Arthur Vichot champion de France

Alors qu'il s'était échappé dès le début de la course, Arthur Vichot (FDJ) a réussi à rester en tête jusqu'au bout, en distançant Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step) et Tony Gallopin (Radioshack) dans les derniers hectomètres. Il devient donc pour la première fois champion de France sur route, il succède à Nacer Bouhanni, vainqueur en 2012, déjà membre de l'équipe française FDJ.

Arthur Vichot champion de France
Arhur Vichot portera le maillot de champion de France pendant un an. (Photo : rue89.com)

Le parcours de cette édition 2013 du championnat de France cycliste était très usant pour les coureurs. Il s'agissait d'un circuit de 19,3 kilomètres à parcourir 13 fois pour un total de plus de 250 kilomètres. Ce parcours aux allure de classique contenait un ribin parmi son profil valonné. En ce qui concerne les conditions météo, elles étaient plutôt bonnes avec du soleil et du vent fort par endroit. Au départ il était difficile de désigner des favoris. On pouvait citer quelques spécialistes du cyclo-cross mais aussi des coureurs de classique comme Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step), Yoann Offredo (FDJ) et Thomas Voeckler (Europcar) ainsi que des coureurs à l'aise au sprint dans les montées comme Tony Gallopin (Radioshack), Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale) ou Matthieu Ladagnous (FDJ). A signaler que la FDJ était la formation la plus représentée dans cette course avec pas moins de 24 coureurs engagés.

Une échappée de onze coureurs prend beaucoup d'avance

Très rapidement, onze coureurs vont tenter de prendre le large et vont finir par y parvenir. Le groupe est composé de William Bonnet, Arthur Vichot (FDJ), Jimmy Engoulvent, Jean-Lou Paiani, Maxime Méderel (Sojasun), Angélo Tulik, Sébastien Chavanel (Europcar), Steve Chainel (AG2R La Mondiale), Stéphane Poulhiès (Cofidis), Renaud Dion (Bretagne-Séché) et Alexandre Blain (Raleigh). L'écart avec le peloton atteindra, au maximun, les 9 minutes à un peu plus de 100 kilomètres de l'arrivée. Très rapidement l'écart va baisser avec le peloton sous l'impulsion des AG2R La Mondiale, qui ont placé six hommes en tête de peloton pour protéger Samuel Dumoulin. A 100 kilomètres de l'arrivée, l'écart n'est plus que de 7 minutes.

Le peloton accélère et se désintègre

A la suite de ce gros coup d'accélération des AG2R La Mondiale, le peloton s'est coupé littéralement en deux pelotons plus petits. Le premier peloton, qui était composé d'une centaine de coureurs, contenait la plupart des leaders tels que Yoann Offedo, Nacer Bouhanni, Arnaud Démare (FDJ), Thomas Voeckler (Europcar), Sylvain Chavanel (Omega Pharma), Adrien Petit (Cofidis), Samuel Dumoulin (AG2R), Tony Gallopin (Radioshack), Cyril Lemoine (Sojasun) et Warren Barguil (Argos). Ce premier peloton était revenu à 2 minutes à 3 tours de l'arrivée, tandis que le deuxième peloton des "battus" de la journée, se trouvait à 3 minutes des hommes de tête. Très rapidement, sous la menace du peloton, le groupe de tête ne va plus s'entendre et va commencer à se désorganiser.

Les hommes en forme commencent à se montrer 

A deux tours de l'arrivée, c'est Sébastien Turgot (Europcar) qui lance les hostilités suivi par un Sylvain Chavanel impressionnant dans le ribin, bien épaulé par son coéquipier Jérôme Pineau. Dans cette montée de 900 mètres, les forces en présence se montrent à l'avant et c'est ainsi qu'un groupe de 15 coureurs, ayant réussi à suivre l'allure, se détache du reste du peloton. Devant Arthur Vichot (FDJ) place un grand démarrage au même endroit et il fait exploser le groupe de tête, il n'y a que Angelo Tulik et Jean-Lou Paiani qui arrivent à rester à distance de Vichot, mais uniquement le temps de quelques kilomètres, ils finiront par lâcher. Derrière, dans le groupe des poursuivants, Chavanel a l'air très à l'aise, et il n'hésite pas à attaquer à plusieurs reprises alors que son groupe se situe à environ 40" de Vichot seul en tête. Le coureur français de l'équipe Omega Pharma-Quick Step va finir par sortir du groupe des poursuivants, les FDJ n'arrivant plus à le contenir. On se désorganise donc derrière dans la poursuite des échappés, Tony Gallopin tente donc de rejoindre Chavanel tout seul. Et le coureur de la Radioshack va finir par y parvenir

Un trio gagnant en tête de la course

Désormais ils sont trois en tête : Sylvain Chavanel, Arthur Vichot et Tony Gallopin, attendu par les deux premiers. Ils ont 30" d'avance sur le groupe de poursuivants derrière composé d'une vingtaine d'hommes et emmené par la FDJ malgré la présence d'un des leurs devant. En effet Arthur Vichot, échappé depuis le début, parait en souffrance par rapport aux deux autres : il ne prend plus de relais mais n'est pas à l'agonie non plus. L'écart ne baissera et les trois sont partis pour se jouer la gagne à Lannilis. Europcar tente de revenir en vain avec Angelo Tulik et Vincent Jérôme qui roulent. A 4 kilomètres de l'arrivée, l'écart est toujours de 35" et Arthur Vichot commence à donner quelques coups de pédale en tête du groupe, la souffrance qu'on pouvait ressentir sur son visage n'était en fait qu'un coup de bluff de sa part. Alors que Tony Gallopin est le plus rapide au sprint des trois, il va profiter d'un marquage trop flagrant de Chavanel sur Gallopin pour attaquer et prendre 10 mètres, puis 20 mètres puis 30 mètres et il va s'envoler vers la victoire alors que Chavanel n'arrive pas à revenir sur lui. Le jeune coureur de 24 ans va donc arborer le maillot tricolore pendant un an après avoir donc remporté ce championnat de France avec audace en étant en tête pratiquement du début jusqu'à la fin de la course. Chavanel, fébrile tactiquement dans le final, finit donc deuxième et Tony Gallopin finit troisième. Gros coup pour la FDJ, qui, en plus du titre, a placé 5 coureurs dans le Top 10.

Live VAVEL : ICI

Résumé vidéo : ICI

Classement général : 

 

1
A.VICHOT  (FDJ - FRA)
6h04'38''
 
2
S.CHAVANEL  (OPQ - FRA)
à 0'04''
 
3
T.GALLOPIN  (RLT - FRA)
à 0'13''
 
4
A.ROUX  (FDJ - FRA)
à 0'30''
 
5
Y.OFFREDO  (FDJ - FRA)
à 0'36''
 
6
M.LADAGNOUS  (FDJ - FRA)
à 0'41''
 
7
S.DUMOULIN  (ALM - FRA)
m.t.
 
8
A.GERARD  (BSE - FRA)
m.t.
 
9
A.GESLIN  (FDJ - FRA)
m.t.
 
10
C.LEMOINE  (SOJ - FRA)
m.t.