Enrico Battaglin rafle la mise

Enrico Battaglin a remporté ce mardi au sprint la 4e étape du Giro. Luca Paolini reste en rose.

Enrico Battaglin rafle la mise
Crédit photo : Gazzetta dello Sport

Les coureurs Transalpins sont manifestement à la fête depuis le début du Tour d’Italie cycliste. Salvatore Puccio en rose après la démonstration du Team Sky sur le chrono par équipe (2e étape), Luca Paoloni (Katusha) nouveau leader du général au soir de sa victoire à Marina di Ascea (3e étape) et aujourd’hui Enrico Battaglin qui s’impose dans les rues de Serra San Bruno, lieu d’arrivée du quatrième épisode de ce Giro.

Peu auraient misé sur ce jeune coureur de l’équipe Bardiani. Lors de l’ultime ascension, longue de près de 13 km et 5,5% d’inclinaison moyenne, c’est en effet Sylvain Georges (AG2R La Mondiale) qui a tenu les rênes de la course. A quelques 10 km de la fin de l’étape, il a été rattrapé Danilo Di Luca (Vini Fantini-Selle Italia) et Robinson Chalapud puis s’est fait lâcher par le duo.

Les deux hommes n’ont pas connu de réussite dans leur tentative d’envolée vers la victoire et ont été rejoints par le peloton sous d’intenses averses. Enrico Battaglin a réglé le sprint et a enlevé la première victoire de sa carrière sur le Giro, devançant Fabio Felline (Andorni) et Giovanni Visconti (Movistar). Un résultat qui n'a pas eu d'incidence au le classement général pour Luca Paolini qui reste aux commandes, mais qui a coûté 17 secondes à Bradley Wiggins, pris dans une cassure à quelques kilomètres du terme.