Giro d'Italia : la 11e étape, en direct (terminé)

Giro d'Italia : la 11e étape, en direct (terminé)
Giro d'Italia : la 11e étape, en direct (terminé)

17:27 : Etape finalement relativement calme aujourd'hui au niveau des favoris. Le direct se termine donc, et encore une fois merci à tous d'avoir suivi ce Live. A la prochaine.

17:26 : Demain, étape qui devrait se jouer au sprint. On retrouvera donc les Cavendish, Bouhanni et autres Viviani en action. 134 kms au programme :

17:14 : Le top 10 du général : Nibali - Evans - Uran - Wiggins - Gesink - Scarponi - Niemec - Intxausti - Pozzovivo.

17:13 : Intxausti récupére aussi la 9e place à Pozzovivo, qui passe du coup 10e.

17:11 : Le top 10 de l'étape : Navardauskas - Oss - Pirazzi - Puccio - Martens - Di Luca - Martinez - Pauwels - Petrov - Rodriguez.

17:06 : Benat Intxausti a repris 17" et récupére la 10e place à Majka. Seul changement notable au classement général.

17:04 :  5'40" pour le groupe maillot rose.

17:04 : Intxausti a attaqué dans le peloton. Il passe la ligne avec 5'23" de retard.

17:00 : Oss termine second avec 1'10" de retard. L'Italien a pris le temps de salué son public. Pirazzi fini 3e à 2'58" et prend quelques points pour son maillot de meilleur grimpeur.

16:58 : VICTOIRE DE RAMUNAS NAVARDAUSKAS ! En solitaire, le coureur de la Garmin-Sharp franchi la ligne !

16:54 : Encore un kilomètre cinq pour l'homme de tête. Astana mène le peloton.

16:52 : Hesjedal encore lâché. Le Canadien, vainqueur l'an passé du Giro, s'est relevé.

16:51 : 35" de retard pour Oss à 3 kms.

16:50 : Dans le peloton, la Blanco a pris les commandes.

16:47 : Après plusieurs attaques, Navardauskas lâche Oss. Il part tout seul à 5 kms de la ligne.

16:46 : Duque est pointé à 2'30". Il a fait un petit trou avec le reste du groupe.

16:45 : L'ascension débute !

16:44 : Duque est sorti en contre. Derrière, ça bouge.

16:43 : 2'10" pour le duo de tête.

16:39 : Sauf surprise, la victoire va se jouer entre les 2 hommes. Deux minutes désormais.

16:38 : Gretsch lâché !

16:37 : On approche de l'ascension finale. Encore 4 kms. Il reste 11 kms pour les 3 hommes.

16:35 : Pas d'entente entre les 17 hommes. 1'28" de retard.

16:33 : Le trio de tête possèderait environ une minute d'avance sur les poursuivants où les efforts sont faits, mais pas à 100%...

16:31 : Patrick Gretsch se bat pour rester au contact.

16:30 : C'est terminé pour le coureur d'Argos qui a vu les deux coureurs revenir. Il a même eu du mal à prendre les roues.

16:29 : Le peloton accuse un retard de 6', toujours.

16:28 : Les deux coureurs ont fait le trou, et reviennent très vite sur l'homme de tête qui n'a plus que 30".

16:27 : Navardauska et Oss sont partis. L'écart avec Gretsch est désormais de 50".

16:25 : L'Italien tente à nouveau. Bonnafond contre, et plusieurs attaques fusent.

16:22 : Di Luca place une accélération. Tout le monde réagi.

16:20 : Le peloton est pointé à 6' alors que les poursuivants grapillent quelques secondes sur le coureur d'Argos. Ça va être dur, et long !

16:14 : A 30 kms de l'arrivée, Gretsch possède 1'30" sur le groupe de poursuivants et 5'55" sur le peloton. Va-t-il aller au bout ? En tout cas, le peloton ne semble pas parti pour se jouer l'étape...

16:08 : Gretsch semble très fort, et maintient son avance. Mais attention à ne pas buter sur la dernière ascension. Il pourrait payer ses efforts.

16:00 : L'homme de tête passe sous la banderole des 40 derniers kilomètres. 1'30" d'avance par rapport à ses anciens compagnons. Le peloton est quant à lui pointé à 5'35".

15:56 : Il possède 1' sur les 19 poursuivants.

15:54 : Patrick Gretsch est désormais seul dans une portion plus plate.

15:51 : Le coureur d'Argos continue son effort. Dans le peloton, c'est toujours l'équipe du leader, Astana, qui mène la descente.

15:45 : Encore 50 kms.

15:44 : Enormément de virages dans cette descente assez dangereuse. Attention.

15:40 : Gretsch fait la descente à bloc en tête de course.

15:37 : Le peloton est encore compact, peu de coureurs ont été distancés dans cette ascension. Preuve du rythme peu élevé...

15:35 : Le peloton passe à son tour au sommet avec 5'28" de retard.

15:31 : Rodriguez prend 9 pts, Pirazzi 5 et Bonnafond 3.

15:30 : A 64 kms de l'arrivée, Jackson Rodriguez est passé en tête du Grand Prix de la Montagne. Pirazzi, meilleur grimpeur du Giro, passe en deuxième position. Guillaume Bonnafond 3e.

15:29 : C'est revenu, Pirazzi accélère à nouveau.

15:28 : Les deux hommes ont pris quelques mètres d'avance.

15:27 : Pirazzi accélère en tête de course. Sarmiento a répondu.

15:18 : Astana roule en tête du peloton. Il reste environ 6 kms d'ascension pour les vingt échappés.

15:17 : L'écart se stabilise aux alentours des 5'45".

15:09 : C'est la première fois que les coureurs montent aussi en altitude depuis le départ à Naples. Au sommet de ce col, ils seront à 1 790 mètres.

15:06 : Vrecer est repris par le peloton...

15:04 : Les hommes de tête ainsi que le peloton sont dans la première ascension, longue mais pas très difficile.

15:03 : Robert Vrecer (Euskaltel-Euskadi) est sorti du peloton.

15:01 : Le coureur le plus proche de Vincenzo Nibali dans l'échappée se nomme Evgueni Petrov (Saxo-Bank). Il possède plus de treize minutes de retard sur le Requin de Messine et est placé 25e du classement général.

14:59 : Il reste désormais 75 kms et l'écart est de 4'40".

14:57 : Le grand favori du jour se nomme Carlos Betancur. Santambrogio, Sanchez, Di Lucas, Evans et Nibali sont aussi les plus cités des bookmakers.

14:50 : L'écart descend pour le groupe de tête.

14:45 : Un contrôle anormal, datant du 10 mai, est à l'origine du départ de Sylvain Georges. Si le résultat ne l'obligeait pas à partir, il en a décider autrement...

 14:41 : L'écart monte de plus en plus, il est désormais de cinq minutes.

14:41 : L'échappée s'est formé après plus de 50 kms de course. Elle est composée de 20 coureurs : Egoi Martinez (Euskaltel-Euskadi), Leonardo Duque (Colombie), Juan José Cobo (Movistar Team), Ramūnas Navardauskas (Garmin-Sharp), Guillaume Bonnafond (AG2R), Jackson Rodriguez (Androni), Stefano Pirazzi (Bardiani), Paul Martens (Blanco), Daniel Oss (BMC), Cayetano Sarmiento (Cannondale), Johan Le Bon (FDJ), Vladimir Gusev (Katusha), Serge Pauwels (Omega), Jens Keukeleire (Orica), Yaroslav Popovych (RadioShack), Salvatore Puccio (Sky), Patrick Gretsch (Argos-Shimano), Evgueni Petrov (Saxo-Tinkoff), Frederik Veuchelen (Vacansoleil) et Danilo Di Luca (Vini Fantini).

14:40 : Le classement général : 1) Nibali 2) Evans 41" 3) Uran 2'04" 4) Wiggins 2'05" 5) 2'12" 6) Scarponi 2'13" 7) Santambrogio 2'55" 8) Niemec 3'35" 9) Pozzovivo 4'17" 10) Majka 4'21"

14:39 : Sylvain Georges (AG2R La Mondiale) n'a pas pris le départ de la course.

14:37 : Le départ a été donné tout à l'heure à 12h35 alors que l'arrivée est prévue entre 17h et 17h30.

14:35 : Hier, c'est Rigoberto Uran de la Sky qui l'a emporté en solitaire. Au général, il est passé devant son leader Bradley Wiggins, qui est arrivée 1'08" plus tard. Scarponi et Gesink ont lâché quelques secondes de plus alors que Nibali, Evans, Santambrogio, Pozzovivo et Majka ont fait la bonne affaire en arrivant à 31" du Colombien. Second à 20" de son compatriote, Betancur s'est replacé proche du top 10.

14:33 : Au programme donc, 182 kms avec deux cols : le premier, le Sella Ciampigotto, est situé assez loin de l'arirvée et ne propose pas de forts pourcentages, bien que long. Mais le second, de deuxième catégorie, programmé dans le final, propose 7,5 kms à 4,8% et un maximum de 9%. Un final taillé pour un puncheur.

14:32 : Le profil de l'étape : 

14:30 : Bonjour à tous et à toutes. Bienvenue sur Vavel pour suivre en direct cette 11e étape du Giro d'Italia.