La Grande-Bretagne ressort encore gagnante

Après cette grosse journée sky hier, l'équipe britannique n'est pas au bien en cette neuvième étape. Froome résiste et réussit tout de même à garder son maillot jaune, Rolland récupère légitimement le maillot à pois et le top10 explose.

La Grande-Bretagne ressort encore gagnante
Martins a su profiter de la fin d'étape sans attaques des leaders pour s'imposer (c.p : AFP)

Après une étape dirigée de main de maître par Froome et son lieutenant Porte hier vers Ax-les 3 domaines, l'étape du jour et ses cinq cols répertoriés a vu les choses évoluer.

Une mauvaise journée pour la Sky, son leader subit mais ressort vainqueur

Dès le début de journée, la machine Sky déraille. Celle-ci ne semble pas s'être remise de sa journée de la veille et Christopher Froome se retrouve rapidement esseulé, tandis que Richie Porte passera la journée seul et loin derrière. Les principaux concurrents de l'Anglais sont Espagnols (Valverde, Rodriguez, Contador) et savent qu'ils doivent en profiter. Une alliance ibérique se met en place avec la Movistar qui roule et le team Saxo qui suit le mouvement dans le col de Mentée. Froome voit ainsi Valverde utiliser Costa ou Plaza pour déboussoler le leader et empêcher ses lieutenants de revenir. A chaque fois, le maillot jaune revient, tandis que Contador ne bouge pas. Plus tard, Quintana s'y met à son tour et attaque dans la Hourquette d'Anciuzan. Le second sur les Champs l'an dernier doit une nouvelle fois boucher le trou fait, et semble impossible à lâcher. Valverde qui faisait pourtant rouler la Movistar depuis ce midi n'attaque plus dans la dernière ascencion.

Pierre Rolland reprend la tête de la montagne

Parti très tôt ce matin Pierre Rolland veut repasser devant Froome au classement de la montagne et creuser l'écart sur ses autres concurrents. Il a pour but de faire le plus d'ascencion possible en tête, ce qu'il va réussir. Il passe ainsi les premiers cols dans les points, deux fois second (Peyresourde et Val Louron). Le voilà désormais solide leader de la montagne avant le jour de repos avec 49 points. Suivent ensuite les deux acolytes Froome et Porte devant un de leur plus dangereux adversaires, Quintana.

Un final sans Movistar, ou Martin l'emporte

Dirigeant le groupe maillot jaune depuis le début de la journée, l'équipe d'Alejandro Valverde est étrangemment absente dans ce dernier col. Le leader aurait du attaquer dans cette dernière ascension pour essayer de provoquer Froome et de le distancer, mais il n'en est rien. Quintana n'y a pas réussit, c'est Dan Martin et Jakob Fulgsang qui vont se détacher et finir l'étape ensemble. Martin passe en tête à la Hourquette, et en fera de même sur la ligne d'arrivée une vingtaine de seconde devant le second groupe. L'Irlandais signe ainsi sa première victoire sur les routes du tour.

Du coté des grands perdants, nous retrouvons évidemment Richie Porte second ce matin qui disparait aujourd'hui avec plus de onze minutes de retard (!) et Thibaut Pinot en perdition dès la première heure de course.