Live Tour de France 2013, la 14ème étape en direct

Live Tour de France 2013, la 14ème étape en direct
Live Tour de France 2013, la 14ème étape en direct

Merci à toutes et tous d'avoir suivi ce live, un compte-rendu de l'étape sera mis dans la soirée, vous pouvez suivre notre page Facebook https://www.facebook.com/VAVELfrance?fref=ts et sur Twitter  @VavelCyclisme. A demain pour l'étape du Mont Ventoux! 

Le top 10 : 1- Matteo Trentin 2- Michael Albasini 3- Andrew Talansky 4-José Joaquin Rojas 5-Egoitz Garcia 6-Lars Bak 7-Simon Geschke 8-Arthur Vichot 9-Pavel Brutt 10-Cyril Gautier

Julien Simon qui aurait aimé la victoire, est élu le plus combatif du jour.

Les maillots ne changent pas : Froome toujours en jaune, Sagan en vert, Rolland en pois et Kwiatkowski le blanc.

La photo finish, Trentin devance Albasini et Talansky.

0 km : Le peloton en termine à 7"15. 

0 km : Victoire de Trentin! le coureur des Oméga devance Albasini! 

500 mètres : Albasini lance avec Bakelants! 

1km : Albasini a repris Simon! 

1,8km : c'est dur pour Julien! Burghardt revient! 

2,6 km : Lars Bak tente de sortir, Bakelants et Gautier sautent dans la roue!

3km : Van Garderen a craqué et est lâché par le groupe! Julien Simon à 17 secondes d'avance!

4km : Le groupe à Julien Simon en point de mire, 15 secondes!

5km : 11 secondes, ça revient sur Julien qui donne tout! 

6,3km : Attaque de Geschke! Vichot tout de suite derrière, on se regarde dans le groupe.

7km : 16 secondes, ça revient derrière, énorme boulot de Van Garderen!

8km : 26 secondes d'avance pour Julien Simon.

9,8 km : Simon passe en tête de la côte, 30 secondes d'avance sur le groupe, Kadri a été repris, Bakelants sort! 

10,5 km : Du monde dans la côte, on se croirait au sommet d'un col! Simon creuse l'écart! 20 secondes sur Kadri en contre. Peut-être la première victoire Française?

11,8 km : Van Garderen repris, Kadri est sortie, Simon dans la côte de la Croix Rousse.

12 km : On se regarde derrière, Julien Simon creuse l'écart, 14 secondes!

13,5 km : Van Garderen est sortie en contre derrière le Français! 

15,1 km : Attaque de Julien Simon (Sojasun)! on se regarde, le Breton a pris 5 secondes d'avance! 

15,5 km : Millar craque sur une nouvelle accélération de Van Garderen, plus que 16 hommes en tête.

16 km : Grosse accélération de Bakelants dans la côte, mais Burghardt et Brutt rattrapent le coureur Belge. Voigt en fait les frais.

18 km : On va arriver dans le côte de la Duchère, 1,6 km à 4,1%. 

19 km : On collabore, mais on se regarde. Albasini a des fourmis dans les jambes. 

23 km : Kadri qui démarre à son tour, mais Jens Voigt veille au grain.

24 km : David Millar accélère à son tour, mais il est pris en chasse par Albasini, le groupe se reforme. On se regarde.

25 km : Albasini (Orica) accélère dans un faux plat descendant, Voigt en chien de garde est tout de suite derrière le coureur Suisse. 

26 km : Les 18 hommes collaborent toujours, on roule, les hostilités vont sans doute commencer dans la prochaine côte. 

30 km : Jens Voigt passe en tête au sommet, 1 point pour l'Allemand.

32 km : Les 18 hommes sont dans la côte de Lozanne. 

36 km : C'est clair, le vainqueur de cette étape se trouve dans le groupe des 18 hommes, le duo Hoogerland-Cunego est à plus de 3"00, le peloton à 5"30.

37 km : Crevaison de Robert Gesink (Belkin) à l'arrière du peloton. Il est dépanné rapidement.

39 km : Il reste encore 3 côtes dans le final, la prochaine arrive dans 7 kilomètres. La côte de Lauzanne, 2,5km à 4,4% de moyenne, à 16 kilomètres de l'arrivée, la côte de la Duchère, 1,6km à 4,1% et enfin la dernière côte à seulement 10 kilomètres de l'arrivée, celle de la Croix Rousse à 4,5% de moyenne sur 1,8 km. Un final assez difficile et tortueux 

45 km : Point sur la course, 18 hommes en tête, à plus de 2"00 le duo Hoogerland-Cunego, à 4"50 le peloton emmené par la SKY.

51 km : Ils sont 4 Français dans le groupe des 18, Arthur Vichot (FDJ), Julien Simon (Sojasun), Blel Kadri (AG2R la Mondiale) et Cyril Gautier (Europcar), une première victoire Française sur ce TDF? 

53 km : Cunego est revenu sur Hoogerland, le duo compte 1"20 de retard sur les 18 hommes de tête. Juan José Oroz vient de se faire rattraper par le peloton.

54 km : Hoogerland coupe son effort, le Néerlandais a compris qu'il ne revenait pas et que c'était une opération suicidaire.

60 km : Accélération de Marcus Burghardt dans la descente, l'Allemand a creusé un écart. 

62 km : Le Néerlandais rentre facilement, le rythme n'est pas élevé devant, on gère son effort chez les 18 hommes. Place désormais à une longue descente de 30 kilomètres pour rejoindre la côte de Lauzanne (km 161)

63 km : Hoogerland n'est plus qu'à 55 secondes des 18 hommes, énorme numéro du champion des Pays-Bas! 

64,5 km : Blel Kadri passe en tête au sommel du col du Pilon, il empoche 2 points. Talansky en prend 1.

65 km : Hoogerland a lâché Cunego dans la montée du col du Pilon.

66 km : le duo revient petit à petit sur les 18 hommes, 1"40 de retard. 

67 km : Damiano Cunego à du mal à suivre Johnny Hoogerland, le champion des Pays-Bas parait très costaud.

70 km : Point sur la course, 18 hommes en tête, ils ont 2"35 d'avance sur Cunego et Hoogerland. 3"00 sur Juan José Oroz (Euskatel) qui a lui aussi pris la poudre d'escampette, à 3"45 le peloton. 

La photo du sprint intermédiaire, mise à part José Joaquin Rojas, il n'intéressait personne. Le sprinteur de la Movistar possède maintenant 122 points au classement, très loin de Peter Sagan (Cannondale) toutefois.

78 km : Au sommet de la côte de Thizy-les-Bourgs, c'est Blel Kadri qui passe en tête, le coureur d'AG2R prend 2 points, Tejay Van Garderen en prend 1, derrière Hoogerland et Cunego sont sortie du peloton, le duo est à plus de 3 minutes, les deux hommes en chasse-patate.

81,5 km : C'est José Joaquin Rojas (Movistar) qui passe en tête au sprint intermédiaire, il devance sur la ligne Lars Bak (Lotto Belisol) et Jan Bakelants (RadioShack)

84 km : L'écart entre les 18 hommes et le peloton est de 3 minutes. 

88 km : Entre-temps c'est Jan Bakelants (RadioShack) qui est passé en tête au sommet de la côte de la Croix Couverte (4ème catégorie), le Belge ramasse le point.

Tejay Van Garderen est à l'avant, le coureur de la BMC qui a raté son début de Tour, l'Américain est 43ème à plus d'une demi-heure, le 5ème du TDF 2012 est dans le bon coup aujourd'hui, une victoire d'étape serait la bienvenue.

93 km : Le peloton a passé la zone de ravitaillement, rien à déplorer.

94 km : 4 équipes possèdent deux hommes à l'avant, la BMC, la RadioShack, la Movistar et la Garmin. 

96 km : Rappel du groupe de tête : Bak (Lotto Belisol), Burghardt, Van Garderen (BMC), Vichot (FDJ), Kadri (AG2R la Mondiale), Bakelants, Voigt (RadioShack), Brutt (Katusha), Erviti, Rojas (Movistar), Geschke (Argos), Garcia (Cofidis), Trentin (OPQS), Simon (Sojasun), Albasini (Orica) , Gautier (Europcar), Millar, Talansky (Garmin Sharp)

99 km : 1 minute 20 d'avance, on laisse partir les 18 hommes, serait-ce la bonne échappée? On peut le penser. 

101km : Les Euskatel ont arrêté de rouler, le peloton s'arrête, l'échappée peut prendre le large, l'écart va grandir.

Inépuisable Jens Voigt, à 41 ans, le plus âgé du peloton est encore devant, le coureur de la RadioShack participe aujourd'hui à sa 302ème étape sur le Tour de France, juste exceptionnel!

108 km : Moyenne dans la première heure de course, 48,5 km/h, impressionnant encore, cette étape va faire encore des dégâts physiquement. 

109 km : L'échappée a repris un peu de marge, 50 secondes d'avance, mais ça reste encore un écart très faible. 

113 km : L'équipe Euskatel réalise un gros travail, le peloton est à 35 secondes des 18 hommes. Malgré la bonne entente. 

L'image d'hier restera sans doute les bordures, la grande perdante dans cette histoire a été la Movistar, Valverde est hors course pour un podium, Faria Da Costa sortie du top 10, Nairo Quintana sera la principale arme des Espagnols au Ventoux demain et dans les Alpes. Chris Froome a eu très chaud, le coureur de la SKY esseulé dans le final aurait pu aussi tout perdre, il laisse plus d'une minute dans l'affaire, la Saxo d'Alberto Contador a été la grande gagnante avec les Belkin. 

120 km : Les Euskatel ne lâchent rien derrière, 57 secondes d'avance seulement pour les 18 hommes. 

124,5 km : Simon Geschke passe en tête au sommet, le coureur d'Argos prend 1 point. 

126 km : Les 18 hommes de tête sont dans la  première difficulté de la journée, la côte de Marcigny, 1,9 kilomètre à 4,9%. 

128 km : Les Euskatel et les Lampre roulent derrière, la formation Basque et la formation Transalpine n'ont personne à l'avant. 

Andrew Talansky est le coureur le mieux placé au classement général, l'Américain de la Garmin est 17ème à 13 minutes de Chris Froome.

134 km : Les 18 hommes possèdent 1min20 d'avance sur le peloton, la plupart des équipes sont représentés à l'avant, ça sent la bonne échappée. Un groupe avec des garçons déjà victorieux par le passé. 

136 km : La composition du groupe, Lars Bak (Lotto-Belisol), Marcus Burghardt, Tejay Van Garderen (BMC), Jan Bakelants (RadioShack), Cyril Gautier (Europcar), Arthur Vichot (FDJ), Blel Kadri (AG2R la Mondiale), Pavel Brutt (Katusha), Imanol Erviti, José Joaquin Rojas (Movistar), Egoitz Garcia (Cofidis), Matteo Trentin (OPQS), David Millar, Andrew Talansky (Garmin), Michael Albasini (Orica), Simon Geschke (Argos), Julien Simon (Sojasun) 

141 km : L'échappée prend de l'avance, 50 secondes, ça sent le bon coup. 

145 km : 18 hommes en tête, mais les Argos roulent derrière, personne devant pour l'équipe à Marcel Kittel. 

149 km : 14 hommes en contre, ils vont revenir sur le quatuor, peloton à 20 secondes. 

152 km : Bak a été repris par le trio, derrière ce sont les Vacansoleil qui roulent, les Néerlandais ont raté le bon coup. 

155 km : On roule fort en tête du peloton, certains coureurs tentent de sortir, à l'avant Lars Bak est sortie et a pris quelques mètres d'avance sur Vichot, Voigt et Kadri. 

159 km : Le Mevel repris par l'avant garde du peloton, ils ne plus que 4 devant, mais ils ne possèdent que 30 secondes sur le peloton. 

160 km : Christophe Le Mevel lâché par le quatuor, le Breton de la Cofidis possède 20 secondes de retard sur Vichot, Kadri, Voigt et Bak. 

169 km : le duo a été repris, 5 hommes en tête avec 40-45 secondes d'avance sur le peloton. 

170 km : 55 secondes d'avance pour le club des cinq sur le peloton, le duo Veilleux-Marino pointe à 30 secondes.

172 km : Arthur Vichot (FDJ) et Christophe Le Mevel (Cofidis sont revenus sur le trio de tête, en contre on retrouve 2 hommes, David Veilleux (Europcar) et Jean Marc Marino (Sojasun)

13h : Trois hommes ont pris la poudre d'escampette au kilomètre 8, il s'agit de Lars Bak (Lotto-Belisol) et de deux habitués, Jens Voigt (RadioShack), Blel Kadri (AG2R la Mondiale) 

12H58 : Igor Anton (Euskatel) et Pierre Rolland (Europcar) ont écopé de 10 secondes de pénalité au général suite à une "rétropoussée" sur une voiture. Aucune incidence, le grimpeur Espagnol est 23ème et le Français 28ème. 

12h55 : Après une journée cauchemardesque, Alejandro Valverde a perdu hier le podium, l'Espagnol avait néanmoins le sourire ce matin (Twitter officiel de l'équipe Movistar.) Il est désormais 16ème à 12"10 du leader Christopher Froome.

12h50 : Le départ réel a été donné il y a quelques minutes, pour l'heure aucune échappée, peloton groupé/

12h25 : Le départ fictif aura lieu à 12h30, le départ réel à 12h40.

12H20 : Avec 7 côtes de répertiorées (5 de 4ème catégorie et 2 de 3ème catégorie), cette étape s'annonce usante et casse-patte, le sprint intermédiaire aura lieu au kilomètre 109,5 à Thizy-les-Bourgs

12h15 : Un petit point sur les maillots distinctifs, après une journée difficile hier avec les bordures, Christopher Froome (Sky) conserve toujours le maillot jaune, mais le Kenyan Blanc a concédé hier 1min08 à Alberto Contador (Saxo), Bauke Mollema et Laurens Ten Dam (Belkin). Dans la course au maillot vert, c'est toujours Peter Sagan qui est son porteur, le Slovaque possède 84 points d'avance sur Mark Cavendish, une avance assez confortable pour le leader des Cannondale. Avec 1 point marqué hier, Pierre Rolland (Europcar) a conservé son maillot de meilleur grimpeur, malgré 9 points aujourd'hui, le Français conservera sa tunique à pois ce soir. Le maillot blanc n'a pas changé non plus, c'est toujours le Polonais Michal Kwiatowski (Oméga-Pharma Quick Step) qui est le porteur de la tunique du meilleur jeune (-25ans), il possède 34 secondes d'avance sur son dauphin Nairo Quintana (Movistar)

12h10 : Cette 14ème étape est relativement longue, près de 200 kilomètres et un terrain escarpé, les baroudeurs pourraient très bien arriver avant les sprinteurs à Lyon. Au lendemain de la victoire de Mark Cavendish, on voit mal l'Anglais réalisé le doublé. 

12h05 : Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur Vavel.com pour suivre en direct et en intégralité la 14ème étape du Tour de France 2013