Chavanel vers IAM Cycling

Le français à l'habitude de prendre par surprise ses adversaires sur le vélo, mais cette fois-ci le Poitevin surprend ses fans et le grand public. En fin de contrat chez Oméga-Pharma Quick Step, Sylvain Chavanel vient de rejoindre l'équipe suisse IAM Cycling qui évolue en Continental Pro. Choix surprenant mais logique.

Chavanel vers IAM Cycling
(videosdecyclisme.fr)

Le transfert du coureur français a été acté ce jeudi lors d'une conférence de presse de l'équipe suisse et par l'intéressé lui-même dans une interview pour Cyclism'Actu. Chavanel qui quitte la formation belge Oméga-Pharma Quick Step après 4 saisons dans la formation de Patrick Lefévère. Ses faits marquants durant son passage en Belgique resteront sans doute sa deuxième place sur le Tour des Flandres 2011 ou encore ses deux victoires d'étapes plus le maillot jaune lors du Tour de France 2010. Devenu chasseur de classiques, le français a néanmoins raté son pari qui était de décrocher une victoire sur ce type de course. Courtisé notamment par AG2R La Mondiale, Cofidis, Movistar ou encore Astana. Sylvain Chavanel a préféré rejoindre IAM, ce choix peut-être surprenant, mais il va dans la logique du français qui souhaitait être leader d'une équipe sur les classiques flandriennes. Il est vrai que l'écurie de Serge Beucherie ne compte pas énormément d'éléments pour les courses pavés, hormis des garçons comme Heinrich Haussler ou encore Martin Elmiger, mais ceci reste très léger. En recrutant le champion de france du contre-la-montre, IAM frappe un grand coup sur le marché des transferts et pourra désormais jouer les premiers rôles sur le GP E3, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix...

Quelques déclarations de Sylvain Chavanel suite à son transfert :

"le projet de IAM Cycling m'a séduit."

"Oméga Pharma Quick Step ne voulait pas me garder."

"IAM Cycling, c'est loin d'être un choix par défaut."

Le départ de Chavanel entraîne celui aussi de Jérôme Pineau son coéquipier et ami chez OPQS, IAM a aussi annoncé lors de cette conférence que Kevin Ista, Rémi Cusin et  Alexandr Pliuschin quittaient la formation suisse tandis que Roger Kluge (NetApp-Endura) et Vincente Reynes (Lotto-Belisol) rejoignaient l'équipe de Serge Beucherie.