Kittel l'emporte dans un sprint houleux

Marcel Kittel (Argos-Shimano) a remporté la 10ème étape du Tour de France 2013 entre Saint-Gildas-des-Bois et Saint-Malo. Il devance André Greipel (Lotto-Belisol) et Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step). Ce dernier a engendré la chute de Tom Veelers (Argos) qui est venue perturbée ce sprint.

Kittel l'emporte dans un sprint houleux
Marcel Kittel remporte cette 10ème étape au sprint. (Crédit photo : eurosport)

Au lendemain de la première journée de repos, cette 10ème étape qui reliait Saint-Gildas-des-Bois à Saint-Malo était une étape taillée pour les sprinters, il n'y avait pas réellement de côtes à franchir excepté la côte de Dinan à 50 kilomètres de l'arrivée. Dès le départ de l'étape cinq courageux ont créé l'échappée du jour, il y avait dans ce groupe : Julien Simon (Sojasun), Jérôme Cousin (Europcar), Lieuwe Westra (Vacansoleil), Juan José Oroz (Euskaltel) et Luis Angel Maté (Cofidis). Ces cinq fuyards ont compté jusqu'à 5 minutes d'avance sur le peloton. Mais très rapidement ils ont compris qu'ils ne pourraient pas aller au bout.

En effet très rapidement les équipes de sprinters telles que Omega Pharma-Quick Step et Lotto-Belisol ont pris les choses en main dans cette étape insipide afin de revenir le plus rapidement sur le groupe échappée. C'est chose faite à 10 kilomètres de l'arrivée, au moment où des petites cassures se créent à l'arrière du peloton. C'est alors que se crée l'emballage final dans une longue ligne droite de 2 kilomètres. Le sprint est lancé par l'équipe Argos avec Tom Veelers qui emmène dans sa roue le vainqueur de la première étape de ce Tour : Marcel Kittel. Au moment où Tom Veelers se relève, Mark Cavendish (Omega Pharma) le percute et le fait tomber à une vitesse très élevée à 250 mètres de la ligne d'arrivée située après un léger virage sur la gauche. A cet instant André Greipel est en tête mais Marcel Kittel était le plus fort et il s'impose en force donc d'une roue face à son compatriote. Mark Cavendish finit 3ème devant Peter Sagan qui garde son maillot vert. A signaler que 3 Français se sont placés dans le top 10 de l'étape : William Bonnet (FDJ.fr) finit 5ème tandis que Samuel Dumoulin (AG2R) et Kevin Reza (Europcar) finissent respectivement 7ème et 8ème. C'est donc la deuxième victoire de Kittel dans ce Tour de France, et on peut légitimement penser que ce n'est pas la dernière.