Thor Hushovd s'impose une nouvelle fois

Thor Hushovd a remporté, à l'occasion de la 5e étape du Tour de Pologne, sa seconde victoire après celle de mardi. Il devance le français Matthieu Ladagnous et l'italien Daniele Ratto. Ion Izagirre est le nouveau leader, au jeu des bonifications.

Thor Hushovd s'impose une nouvelle fois
Non sélectionné au Tour, le Viking se venge sur le Tour de Pologne

La formation américaine BMC vole sur ce Tour de Pologne ! Après les succès de Thor Hushovd mardi et de Taylor Phinney hier, c'est encore le norvégien qui s'est illustré aujourd'hui, en remportant la 5e étape, au sprint. Malgré un parcours accidenté, l'ancien champion du Monde a su resté discret dans le peloton, malgré des attaques sans arrêt dans les 30 derniers kilomètres. Aux abords de l'arrivée, Hushovd s'est montré et a devancé Matthieu Ladagnous (FDJ.fr) et Daniele Ratto (Cannondale) dans un sprint en petit comité et sur un dernier kilomètre à 3%.

Izagirre nouveau leader, mais les écarts restent faible

L'équipe Saxo-Bank, celle du leader Rafal Majka, a travaillé tout au long de la course et quand celle-ci s'est emballé, le polonais n'était plus très bien entouré et a réagi plusieurs fois à certaines attaques. Et si Majka termine dans le temps du vainqueur, au jeu des bonifications, c'est Ion Izagirre (Euskaltel-Euskadi) qui s'empare de la tunique jaune. Le coureur basque a récupéré dix secondes de bonifications durant l'étape et il n'était qu'à neuf secondes ce matin. Il prend la tête du général pour une seconde devant Majka et Henao troisième à cinq secondes. Christophe Riblon, à l'attaque dans le final, est lui toujours dans le coup pour la victoire finale : 4e à sept secondes du premier.

Demain, le peloton aura fort à faire avec un parcours particulièrement sélectif et plusieurs ascensions de première catégorie sur un circuit habituel du Tour de Pologne. Le classement général devrait pas mal être chambouler demain. Et si jamais ce n'est pas le cas, nul doute que le contre-la-montre de 37 kilomètres, qui conclura cette semaine de course samedi, y changera beaucoup de choses.