Démare s'impose tout en puissance

Le Français de l'équipe FDJ.fr s'est imposé lors de la deuxième étape de l'Eneco Tour entre Aardooie et Forest, longue de 176 kilomètres. Il l'emporte devant Philippe Gilbert (BMC) et Tyler Farrar (Garmin-Sharp). Arnaud Démare fait coup double et récupère le maillot de leader de l'Eneco Tour.

Démare s'impose tout en puissance
C'est sa première victoire sur l'épreuve belgo-néerlandaise. (BAS CZERWINSKI/MAXPPP)

Comme souvent, l'échappée matinale est partie dès les premiers kilomètres du jour au programme. On y retrouvait Matthew Hayman (Sky), Gediminas Bagdonas (AG2R), Laurens De Vreese et Tim Declercq (Topsport Vlaanderen). Ce quatuor aura une avance maximale de 7'15" sur le peloton qui accélèrera son rythme au fur et à mesure que l'arrivée se rapproche. A 50 kilomètres de l'arrivée, l'écart n'était plus que de 4'30" sur le peloton emmené par la BMC et la Lotto-Belisol. 25 kilomètres plus tard, les quatre fuyards avaient encore une avance de 3', c'est alors que la Katusha et la Belkin ont décidé d'accélèrer de plus belle en tête du peloton alors qu'ils approchaient de la montée d'Alsemberg. 

Dans cette montée d'Alsemberg, c'est Gert Steegmans (Omega Pharma-Quick Step) qui tente de s'échapper du peloton, il est alors suivi par Matti Breschel (Saxo-Tinkoff) mais ils seront repris quelques kilomètres plus tard par un peloton lancé à vive allure. La dernière ascension de la journée était le Bruine Put, les échappés l'ont entamé avec seulement une minute d'avance sur le peloton. Ils arriveront néanmoins à passer le sommet en tête, alors que derrière Philippe Gilbert (BMC) a accéléré et à lâcher quelques sprinters du peloton dont Marcel Kittel (Argos). 

Les échappés sont finalement repris à seulement 3 kilomètres du terme de l'étape. Peu de temps après, le leader de la course et vainqueur la veille Mark Renshaw (Belkin) subit un ennui mécanique qui l'éloigne de la victoire et lui fait perdre son maillot de leader. L'arrivée est quant à elle situé au terme d'une petite côte d'un kilomètre, et le plus fort dans celle-ci fut Arnaud Démare, qui s'impose en puissance, avec une force supérieur à Gilbert et Farrar. Cette victoire lui permet de se hisser à la première place du classement général. 

Demain, l'étape sera longue de 187,3 kilomètres, entre Oosterhout et Brouwersdam, composé uniquement de plat, Arnaud Démare devra faire travailler son équipe pour garder la tête du classement général de l'Eneco Tour 2013.