilien de croire encore au titre de champion de France, en étant invaincu pendant ces playoffs, après seulement deux saisons au sein de l'élite nationale. Pour que leur rêve devienne réalité, il faudra remporter 3 rencontres face au second finaliste. Celui-ci sera soit le Strabourg Basket soit l'ASVEL, le premier l'ayant emporté 74-66 sur le second lors du premier match. Le deuxième match se déroulant ce jeudi 23 mai.