Rui Costa remet ça

Comme mardi à Gap, Rui Costa s'est montré le plus malin et surtout le plus fort en accélérant dans la dernière bosse pour finir en solitaire. Deuxième victoire d'étape pour le Portugais cette semaine alors que du côté des favoris, ce fût très calme. Personne n'a osé attaquer Froome, si ce n'est une timide offensive de Rodriguez dans les derniers mètres de la dernière difficulté.

Rui Costa remet ça
Rui Costa, ici à Gap, connaît la recette du succès

Rui Alberto Faria da Costa, de son vrai nom, a remis le couvert aujourd'hui. Le coureur portugais est sorti en costaud dans la dernière côte, comme mardi à Gap, et personne n'a pu suivre. Sa deuxième victoire d'étape cette semaine, la troisième sur le Tour de France après celle à Super Besse en 2011. Présent dans la grosse échappée du jour où une quarantaine de coureurs étaient présent, qui s'est réduite au fil des kilomètres, Costa n'a pas eu à travailler avant de porter son offensive. Avant ça, Ryder Hesjedal avait animé l'étape en étant toujours un coup d'avance sur les poursuivants. Dans un premier temps avec Jon Izagirre puis avec Pierre Rolland. Ce dernier s'est ensuite esseulé. Mais les efforts dans sa quête du maillot à pois - où il est désormais à un seul point de la première marche - et pour la victoire d'étape lui ont fait défaut : il n'a pas pu résister au retour de Rui Costa dans la dernière difficulté, le Col de la Croix Fry, classé en première catégorie. Sous une pluie battante, celui qui aura 27 ans en octobre prochain s'est envolé avec une facilité déconcertante, dégoûtant un par un ses adversaires, à commencer par Daniel Navarro, pourtant auteur de la première banderille mais trop juste par la suite. Ses compagnons d'échappée doivent se contenter des places d'honneur : Klöden 2e à 48", Bakelants 3e à 1'44", Geniez 3e à 1'52" ou encore Navarro 4e à 1'55".

Pas de mouvement chez les gros

Cette 19e étape, redoutée parmis tous les coureurs et considérée comme la plus dure de cette 100e édition, tout au long de ses 204,5 kilomètres, les favoris n'ont pas bougé une oreille, à l'exception des derniers mètres de l'ultime ascension, la Croix Fry. Joaquin Rodriguez a alors tenté sa chance mais Nairo Quintana, Alberto Contador et Christopher Froome ont alors immédiatement pris sa roue. Le Colombien de la Movistar a lui aussi essayé juste après, mais trop timide pour que ça ne change la hiérarchie  . Tous ont terminé ensemble sur la ligne. Dans cette dernière ascension, on a vu aussi Alejandro Valverde sortir avec John Gadret. Mais le duo n'a pris qu'une quinzaine de secondes avant d'être repris. Parmi le top 10, quelques changements puisque Laurens Ten Dam a lâché prise dans les vingt derniers kilomètres tout comme Michael Rogers après son travail pour son leader. Michal Kwiatkowski a également été distancé. Le jeune Polonais perd une place mais reste dans le top 10, à la dixième place justement. Navarro qui était dans l'échappée, fait son apparition à la 8e position devant son compatriote Valverde. Le premier français reste Romain Bardet, qui est désormais 16e du classement général avant la dernière étape de haute montagne, celle du Semnoz qui aura lieu demain et où on espère évidemment que la bagarre aura lieu, notamment pour les places d'honneur : 47" séparent le second au cinquième. De quoi mettre un peu de suspens puisque pour la victoire finale, c'est scellé depuis bien longtemps tant la domination de Froome est exceptionnelle.

Etape

1. COSTA Rui (Movistar) en 5h59'01"
2. KLÖDEN Andréas (RadioShack-Leopard) + 48"
3. BAKELANTS Jan (RadioShack-Leop) + 1'44"
4. GENIEZ Alexandre (FDJ.fr) + 1'52"
5. NAVARRO Daniel (Cofidis) + 1'55"
6. DE CLERCQ Bart (Lotto-Belisol) + 1'58"
7. GESINK Robert (Belkin) + 2'03"
8. DE MARCHI Alessandro (Cannondale) + 2'05"
9. NIEVE Mikel (Euskaltel-Euskadi) + 2'16"
10. PLAZA Ruben (Movistar) + 2'44"
-
12. BARDET Romain (AG2R La Mondiale) + 2'48"
16. ROLLAND Pierre (Europcar) + 6'41"
18. VALVERDE Alejandro (Movistar) + 8'40"
20. FUGLSANG Jakob (Astana) m.t.
21. RODRIGUEZ Joaquin (Katusha) m.t.
22. QUINTANA Nairo (Movistar) m.t.
23. CONTADOR Alberto (Saxo-Bank) m.t.
24. KREUZIGER Roman (Saxo-Bank) m.t.
25. FROOME Chris (Sky) m.t.
27. MOLLEMA Bauke (Belkin) m.t.
37. KWIATKOWSKI Michal (Omega Pharma-Quick Step) + 10'10"
41. TEN Dam Laurens (Belkin) m.t.

Général

1. FROOME Christopher (Sky) en 77h10'00"
2. CONTADOR Alberto (Saxo-Bank) + 5'11"
3. QUINTANA Nairo (Movistar) + 5'32"
4. KREUZIGER Roman (Saxo-Bank) + 5'44"
5. RODRIGUEZ Joaquin (Katusha) + 5'58"
6. MOLLEMA Bauke (Belkin) + 8'58"
7. FUGLSANG Jakob (Astana) + 9'33"
8. NAVARRO Daniel (Cofidis) + 12'33"
9. VALVERDE Alejandro (Movistar) + 14'56"
10. KWIATKOWSKI Michal (Omega Pharma-Quick Step) + 16'09"
-
11. TEN DAM Laurens  (Belkin) + 16'24"
12. TALANSKY Andrew (Garmin-Sharp) 16'24"
13. NIEVE Mikel (Euskaltel-Euskadi) + 17'49"
14. ROGERS Michal (Saxo-Bank) + 19'04"
15. MONFORT Maxime (RadioShack-Leopard) + 20'00"
16. BARDET Romain (AG2R La Mondiale) + 24'53"
17. MORENO Daniel (Katusha) + 30'22"
18. BAKELANTS Jan (RadioShack-Leopard) + 33'12"
19. GESINK Robert (Belkin) + 37'11"
20. PORTE Richie (Sky) + 37'53"