Pro A- J25 /  Nzeulie cartonne, mais la JSF se fait cueillir au Mans

Le Mans s'est imposé 84-82 face à la JSF Nanterre à l'occasion de la 25e journée de Pro A, et ce malgré les 33 points de Jérémy Nzeulie.

Pro A- J25 /  Nzeulie cartonne, mais la JSF se fait cueillir au Mans
Le MSB s'est imposé au bout du suspense (Crédit : FB MSB)
Le Mans
84 82
JSF Nanterre
Le Mans: McKee, Amagou, Gelabale, Travis, Yarou / Lofton, Konaté Pitard, Cornelie
JSF Nanterre: Campbell, Nzeulie, Invernizzi, Riley, Raposo / Jaiteh, Racine, Mitchell, Lamb
SCORE: 18-18 / 20-26 / 22-24 / 24-13
ARBITRE: M.Difallah, Antiphon et Soares
ÈVÉNEMENTS: 25e journée de Pro A entre Le Mans et Nanterre. Rencontre disputée à la salle Antarès du Mans.

Alors que la fin de la saison régulière se rapproche en Pro A, Le Mans recevait ce samedi soir la JSF Nanterre. Respectivement 6e et 7e , les deux équipes voulaient aller chercher la victoire pour se donner une marge supplémentaire par rapport à la 9e place, qui est non play-offable. Pour les hommes de Pascal Donadieu, c'était aussi l'occasion d'oublier l'élimination en demi-finale de Coupe de France ce mardi, alors que dans le même temps, les Manceaux ont obtenu leur billet pour la finale.

Lofton tient le Mans dans le match

Entre ces deux équipes d'un niveau similaire, le début de partie est très serré, et personne ne prend les devants au niveau du score même si la JSF concède un 7-0 en trois minutes après avoir inscrit le premier panier de la partie. Beaucoup de tentatives longues distances sont prises alors que dans la raquette, le duel entre Yarou et Jaiteh tient ses promesses. Le Mans domine au rebond, mais la JSF reste au contact en profitant de la maladresse mancelle. Les Franciliens marquent beaucoup de lay-up faciles en pénétration, profitant des aides inexistantes de la défense adverse sous le cercle.

Au début du deuxième quart, Jérémy Nzeulie plante un énorme trois points pour donner six points d'avance à Nanterre, et inscrire son dixième point déjà. Que ce soit à l'extérieur, ou dans la raquette avec le chantier effectué par Jaiteh grâce à sa large palette, Nanterre prend les commandes d'une partie dans laquelle les attaques prennent le dessus sur les défenses. Malgré les 13 points à 100 % de Lofton dans le deuxième quart, c'est bien Nanterre qui vire en tête à la mi-temps suite à un trois points d'Invernizzi au buzzer, 45-38. Lofton permet à son équipe de rester au contact au bout de 10 minutes dominées par la JSF, grâce à son adresse (57%).

Dieu déguisé en Jérémy Nzeulie

Au retour des vestiaires, on assiste à un quart-temps exceptionnel, marqué par le coup de chaud phénoménal de Jérémy Nzeulie. Le poste 2 de la JSF prend les choses en main et enchaîne les paniers longue distance ou en pénétration de façon hallucinante, portant sa marque personnelle à 28 points ! En face, Le Mans souffre mais parvient à rester dans le match sous l'impulsion d'un Lofton en grande forme, qui apporte son énergie et des points précieux. Sans lui, le match serait déjà plié au vu du festival Nzeulie.

Dans le dernier quart, il continue son chantier en dépassant la barre des 30 points. Quasiment tous les shoots de l'équipe lui sont réservés, et il le rend bien en rentrant tout. En face, les Manceaux restent accrochés à distance raisonnable mais ne parviennent toujours pas à revenir malgré une bonne alternance en attaque. Nzeulie cartonne, mais autour de lui, il n'y a plus d'agressivité en attaque, et quand il ne marque plus, personne ne prend le relais. Le MSB en profite et revient à 74-74 sur un trois points de McKee à moins de quatre minutes du buzzer. On assiste alors à un money-time extrêmement tendu et totalement indécis. Une action bien menée permet à Yarou d'avoir un panier facile et la faute, pour mener de trois points à 33 secondes de la fin. Derrière, Jaiteh rate le cercle et McKee ne met qu'un lancé franc pour le MSB. La JSF réagit par Riley et s'offre une toute dernière chance au buzzer, mais ce même Riley ne parvient pas à battre l'horloge.

Le Mans l'emporte donc 84-82 au terme d'une partie de très grande qualité. Mené tout au long du match et malmené par la performance monumentale de Nzeulie (33 points), le MSB a su trouver les ressources dans le dernier quart pour aller chercher un succès précieux. Chris Lofton va donc pouvoir joyeusement fêter son anniversaire, lui qui aura 30 ans ce dimanche.

Statistiques joueurs :