Live Tour de France 2013, la 5ème étape en direct

Live Tour de France 2013, la 5ème étape en direct
Live Tour de France 2013, la 5ème étape en direct
18:22 : Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi tout au long de cette étape. On se retrouve demain pour une nouvelle étape en direct et en intégralité. Bonne fin de soirée à tous !
 
18:19 : C'est Nacer Bouhanni qui a fauché un équipier de Cavendish à 500 mètres de la ligne, ce qui a causé cette grosse chute.
 
18:15 : Vous pouvez retrouver un résumé complet de l'étape sur notre site.
 
18:11 : Demain, pour la 6ème étape, le peloton s'élancera d'Aix-en-Provence pour rejoindre Montpellier dans une étape dessinée pour sprinteurs :

18:01 : Le classement général n'a pas beaucoup changé, très peu de bouleversements :

17:57 : C'est encore un top 3 pour Sagan, qui n'arrive toujours pas à gagner cette année sur le Tour...

17:55 : Voici le top 15 de l'étape :

17:51 : Pour le moment nous n'avons pas beaucoup d'informations sur ceux qui ont chuté, dès que nous aurons, nous vous les ferons parvenir.

17:48 : Le Britannique peut remercier une nouvelle fois son équipe et son train magnifique qui l'a emmené parfaitement.

17:45 : Mark Cavendish a donc battu le record d'André Darrigade du nombre de victoires au sprint en passant de 23 à 24 étapes pour le Britannique.

17:39 : Simon Gerrans n'a pas été pris dans la chute ! Il finit 15ème et garde son maillot jaune de leader du Tour de France.

17:36 : Edvald Boasson Hagen finit 2e, Sagan 3e, Greipel 4e. Premier Français Cyril Lemoine à la 9e place.

17:36 : Très grosse chute lors de l'emballage final à quelques hectomètres de la ligne ! La chute a bloqué la totalité de la largeur de la route ! 

17:35 : 0 km : VICTOIRE DU BRITANNIQUE MARK CAVENDISH ! C'EST SA 24EME DANS LE TOUR DE FRANCE !

17:34 : 0,5 km : Cavendish est idéalement lancé par son équipe ! 

17:34 - 1 km : C'est la flamme rouge ! Il y a deux trains pour Cavendish et Greipel. Bouhanni est enfermé.

17:34 - 1,5 km : Attention aux Lotto-Belisol d'André Greipel ! 

17:33 - 2 km : Il y a aussi la Sojasun pour Julien Simon. Et Argos pour Degenkolb.

17:32 - 2,5 km : On aperçoit l'équipe Vacansoleil pour Boeckmans ou Van Poppel.

17:31 - 3 km :  Nous sommes à 3 kilomètres de l'arrivée et le peloton va à plus de 60 km/h.

17:31 - 3,5 km : Matthew Goss et Marcel Kittel sont les gros absents pour ce sprint massif qui s'annonce.

17:30 - 4 km : Lutsenko vient d'être repris par le gros du peloton.

17:29 - 5 km : Kevin Reza n'y croit plus, il se laisse avaler par le peloton. Lutsenko est toujours à l'avant de la course.

17:27 - 7 km : Toujours 15" d'avance pour les deux fuyards sur le peloton avec 7 Omega Pharma autour de Mark Cavendish. Sagan, Greipel et Degenkolb sont également présents.

17:26 - 8 km : Les deux hommes de tête se relayent et ont toujours une vingtaine de secondes d'avance sur le peloton lancé à vive allure avec un train royal pour Mark Cavendish de la part d'Omega Pharma-Quick Step.

17:24 - 9,3 km : Thomas de Gendt vient de remporter le prix de la combativité sur cette étape. Il est rattrapé par le peloton et Chavanel avec Arashiro.

17:23 - 10,5 km : Sylvain Chavanel (Omega Pharma) se place à l'avant du peloton bien fourni, va-t-il nous faire le coup de la descente ou bien devra-t-il attendre Mark Cavendish ? 

17:22 - 11,5 km : Attaque de Lutsenko (Astana) devant ! Kevin Reza (Europcar) le suit ! Les deux hommes ont pris quelques mètres sur De Gendt et Arashiro ! 

17:22 - 12 km : L'écart n'est plus que de 20" à l'entrée de la descente...

17:20 - 13 km : Ca revient très vite derrière grâce au relais de Tony Martin (Omega Pharma) et au vent de face pour les échappés ! FDJ.fr et Arthur Vichot se mettent à l'avant du peloton avec Thibaut Pinot dans sa roue et Pierrick Fédrigo. Nacer Bouhanni est toujours là.

17:18 - 14 km : La chute dans le peloton a un peu désorganisé le tout mais le peloton continue à grapiller du temps sur les échappés avec Tony Martin (Omega Pharma) à la baguette. Marcel Kittel, qui a chuté, ne reviendra pas. Argos devrait jouer la carte Degenkolb puisque l'écart est passé sous la minute (50").

17:17 - 15 km : Bakelants (Saxo), Pineau (Omega Pharma) ont également chuté. Un Garmin-Sharp est resté à terre, il semble souffrir de la clavicule.

17:15 - 16 km : Chute massive dans le peloton ! Plus de vingt coureurs sont à terre ! C'est un BMC qui est tombé sur la gauche de la chaussée. Pierre Rolland est tombé notamment.

17:14 - 16 km : Les Sky, les Saxo et les AG2R commencent à rouler également. L'écart est de 1'30" désormais.

17:12 - 17 km : Les deux coureurs d'Europcar ont la chance  d'être deux sur les quatre échappés. Ils attaquent chacun leur tour ! Arashiro vient de réattaquer mais ça s'est vite regroupé. Reza et De Gendt ont l'air d'être les plus forts.

17:10 - 18 km : Sergey Lagutin (Vacensoleil) a chuté et est distancé. O'Grady, Meyer, Thomas, Delaplace et Sicard sont lâchés tandis que Sebastien Minard accélère en tête du peloton.

17:07 - 19 km : Les échappés arrivent au pied du Col de la Gineste ! Et Kevin Reza attaque pour la première fois ! Tout le monde le suit pour le moment. Ils ont compris qu'ils ont des chances de l'emporter à Marseille. L'écart est de 2'.

17:03 - 23 km : Lutsenko, Reza, De Gendt et Arashiro ont 2'30" d'avance sur le peloton à 23 kilomètres de l'arrivée, le suspens est total, tout va se jouer dans le Col de la Gineste. Il devrait y avoir des attaques à l'avant de la course et à l'avant du peloton.

17:00 - 25 km : L'écart vient de passer sous les 3 minutes. Les hommes de tête, à la fin de la descente, vont entamer le Col de la Gineste, dernière difficulté de la journée.

16:58 - 27 km : Pierre Rolland garde donc son maillot à pois à la fin de cette étape. Devant chez Europcar on préfère jouer la victoire d'étape qui passe par la cohésion.

16:54 - 30 km : L'écart se resserre à 3'23" à 30 kilomètres de l'arrivée.  C'est De Gendt qui passe en tête et qui grapille un nouveau point.

16:50 - 33 km : Anthony Delaplace (Sojasun) et Romain Sicard (Euskaltel) sont repris par le peloton.

16:47 - 34 km : Svein Tuft (Orica GreenEDGE), le rouleur canadien impose un gros rythme en tête du peloton. L'écart est maintenant de 4'.

16:44 - 36 km : Les coureurs de tête entament la Côte des Bastides, longue de 5,7 km à 3,1%, il y a un point pour le classement du meilleur grimpeur. Il ne serait pas étonnant d'y voir des attaques.

16:40 - 39 km : L'écart continue de fondre. Il n'est plus que de 5' et toujours pas de Cannondale à l'avant pour Peter Sagan.

16:37 - 42 km : Chez les spécialistes du cyclisme, on commence à se mouiller sur les pronostics, comme Emmanuel Barth, commentateur sur BeinSport.

16:33 - 46 km : Il reste encore deux côtes à franchir avant de rallier l'arrivée : La Côte des Bastides et le Col de la Gineste. Dans le peloton les Orica GreenEDGE continuent de collaborer avec les équipes de sprinters pour empêcher Arashiro de prendre le maillot jaune ce soir.

16:30 - 48 km : L'écart entre les 4 hommes de tête et les 2 poursuivants est de 45".

16:27 - 50 km : C'est fini pour Delaplace et Sicard, ils ne reviendront plus. L'écart est désormais de 6' entre la tête de la course et le peloton maillot jaune alors que l'équipe Omega Pharma-Quick Step commence à se montrer à l'avant du peloton.

16:25 - 52 km : C'est compliqué pour Romain Sicard (Euskaltel) et Anthony Delaplace (Sojasun) qui ont du mal à revenir avec le vent de face. Kevin Reza est, lui, parvenu à revenir sur le trio de tête.

16:23 - 53 km : Le groupe de six devient un trio suite à l'accélération de Thomas De Gendt (Vacansoleil) ! Alexey Lutsenko (Astana) et Yukiya Arashiro (Europcar) le suivent.

16:18 - 55 km : L'écart vient de passer sous les sept minutes. On commence à ressentir la grosse accélération du peloton il y a quelques kilomètres.

16:15 - 58 km : Le peloton commence à jouer avec le feu ! 7'15" d'avance à 58 kilomètres sur le peloton pour les six hommes échappés pour le moment puisque Romain Sicard vient de rentrer sur les cinq autres hommes de tête.

16:13 - 60 km : Crevaison de Geraint Thomas à l'arrière du peloton ! 

16:11 - 61 km : Crevaison à l'avant pour Romain Sicard (Euskaltel) ! Il perd 20-30 secondes dans l'affaire. Il va devoir batailler pour revenir sur l'échappée qui devrait l'attendre tout de même.

16:08 - 62 km : L'écart à un peu plus de 60 kilomètres est de 7'20". Voici donc le classement virtuel à ce moment même.

16:05 - 64 km : La moyenne depuis le départ de l'étape est de 40,3 km/h puisque la quatrième heure de course a été parcouru à 42,9 km/h.

15:58 - 71 km : Haimar Zubeldia (Radioshack) est également tombé aux côtés d'Andreas Klöden. Les deux hommes sont de retour dans le peloton.

15:56 - 73 km : Yukiya Arashiro (Europcar) est passé en tête de la Côte de Roquebrussanne et a donc pris l'unique point en jeu.

15:54 - 74 km : Les six hommes de tête sont dans le dernier kilomètre de la côte de la Roquebrussanne.

15:50 - 76 km : Chute d'Andreas Klöden (Radioshack) sans gravité. Il est attendu par son capitaine de route Jens Voigt et il repart après avoir changé de vélo.

15:48 - 77 km : Crevaison de Richie Porte (Sky) ! Il repart sans problèmes dans la roue de Vasili Kyriyenka tandis que le soleil fait son retour sur la Route du Tour.

15:47 - 78 km : Petit aparté avec un point sur le Tour d'Autriche qui se court actuellement. Et c'est une nouvelle fois un coureur de la BMC qui s'impose sur la quatrième étape puisque c'est Matthias Frank qui l'emporte.

15:43 - 80 km : L'écart descend petit à petit sous l'impulsion des équipes de sprinteurs. 8' à 80 kms de l'arrivée, tout reste encore jouable pour l'échappée du jour.

15:35 - 86 km : Nacer Bouhanni (FDJ.fr) est bien revenu dans le peloton, sans l'aide d'un de ses équipiers.

15:30 - 90 km : En cinq kilomètres, les six hommes de tête ont perdu une trentaine de secondes : 8'10" d'écart désormais.

15:22 - 95 km : Kevin Reza, Yukiya Arashiro (Europcar), Anthony Delaplace (Sojasun), Thomas De Gendt (Vacansoleil), Alexey Lutsenko (Astana) et Romain Sicard (Euskaltel) ont 8'40" d'avance sur le peloton.

15:15 - 100 km : L'équipe Argos vient de placer un de ses hommes à l'avant du peloton pour réduire l'écart avec l'échappée tandis qu'Omega Pharma-Quick Step se replace à l'avant du peloton.

15:11 - 103 km : Nacer Bouhanni (FDJ.fr), le sprinter français, a du mal à revenir dans le peloton, il traîne dans les voitures, non loin de la voiture médicale. C'est apparemment dû à des problèmes gastriques, selon Marc Madiot.

15:07 - 106 km : Résultats du sprint intermédiaire : De Gendt (20 points), Lutsenko (17 points), Delaplace (15 points), Arashiro (13 points), Sicard (11 points), Reza (10 points), Greipel (9 points), Kristoff (8 points), Sagan (7 points), Cavendish (6pts), Rojas ( 5pts), Henderson (4pts), Sabatini (3pts), Boeckmans (2pts) et Sieberg (1pt).

15:02 - 109 km : L'écart continue de baisser sous l'impulsion des Orica-GreenEDGE et des Lotto-Belisol, il est désormais de 9'10".

14:56 - 114 km : Les équipiers d'André Greipel (Lotto-Belisol) se placent à l'avant du peloton

14:51 - 118 km : Lors du sprint dans le peloton, ni Marcel Kittel ni John Degenkolb (Argos) n'étaient présents. Le maillot vert n'est peut être pas un objectif chez Argos...

14:37 - 125 km : Thomas De Gendt passe premier au sprint intermédiaire après une lutte avec Alexey Lutsenko.

14:29 - 133 km : Les coureurs traversent actuellement la ville de Draguignan alors qu'on approche du sprint intermédiaire.

14:27 - 134 km : Résultat Col de l'Ange : 1. Thomas De Gendt (Vacansoleil) 2 points.

14:25 - 135 km : La foule est au rendez-vous dans le Col de l'Ange ! Thomas De Gendt passe en tête, personne ne lui a disputé le sprint.

14:22 - 137 km : Le groupe de tête a perdu 1'30" sur le peloton, ils ont désormais 10'10" d'avance sur le peloton.

14:12 - 145 km : Les six échappés approchent désormais du Col de l'Ange, de 4ème catégorie, d'une longueur de 1,6 km à 4,1% de moyenne. Il y a un point à aller grapiller.

14:03 - 151 km : Les hommes de tête ont parcouru 38,5 km/h dans la deuxième heure de course.

13:53 - 156 km : Daryl Impey de la formation Orica GreenEDGE pourrait être le premier sud-africain à porter le maillot jaune sur le Tour de France ce soir. En effet le sud-africain est actuellement 2e au classement derrière son coéquipier Simon Gerrans mais dans la même seconde. Donc s'il termine neufs places devant Simon Gerrans, il portera le maillot jaune demain matin...à condition que l'échappé n'aille pas à bout.

13:40 - 164 km : C'est la première participation au Tour de France pour trois des six échappés, en effet Romain Sicard (Euskaltel), Alexey Lutsenko (Astana) et Kevin Reza (Europcar) sont novices et participent à leur premier Tour de France lors de cette édition 2013.

13:33 - 169 km : Au kilomètre 54, le peloton compte un retard de 11'40" sur les six hommes de tête, l'écart reste stable pour le moment.

13:25 - 175 km : Dans le groupe d'échappés nous avons deux champions du monde espoirs : Romain Sicard l'avait emporté en 2009, la même année que son Tour de l'Avenir, et Alexey Lustenko en 2012 devant Bryan Coquard d'Europcar.

13:19 - 179 km : Rappel de la composition du groupe de tête : Kevin Reza et Yukiya Arashiro (Europcar), Romain Sicard (Euskaltel), Anthony Delaplace (Sojasun), Thomas De Gendt (Vacansoleil), Alexey Lutsenko (Astana)

13:01 - 192 km : Pendant la première heure de course, les six hommes de tête ont parcouru 36,7 km.

12:53 - 198 km : Le peloton vient de passer au sommet de la Côte de Châteauneuf-Grasse avec un retard de 12'15", Les Orica-GreenEDGE laissent partir, il reste encore environ 200 km.

12:45 - 204 km : Les hommes de tête ont accru leur avance. Ils ont près de 10' d'avance sur un peloton qui roule tranquillement. Yukiya Arashiro (Europcar) est le mieux placé des six au classement, il est leader virtuel du Tour de France 2013.

12:41 - 206,5 km : Résultat Côte de Châteauneuf-Grasse : 1. Thomas De Gendt (Vacansoleil) 2 points, 2. Anthony Delaplace (Sojasun) 1 point.

12:39 - 207 km : Accélération de Thomas De Gendt à l'approche du sommet de la côte de Châteauneuf-Grasse !

12:35 - 208 km : Les hommes de tête grimpent déjà la première côte répertorié au classement de la montagne. Il s'agit de la côte de Châteauneuf-Grasse, longue d'1,4 km à un pourcentage moyen de 8,4%, classée en 3ème catégorie.

12:26 - 213 km : Benjamin Noval (Saxo-Tinkoff) a chuté hier et s'est blessé à la main à cause d'un photographe. On craignait une fracture mais d'après son leader Alberto Contador, il n'en est rien. L'Espagnol a repris la route ce matin avec un bandage à la main

12:20 - 215 km : Chute dans le peloton ! C'est Gasparotto (Astana) ! Finalement le vainqueur de l'Amstel Gold Race en 2012 se relève et réintègre le gros du peloton, rien de grave apparemment.

12:15 - 219 km : Cela fait maintenant 17 ans que le manager de la Sojasun a porté le maillot jaune !

12:08 - 222 km : L'écart ne cesse de grimper entre le peloton et les six échappées. L'écart est actuellement de 3'.

12:03 - 226 km : Immédiatement quelques coureurs tentent de s'enfuir du peloton : On retrouve Romain Sicard (Euskaltel), Anthony Delaplace (Sojasun), Yukiya Arashiro et Kévin Reza (Europcar), Thomas De Gendt (Vacansoleil) ainsi qu'Alexey Lutsenko (Astana).

12:01 - 228,5 km : Le départ réel vient d'être donné sous un ciel plutôt nuageux. On annonce même des averses sur Marseille.

11:50 : A noter que Ted King (Cannondale) est non-partant aujourd'hui, il est en effet arrivé hors-délai pour sept secondes hier dans le contre-la-montre par équipes et le jury ne l'a pas repêché. Il a reçu un soutien massif sur Twitter puisque s'il n'a pas pu rejoindre la ligne d'arrivée à temps c'est à cause de son épaule déboîtée. Quant au coureur américain, il n'est pas tout persuadé d'avoir franchi la ligne d'arrivée en retard :

11:45 : C'est parti pour le départ fictif ! Il a failli être retardé à cause d'embouteillages mais finalement tout est rentré dans l'ordre. Les coureurs sont donc partis pour leur petite promenade de 7,9 km afin de rejoindre le départ réel.

11:40 : A noter qu'il y aura 55 ronds-points sur le parcours de cette étape, c'est un record sur le Tour de France.

11:35 : En ce qui concerne l'arrivée, contrairement au sprint intermédiaire, ceux qui seront passé au sommet du col de la Gineste avec le groupe de tête pourront tenter leur chance au sprint puisque ce n'est pas une arrivée en pente :

 

 11:32 : Le sprint intermédiaire de la journée se situe au Km 102 à Lorgues, on peut voir sur ce profil qu'il n'est pas tout plat, mais il reste totalement accessible aux sprinters pour aller grapiller quelques points :

 

11:30 : Aujourd'hui le peloton grimpera trois côtes et un col répértoriés pour le classement de la montagne, les voici en détails : 

Km 22.0 - Côte de Châteauneuf-Grasse : 1.4 km de montée à 8.4% - catégorie 3

Km 93.0 - Col de l'Ange : 1.6 km de montée à 4.1% - catégorie 4

Km 154.0 - Côte de la Roquebrussanne : 3.5 km de montée à 4.2% - catégorie 4

Km 198.0 - Côte des Bastides : 5.7 km de montée à 3.1% - catégorie 4

11:25 : Un petit point sur les maillots distinctifs portés aujourd'hui : Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE) porte le maillot jaune de leader, Pierre Rolland 'Europcar) a toujours son maillot à pois de meilleur grimpeur sur le dos, Peter Sagan (Cannondale) arbore quant à lui le maillot vert du classement par points et le polonais Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step) est leader du classement des jeunes, il porte donc le maillot blanc. Le dossard jaune de meilleure équipe est porté logiquement par l'équipe des trois premiers au classement général : Orica-GreenEDGE.

11:20 : Le départ fictif de cette étape est prévu à 11h45 tandis que le départ réel sera effectué à 12h. L'étape devrait se terminer aux alentours de 17h30 soit après plus de cinq heures d'effort continu.

11:15 : Voici le profil de cette 5ème étape, longue de 228,5 kilomètres ::

11:10 : Piqûre de rappel sur l'étape d'hier : c'est l'équipe Orica-GreenEDGE qui s'est imposé pour moins d'une seconde devant l'équipe Omega Pharma-Quick Step. Pour mieux comprendre l'impact de ce contre-la-montre par équipe dans le classement général, vous pouvez lire notre résumé de l'étape qui comporte également un bilan sur l'avance ou le retard des leaders entre eux.

11:00 : Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue sur le live écrit Vavel.com pour suivre la 5ème étape du Tour de France 2013 entre Cagnes-sur-Mer et Marseille qui s'annonce passionnante avec plusieurs scénarios possibles dans le final.