Europcar recrute français

Avec pour objectif de décrocher sa place en World Tour, l'équipe Europcar élargit son effectif avec notamment des coureurs membres d'équipes qui s'arrêtent cette saison.

Europcar recrute français
Jean-René Bernaudeau finalise son recrutement

Avec les équipes Sojasun, Euskaltel et Vacansoleil qui stoppent leur partenariat cette année, beaucoup de coureurs se retrouvent sur le carreau. Certains comme Juan-Antonio Flecha, Jean-Marc Marino ou Yannick Talabardon décident de mettre fin à leur carrière. D'autres arrivent à décrocher les derniers contrats comme Jonathan Hivert à la Belkin ou Marco Marcato à la Cannondale.

Avec tous ces désistements, l'équipe Europcar dirigé par Jean-René Bernaudeau a une belle occasion pour 2014 d'évoluer en World Tour et ainsi d'être assurer de participer aux courses les plus prestigieuses de la saison. Avec cette possible promotion, le calendrier de l'équipe sera plus chargée et il lui faut donc avoir un effectif plus large que les 22 coureurs actuels. Le manager vendéen s'est donc naturellement dirigé vers les coureurs de ces équipes laissées à l'abandon.

On a donc appris depuis le début de la semaine les signatures de Yannick Martinez, Fabrice Jeandesboz et Romain Sicard. Ces arrivées suivent celle de Jimmy Engoulvent qui s'était engagé auparavant.

Pour ce qui est de Yannick Martinez c'est l'exception puisqu'il faisait partie de l'équipe La Pomme Marseille qui continuera à courir en Continental Pro en 2014. A 25 ans, le petit frère du vététiste Miguel Martinez a réalisé la meilleure saison de sa carrière. Vainqueur à deux reprises aux 4 Jours de Dunkerque et la Route du Sud, le baroudeur-sprinteur a un profil interessant pour les courses de type World Tour. Bon coéquipier, il pourrait être un électron libre dans les courses taillés pour les baroudeurs ayant une bonne pointe de vitesse.

Deuxième recrue, Fabrice Jeandesboz possède une plus grande expérience à 28 ans. Il a déjà pris part aux trois dernières éditions du Tour de France. Malgré son palmarès encore vierge, c'est un très bon coureur lorsque les routes s'élèvent et pourrait s'avérer être une aide précieuse pour Pierre Rolland ou un autre leader lors des courses par étapes.

La possible dernière recrue, puisque ce n'est pas encore officiel, pourrait être l'ancien champion du monde espoir Romain Sicard. A 25 ans, sa carrière n'a pas encore véritablement décollé à cause notamment d'un problème au genou récurrent. Désormais débarassé de ses problèmes physiques, le jeune basque a presque réalisé une saison complète. Il n'a pas eu de résultats concrets mais l'équipe Europcar le recruterait pour tenter de "le relancer" dixit Andy Flickinger directeur sportif.