Tour de France 2014 : Made in Kittel

La première étape de cette 101ème édition du Tour de France avait lieu aujourd'hui et on attendait un sprinteur. Et c'est Marcel Kittel qui s'est imposé avec panache.

Tour de France 2014 : Made in Kittel
Tour de France 2014 : Kittels'impose àSheffield

Kittel s'impose, Cavendish à terre

Deux enseignements sont à tirer de cette première étape du Tour de France 2014.

Le premier est la magnifique victoire au sprint du prodige Allemand Marcel Kittel. Il devance sur la ligne le Slovaque Peter Sagan (Cannondale) et le Lituanien Ramunas Navardauskas (Garmin-Sharp). Parfaitement emmené par son équipe Giant-Shimano, Kittel n'a laissé aucune chance à ses adversaires en s'imposant de fort belle manière. A noter la belle quatrième place du Français Bryan Coquard (Europcar). Marcel Kittel fait coup double en endossant le premier maillot jaune.

L'autre évènement marquant de cette première étape c'est la chute de l'Anglais Mark Cavendish à 100 mètres de l'arrivée. En effet, jouant des coudes avec Simon Gerrans il a été pris à son propre piège en chutant lourdement. Le grand favori de cette étape rêvait de l'emporter chez lui en Angleterre devant sa famille et de porter pour la première fois le maillot jaune, mais ce rêve s'est tranformé en cauchemar. La suite du Tour de France est compromise pour lui puisqu'il souffrirait d'une fracture de la clavicule droite.

Jens Voigt, un combatif  blanc à pois rouge

Le vétéran Jens Voigt faisait partie de la première échappée de ce Tour de France en compagnie de deux Français: l'initiateur Benoit Jarrier (Bretagne-Séché) et Nicolas Edet (Cofidis). Au vue de son infériorité dans la première côte, il a décidé de fausser compagnie aux deux tricolores. En effet à l'approche du sprint intermédiaire il a placé une attaque, les Français croyant qu'il jouait simplement les points l'ont laisser filer. Mais à l'expérience l'Allemand est parti en solitaire pour récolter les points au sommet des deux autres côtes et ainsi pouvoir endosser comme il l'a fait le maillot blanc à pois rouges. Son attaque osée lui a valu le prix du plus combatif de l'étape.

Les maillots distinctifs

Maillot jaune :

C'est donc Marcel Kittel qui a revêti le maillot jaune après sa victoire aujourd'hui sur la première étape.

Maillot vert :

Vainqueur de l'étape l'Allemand enfile également le maillot vert du leader du classement par points. Toutefois c'est le tricolore Bryan Coquard qui le portera demain.

Maillot blanc à pois rouge :

C'est donc Jens Voigt qui portera la tunique blanche à pois rouges demain après être passé deux fois en tête sur les cols. Il aura également le dossard rouge du plus combatif.

Maillot blanc :

C'est Peter Sagan qui a revêti le maillot blanc de meilleur jeune en finissant deuxième de l'étape.

Dossard jaune :

C'est l'équipe Sky de Christopher Froome qui aura les dossards jaunes demain, ce qui signifie qu'ils mènent le classement par équipe.