Giro d'Italia - 1ère étape : Cavendish comme prévu, Bouhanni 3e

La première étape du Giro a livré son verdict. Et comme attendu, c'est le grand favori, Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step), qui l'a emporté au sprint devant Elia Viviani (Cannondale) et le champion de France Nacer Bouhanni (FDJ). Une chute est survenue dans les trois derniers kilomètres.

Giro d'Italia - 1ère étape : Cavendish comme prévu, Bouhanni 3e
Cavendish s'empare de la tunique rose après sa victoire sur la 1ère étape sur le Giro

Le début du Giro d'Italia débutait aujourd'hui, avec la 1ère étape à Naples, sur un circuit de 130 kms. Le départ est donné à 14h20, et rapidement, une échappée de 7 coureurs se forme. Cameron Wurf (Canondale) était le premier attaquant du jour ! Il va être rejoint ensuite par Ricardo Mestre (Euskaltel-Euskadi), Giovanni Visconti (Movistar), Guillaume Bonnafond (Ag2r-La Mondiale), Brian Bulgac (Lotto-Belisol), Marco Canola (Bardiani) et Martijn Keizer (Vacansoleil-DCM). Mais l'entente n'est absolument pas bonne, alors que l'écart est aux alentours de la minute trente. C'est alors que Wurf, après une quarantaine de kilomètres, décide de partir en solitaire. Ses anciens compagnons seront repris par le peloton, et l'Australien va compter un peu plus de deux minutes. Devant le peloton, c'est Omega Pharma-Quick Step et Argos qui roulent en tête.

Le sprint s'annonce inévitable
 
L'écart entre l'homme de tête et le pack va descendre petit à petit, et à vingt kilomètres de l'arrivée le coureur de la Canondale est repris. Le sprint massif s'annonce donc inévitable. Orica-GreenEDGE roule alors pour Matthew Goss tandis que Cannondale effectue un gros boulot pour Elia Viviani. A moins de 3 kilomètres, une chute intervient à l'avant du peloton. Le sprint va se jouer, mais avec seulement quelques coureurs puisque la chute a causé une grosse cassure. Mais pas d'inquiétude, pas d'écart pour les favoris puisque c'est après les trois derniers kilomètres. Dans le dernier kilomètre, Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) possède encore un équipier, et semble être sur un plateau. Cavendish, Bouhanni, Viviani et Nizzolo sont dans les roues. Et c'est en costaud que l'ancien coureur de la Sky va s'imposer devant un Elia Viviani furieux et déçu, qui tape sur son guidon. Nacer Bouhanni, qui avait pris la roue de l'Anglais après une lutte acharnée avec Adam Blythe (BMC), se classe finalement 3e. Nizzolo (RadioShack-Leopard) est 4e tandis que Goss est seulement 5e.
 
 
Classement de l'étape :
 
1. Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) en 2h58'38"
2. Elia Viviani (Canondale) à 0"
3. Nacer Bouhanni (FDJ) à 0"
4. Giacomo Nizzolo (RadioShack-Leopard) à 0"
5. Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) à 0"
6. Franciso Ventoso (Movistar) à 0"
7. Adam Blythe (BMC) à 0"
8. Leigh Howard (Orica-GreenEDGE) à 3"
9. Danilo Hondo (RadioShack-Leopard) à 3"
10. Brett Lancaster (Orica-GreenEDGE) à 12"