Tour de France 2014 : Présentation du parcours [1/3]

Le départ de la 101è édition du Tour de France approche à grands pas. VAVEL France vous embarque sur la planète jaune en vous présentant le parcours riche en couleur et en ferveur populaire de la plus grand course cycliste au monde.

Tour de France 2014 : Présentation du parcours [1/3]
© Droits réservés

Après le Grand Départ de Londres en 2007, l'Angleterre accueille pour la seconde fois la caravane du Tour de France. Cette fois c'est du Yorkshire que le Tour va s'élancer. Dans ce premier volet de la présentation de la Grande Boucle 2014 cap sur la première semaine qui va nous emmener de Leeds à La Planche des Belles Filles en passant par Arenberg et Gérardmer.

1re étape - 05/07 - Leeds > Harrogate (190.5km)

Pas de prologue cette année mais une étape en ligne anglaise. Ce ne sera pas plat comme aux Pays-Bas car il y a trois côtes (deux de 3e catégorie [Côte de Buttertubs, Côte de Grinton Moor], une de 4e [Côte de Cray]). Le sommet de la dernière montée étant situé à 60km de la ligne, les sprinters prendront plaisir à en découdre dans la dernière ligne droite. Le maillot jaune étant l'objectif pour tous. Cavendish rêve de ce maillot sur ses terres mais Kittel ou le Français Démare, fraîchement champion de France, tenteront de l'en empêcher.

2e étape - 06/07 - York > Sheffield (201km)

Etape casse-patte en York et Sheffield. Avec plus de 200km au compteur, c'est le premier marathon du Tour de France. Profil et parcours type Liège-Bastogne-Liège avec de nombreuses côtes (neuf) dont une de 800m à 10.8% de moyenne à 5 bornes de l'arrivée. L'enchaînement des bosses sera propice aux attaques. Peut-être pour un favori ayant peur de perdre du temps sur les pavés Nordistes deux jours plus tard ?

3e étape - 07/07 - Cambridge > Londres (155km)

Prestigieuse étape pour quitter l'Angleterre avec un retour à Londres, après 2007 où l'accueil avait été extraordinaire. Les coureurs passeront par le parc olympique et devant les prestigieux monuments londoniens avant d'arriver devant le Palais de Weistminster. Contrairement aux deux premières étapes, ce 3e volet du Tour de France 2014 présente un profil plat : départ à 20m d'altitude, arrivée à 10m, point le plus haut 108m pour un... sprint intermédiaire !

4e étape - 08/07 - Le Touquet-Paris-Plage > Lille Métropole (163.5km)

Fin de la balade anglaise, place au Tour de la France. La caravane arrive en France par l'Eurostar. Départ du Touquet, arrivée à Lille, ou plutôt Villeneuve-d'Ascq. La course sera sans doute vérouillée par les équipes de sprinters. En effet cette étape présente deux côtes de 4e catégories et... rien d'autres ! Dans les 40 derniers kilomètres le profil est aussi plat qu'en Angleterre, aux alentours de Londres. Attention toutefois au vent qui pourrait créer des bordures. Une étape de transition avant le premier geand rendez-vous : les pavés du Tour de France.

5e étape - 09/07 - Ypres > Arenberg Porte du Hainaut (155.5km)

Le premier grand moment de cette 101e édition de la Grand Boucle. Neuf secteurs pavés au programme (15.4km). Ces pavés du Nord qui font tant peur à Froome, Contador, Nibali et compagnie. Une vrai petit Paris-Roubaix avec le Carrefour de l'Arbre, Mons-en-Pévèle ou Orchies. Un jour sans, une chute ou un problème mécanique pour un favori et c'est la victoire finale qui peut s'envoler. Le Tour ne se gagnera pas sur les irréguliers pavés du Nord mais il peut en revanche se perdre.

6e étape - 10/07 - Arras > Reims (194km)

Sur les routes de la Bataille de Somme et le Chemin des Dames, en commémoration du Centenaire de la Grande Guerre, et comme entre le Touquet et Lille, les équipes de sprinters s'en donneront à coeur joie. Une étape plate qui s'achèvera, sauf immense surprise par un sprint. Une des fameuses étapes de transition. 

7e étape - 11/07 - Epernay > Nancy (234.5km)

La plus longue étape de l'édition 2014 du Tour de France (ou presque, à 3 kilomètres près). Elle sera ardue, non seulement pour sa longueur, mais aussi pour ses deux côtes en fin de parcours. La Côte de Maron mais surtout celle de Boufflers à 5.5km de l'arrivée avec des passages à 8%. Les équipes de sprinters prendront-elles les choses en main en espérant que leur funambule passe cette montée ou un audacieux puncheur prendra-t-il le large pour lever les bras en vainqueur à Nancy ?

8e étape - 12/07 - Tombaine > Gérardmer La Mauselaine (161km)

Deuxième grand moment de ce Tour. Après les pavés nordistes, place aux vallons vosgiens. Après deux étapes assez calmes, les grimpeurs entreront en scène avec deux cols de deuxième catégorie et une arrivée en altitude à Gérardmer, au sommet d'un troisième catégorie pentu (1.8km à 10.8%). Etape de puncher, d'audacieux ou de grimpeur ? La course nous le dira mais son parcours est prometteur.

Les profils des trois cols :

9e étape - 13/07 - Gérardmer > Mulhouse (170km)

Deuxième étape vosgienne à la veille de la fête nationale et de la Planche des Belles Filles. Bien celui qui nous dira, aujourd'hui, qui sera le maillot jaune à ce moment de la course. Après les bosses anglaises, les pavés et l'arrivée à la Mauselaine, place aux autres cols de l'est de la France : le col de la Schlucht, le Markstein et surtout, le plus connu, le Grand Ballon. Après 127km de montagnes russes, une descente de 20km puis un replat de 20 autres kilomètres attendent les coureurs avant de franchit la ligne à Mulhouse.

10e étape - 14/07 - Mulhouse > La Planche des Belles Filles (161.5km)

Jour de Fête Nationale. Jour de grimper pour la première fois haut, également. C'est là, à la Planche des Belles Filles qui présente une rampe finale à 20%, que Chris Froome a remporté sa première étape du Tour, c'était en 2012 lorsqu'il n'était que l'équipier de Sir Bradley Wiggins. Le profil de l'étape fait peur. C'est la haute montagne qui arrive face à la caravane du Tour. Avant la montée finale, le col des Chevrères et ses 9.5% de moyenne avec un passage à 18% attend les coureurs. Une étape où tout peut basculer. Les leaders entreront en bataille. 

Les profils des deux derniers cols :

C'est sur cette étape qui promet que se termine la première semaine, où plutôt les premiers dix jours de course. On se donne rendez-vous lors de la première journée de repos pour la présentation de la semaine qui sera alpine. Le dispositif VAVEL France sera complet : profil de l'étape du jour, LIVE et compte-rendu de chaque étape. A bientôt et merci de nous suivre.