Tony Gallopin s'offre la Clasica San Sebastian

Tony Gallopin a remporté ce samedi la Clasica San Sebastian. Le Français a passé la ligne d'arrivée en solitaire après avoir faussé compagnie à Alejandro Valverde et Roman Kreuziger notamment. C'est son premier succès majeur.

Tony Gallopin s'offre la Clasica San Sebastian
Premier succès majeur pour Gallopin (crédits photos : Cyclism'Actu)

Tony Gallopin (RadioShack-Leopard) s'est offert la Clasica San Sebastian ce samedi. Le jeune coureur français de 25 ans s'est isolé en tête de la course à moins de quinze kilomètres alors qu'il était dans un groupe de dix hommes où figurait notamment Arnold Jeannesson, Sylvain Chavanel, Roman Kreuziger et Alejandro Valverde. Il a profité de la dernière bosse pour sortir en costaud et personne n'a pu le suivre, et surtout, revenir. Un groupe de cinq coureurs avec deux Euskaltel et deux Saxo-Tinkoff était pourtant à ses trousses, en vain. Alejandro Valverde (Movistar) et Roman Kreuziger (Saxo-Bank) complètent le podium. C'est dire l'exploit de l'ancien coureur de la Cofidis, qui a fait parler ses qualités de rouleur et de puncheur pour remporter sa plus belle victoire de sa carrière. Enfin un pallier franchi pour ce coureur si prometteur ?

Durant la course, c'est la Movistar qui a mis le feu au poudre en faisant exploser le peloton dans la seconde ascension du Jaizkilbel, principale difficulté du parcours. Quintana s'est alors mis à la planche pour Valverde. Un groupe d'une dizaine d'hommes a basculé au sommet, à moins de quarante kilomètres avec deux français en son sein, Gallopin et Jeannesson puis trois puisque Chavanel, à la suite d'une belle descente, est revenu avec Nieve quelques kilomètres plus loin. Et dans la dernière - petite - bosse à une quinzaine de kilomètres, Gallopin pose une offensive et s'envole vers la victoire en solitaire.

C'est le troisième français à inscrire son nom au palmarès après Armand de Las Cuevas (1994) et Laurent Jalabert (2001-2002).