On arrête tout, c'est figé

Dans la dernière vraie étape de ce 100ème Tour de France, Nairo Alexander Quintana Rojas s'est envolé vers la victoire. Il prend la deuxième place du général, conserve son maillot blanc et empoche le maillot à pois. Contador s'écroule, les classements sont dorénavant figés.

On arrête tout, c'est figé
Crédits : L'Equipe
Il s'est entraîné 2 mois en Colombie, s'est préservé et a travaillé ses capacités en montagne. Il n'avait pas fait de bruit durant ce Tour, avait conquis le maillot blanc et il était un des seuls à pouvoir suivre Froome en montagne, comme au Mont Ventoux. Nairo Alexander Quintana Rojas a remporté ce samedi l'étape d'Annecy Semnoz et a récompensé de belle manière son premier Tour de France. Le Colombien a attaqué à 900 mètres de l'arrivée, personne ne l'a suivi. Nairo Quintana terminera donc ce Tour de France avec une victoire d'étape, une seconde place au général, un maillot blanc et... un maillot à pois rouge ! Très beau bilan pour ce grimpeur de 23 ans, qui cache un petit frère prétendu encore plus fort.

Quintana a donc remporté cette 20ème étape de ce 100ème Tour, la dernière de montagne. Elle avait commencé avec une échappée de 8 coureurs, qui n'aura jamais compté plus d'1'38" d'avance sur le peloton. Pierre Rolland allant chercher les points à chacune des ascensions, en quête d'un maillot à pois. Puis à 70km de l'arrivée, Jens Voigt, 42 ans en septembre, s'est envolé. Il restera en tête jusqu'à 9 km de l'arrivée. Derrière, des groupes de contre s'organisent mais aucun ne reviendra sur Voigt.

Contador s'écroule

Arrive le fameux col de Semnoz. Les Sky attaquent et préparent le terrain pour Froome. En bas de cette montée, le peloton maillot jaune ne compte pas plus d'une douzaine d'éléments. Rolland est repris, il n'endossera pas la maillot de meilleur grimpeur à Paris. Voigt est ensuite repris. A un peu plus de 5 km de l'arrivée, le duo Joaquin Rodriguez-Nairo Quintana décide de s'échapper. Froome et Contador attendent avant que le Britannique se décide d'attaquer en danseuse et se détache du groupe dont il faisait partie. Il dépassera le duo colombo-espagnol avant que Quintana et Rodriguez ne reviennent au train.

Quintana prend tout !

Ces trois-là s'entendront bien, Rodriguez étant le plus gourmand, voulant le podium. Il l'aura. Derrière Kreuziger propose à Contador de relance l'allure, l'Espagnol refuse. Contador refuse du même coup le podium, qui se joue devant. A 1,2 km de l'arrivée, Froome attaque. Quintana et Rodriguez reviennent tranquillement. Pas le temps de récupérer pour le maillot jaune, Quintana attaquant. Personne ne le suivra. Le Colombien s'envole vers sa première victoire d'étape. Etape de rêve pour le Colombien, qui prend donc du même coup la 2nde place du général, garde le maillot blanc et empoche le maillot à pois. Pas mal pour un premier Tour, non ?

Le classement général est maintenant figé. Les autres classements aussi. Sagan a terminé en roue arrière, content de garder son maillot vert. Le Slovaque est le premier coureur à conserver son maillot vert d'une année sur l'autre depuis Eric Zabel. Au classement général, le premier Français, Romain Bardet est 15ème à 27'45". Aucun coureur n'est classé hors-délai.

Classement de l'étape :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Classement général :
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Classement du meilleur sprinteur :
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Classement du meilleur grimpeur :
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Classement du meilleur jeune (-25 ans) :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Classement par équipe :