Kittel surprend Cavendish

Alors qu'il était en tête aux 200 mètres, bien emmené par Gert Steegmans, Cavendish n'a pas été assez puissant et pour quelques centimètres, c'est Marcel Kittel qui s'est imposé. Les maillots distinctifs ne changent pas.

Kittel surprend Cavendish
©ASO

Il a déboîté au dernier moment, il s'est imposé d'une demi-roue. Marcel Kittel a surpris Mark Cavendish au dernier moment de cette 12ème étape qui arrivait à Tours. Kittel remporte donc aujourd'hui à Tours sa troisième victoire sur ce Tour de France. L'ancien maillot jaune a prouvé sa très bonne forme du moment et qu'il pouvait battre n'importe qui. Décidemment, ce Tour est une affaire germano-britannique. 5 victoires pour les Allemands, 2 pour les Britanniques sur 11 étapes. Et le Tour n'est pas fini...

Encore une fois le club des 5

Comme d'habitude, une échappée a vu le jour. Composée de 5 coureurs soit Romain Sicard (Euskatel-Euskadi), Juan Antonio Flecha (VacanSoleil), Anthony Delaplace (Sojasun), Manuele Mori (Lampre-Merida) et Francesco Gavazzi (Astana), l'écart des échappés aura augmenté jusqu'à 9 minutes avant de - comme c'est le cas depuis le début de ce Tour - se faire rejoindre à une douzaine de kilomètres de l'arrivée. Flecha a quand même essayé de s'échapper, il a juste retardé l'échance. Il sera rejoint à 6 kilomètres de l'arrivée.

Pas de grands temps fort à signaler ce jour avec cette étape de plat jusqu'à ce fameux sprint à part une chute prenant une trentaine de coureurs. Celà dit, la borne des 3 kilomètres était passée et tous les coureurs seront donc classés dans le même temps. Cependant, Greipel n'a pas pû disputer ce sprint étant pris dans la chute. Et pour finir, une nouvelle victoire de l'Allemand Kittel, pour sa troisième fois.

Le classement de l'étape :

Le classement général :

+ Le live de l'étape