Hesjedal avoue s'être dopé à ses débuts

Dans un communiqué, le cycliste canadien Ryder Hesjedal appartenant à l'équipe Garmin-Sharp a avoué s'être dopé lors de ses débuts professionnels.

Hesjedal avoue s'être dopé à ses débuts
Hesjedal avoue s'être dopé à ses débuts

A l'issue de la sortie du livre "Yellow Fever" de Michael Rasmussen, une agitation se faisait sentir et l'on sait désormais pourquoi. Ce dernier expliquait qu'il avait accueilli trois jeunes coureurs (Seamus McGrath, Chris Sheppard et Ryder Hesjedal) en août 2003 et qu'il leur avait donné des consignes pour réussir à se doper tout en conservant un taux d'hémoglobine normal au cours de la fin de saison 2003 et de la saison 2004.

Finalement c'est dans un communiqué ce mercredi soir que le champion canadien Ryder Hesjedal a évoqué "le mauvais chemin" qu'il a tenté de prendre. Il faut souligner que c'est l'un des rares cas de coureurs encore pro et qui avoue son passé trouble. Ainsi il rajoute "Je m'excuse sincèrement pour avoir participé à ce passé noir de ce sport. Je serai éternellement désolé".

L'ancien vététiste s'était révélé aux yeux de tous l'an passé en remportant le Tour d'Italie. Ce sera désormais à la fédération canadienne de cyclisme mais aussi à son équipe de décider d'une possible sanction.