Dauphiné Libéré : Viviani, premier succès

Pour le compte de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné Libéré, Elia Viviani (Cannondale) s'est imposé devant Gianni Meersman (OPQS) et Tony Gallopin (Radio Shack-Nissan). David Veilleux (Europcar) reste en jaune.

Dauphiné Libéré : Viviani, premier succès
(crédits photo : Cyclism'Actu)

Le jeune coureur italien de la Cannondale, Elia Viviani, qui sort du Giro, a surpris Gianni Meersman pour s'imposer et s'offrir sa première victoire de la saison. Alors que l'équipe du maillot vert a travaillé dans les derniers kilomètres, le Belge a lancé son sprint un poil tôt et a été battu par le coureur de la Cannondale, qui a très bien passé les bosses, dont la dernière dernière difficulté à un peu plus de dix kilomètres de la ligne. Troisième, le Français de la RadioShack-Nissan Tony Gallopin.

Europcar contrôle, OPQS accélère

Durant la majorité de l'étape, l'équipe Europcar, celle du maillot jaune David Veilleux, a contrôlé l'échappée avant de voir la formation belge Omega Pharma-Quick Step accéléré dans les 40 derniers kilomètres. C'est d'ailleurs Sylvain Chavanel qui a pris les commandes du peloton sur la fin de la côté de Communal. Progressivement, l'écart est tombé avec les quatre hommes de tête. Rudy Molard décide de tenter un coup à la David Veilleux, comme la veille. Le pensionnaire de la Cofidis s'en va tout seul tandis que ses désormais ex-compagnons sont repris par le peloton. Molard possède un peu plus de 40" sur le pack. Cela semble compromis puisque les coéquipiers de Gianni Meersman, deuxième hier, roulent très fort. Peu avant le col du Sentier (2,6 kms à 7,6%), dernière difficulté de la journée, l'homme de tête est repris. Le peloton va donc entamer la montée groupé, mais sans Andrew Talansky (Garmin-Sharp) encore distancé depuis belle lurette. Tony Martin n'est également plus présent.

Ça roule fort dans le col du Sentier

Dernière difficulté de la journée, dont le sommet se situe à 11 kms de la ligne, l'équipe belge continue sont gros boulot. Plusieurs attaques toutefois avec José Herrada (Movistar), Ivan Santaromita (BMC) et surtout Rein Taaramae (Cofidis) qui passe seul au sommet et qui a creusé un petit écart. Dans le peloton, fortement réduit par la succession des ascensions, Michal Kwiatkowski, le leader de l'équipe Omega Pharma-Quick Step pour le général, est le seul équipier notable pour le maillot vert. Il roule à la poursuite du coureur estonien, qui possède 14" à un peu plus de sept kilomètres du but. Le match est lancé. Le Français Sylvain Chavanel, légèrement en retrait dans le col du Sentier, retrouve la tête du peloton, et fait la descente à bloc. Du coup, à quatre kilomètres, l'écart est descendu en dessous de neuf seconde. C'est tout bon pour Meersman... mais aussi Elia Viviani, qui est toujours présent. Son équipe, la Cannondale, prend d'ailleurs la tête du peloton à trois kilomètres de la ligne. A 2,3 kms, c'en est terminé pour l'ancien champion d'Estonie. Sous la flamme rouge, on retrouve plusieurs équipes qui travaillent, avec la Cannondale, la Sky mais aussi la RadioShack-Nissan pour Tony Gallopin, qui possède une belle pointe de vitesse. Dans les 500 derniers mètres, Gianni Meersman lance lui-même son effort, mais de trop loin. Calé dans sa roue, Viviani le déboite et le bat assez facilement et s'offre sa première victoire de l'année, après de nombreuses places de deuxième. A la troisième place, on retrouve le Français Tony Gallopin, qui se retrouve désormais meilleur jeune et sur la dernière marche du podium au classement général, que domine toujours le Candien David Veilleux.

Classement de l'étape :

1. VIVIANI Elia Cannondale ITA 4h39'15"
2. MEERSMAN Gianni Omega Pharma-Quick Step BEL m.t.
3. GALLOPIN Tony RadioShack-Nissan FRA m.t.
4. JANSE VAN RENSBURG Reinadrt Argos-Shimano AFS m.t.
5. GESLIN Anthony FDJ FRA m.t.
6. FONSECA Armindo Bretagne-Séché Environnement FRA m.t.
7. TANKINK Bram Blanco NER m.t.
8. BARGUIL Warren Argos-Shimano FRA m.t.
9. FLECHA Juan Antonio Vacansoleil-DCM ESP m.t.
10. SULZBERGER Wesley Orica-GreenEDGE AUS m.t.

Classement général :

1. VEILLEUX David Europcar CAN 7h56'50"
2. MEERSMAN Gianni Omega Pharma-Quick-Step BEL à 1'56"
3. GALLOPIN Tony RadioShack-Nissan FRA à 1'57"
4. BARGUIL Warren Argos-Shimano FRA m.t.
5. VALVERDE Alejandro Movistar ESP m.t.
6. FUGLSANG Jakob Astana DAN m.t.
7. FROOME Christopher Sky ANG m.t.
8. PORTE Richie Sky AUS m.t.
9. MADRAZO Angel Movistar ESP m.t.
10. THOMAS Geraint Sky ANG m.t.

Classement par points :

1. MEERSMAN Gianni Omega Pharma-Quick Step BEL 24 pts
2. VEILLEUX David Europcar CAN 20 pts
3. VIVIANI Elia Cannondale ITA 15 pts

Classement de la montagne :

1. DAMUSEAU Thomas Argos-Shimano FRA 55 pts
2. VEILLEUX David Europcar CAN 40 pts
3. GARCIA AMBROA Ricardo Euskaltel-Euskadi ESP 28 pts

Classement des jeunes :

1. GALLOPIN Tony RadioShack-Nissan FRA 7h58'47"
2. BARGUIL Warren Argos-Shimano FRA m.t.
3. MADRAZO Angel Movistar ESP m.t.