Tour de France 2014 : la compétition acharnée se poursuit

Les coureurs du Tour de France 2014 profitent de la seconde journée de repos de cette Grande Boucle aux environs de Carcassonne. Il est temps de réaliser un bilan des faits marquant de la course, à l’aube de la dernière semaine de compétition.

Tour de France 2014 : la compétition acharnée se poursuit
Du leader Vincenzo Nibali à la lanterne rouge Cheng Ji, 171 coureurs sont encore présents - Crédit : AFP/E.Feferberg

Vincenzo Nibali en patron

Avec les abandons de Christopher Froome et d’Alberto Contador, il est devenu le grand favori de la 101ème édition du Tour de France. Statut qu’il a parfaitement assumé dès les premières étapes et qu’il a confirmé au cours du deuxième tiers de compétition, en haute montagne. En effet, sur les pentes de Chamrousse, Nibali relègue la plupart de ses principaux adversaires au titre au-delà d’une minute derrière. Seuls Thibaut Pinot, Alejandro Valverde, respectivement à 50 et 53 secondes ainsi que Rafal Majka et Leopold König, échappés malheureux ce jour-ci, sont en-dessous de la minute de retard. Le lendemain, deuxième étape au cœur des Alpes, « le requin de Messine » termine deuxième de la course à Risoul, mais recreuse des écarts. Péraud parvient à le suivre quasiment jusqu’au bout mais les autres concurrents laissent encore du terrain à l’Italien. Le désormais solide maillot jaune a démontré une grande maîtrise sur l’épreuve, à tel point qu’il possède plus de quatre minutes d’avance sur son dauphin, l’Espagnol Alejandro Valverde. Domination à conserver, en faisant face à la fatigue accumulée en deux semaines, lors des derniers jours s’il veut remporter son tout premier Tour de France. 

Par trois fois, Vincenzo Niabali s'est imposé sur la Grande Boucle 2014 - Crédit photo : Jeff Pachoud / AFP

Peter Sagan ne trouve pas la victoire

Le Slovaque Peter Sagan, largement en tête du classement des sprinteurs avec 176 points d’avance, semble être le plus régulier de tous les prétendants à ce maillot vert. Mais il n’en est pas moins en mal de succès sur le Tour 2014, lui qui a su lever déjà quatre fois les bras sur la Grande Boucle au cours de ses deux premières participations en 2012 et 2013. Le quadruple champion de Slovaquie sur route vise en effet une troisième tunique verte de suite sur la compétition. Et pour cela, il n’hésite pas à se montrer dans des échappées afin de truster les points distribués dans les sprints intermédiaires, comme dans l’étape qui menait à Risoul. Mais cette constance coûte des efforts et, en cette deuxième semaine de course, plusieurs opportunités se présentaient pour lui dans l’optique de vaincre enfin ses adversaires. La première à Oyonnax où Tony Gallopin s’est imposé avec quelques longueurs d’avance sur le peloton et la seconde le lendemain, route également accidentée, à Saint-Etienne, mais Alexander Kristoff le devance au sprint. Au total, Sagan a obtenu quatre fois la deuxième place et il n’aura pas réussi à porter le maillot jaune alors que l’occasion pour les sprinteurs était présente lors de la toute première journée mais il n’a obtenu que la deuxième position. Pour les dernières étapes, peu de chances pour le Slovaque de briller. En effet, seules deux courses laissent imaginer une explication entre sprinteurs, il va alors falloir des réserves pour le coureur de la Cannondale afin de réussir à lever les bras dans la 101ème édition du Tour de France. 

Peter Sagan court toujours après un succès sur le Tour de France 2014 - Source : eurosport.fr

La France bien représentée

Deuxième semaine et deuxième victoire tricolore sur le Tour 2014. Tony Gallopin a bien récupéré de ses efforts vains à la Planche des Belles Filles pour conserver son maillot jaune. Dès l’étape suivante, à la reprise qui suivait la première journée de repos, le français s’extirpe du peloton dans les derniers kilomètres et tient tête aux meilleurs pour s’imposer. Côté sprint, Bryan Coquard continue à être présent, pour sa première Grande Boucle, au classement du maillot vert, il est deuxième derrière l’intouchable Sagan.

Concernant le général, quatre français prennent place dans le top 10 avant les dernières journées. Le futur du cyclisme se bat et Romain Bardet possède le maillot de meilleur jeune. Le natif de Brioude se retrouve au coude-à-coude avec Thibaut Pinot en vue du championnat des moins de 25 ans. Tous les voyants sont au vert pour qu’un bleu soit en blanc à Paris puisqu’aucune opposition ne semble s’affirmer. Une place de deuxième au classement final est même envisageable puisque Valverde n’a que 13 secondes d’avance sur Bardet et 29 sur Pinot. Jean-Christophe Péraud ainsi que Pierre Rolland suivent également les principaux favoris. Le premier est sixième alors que le second, malgré un début difficile, est dixième. 

Thibaut Pinot (à gauche) et Romain Bardet (à droite) offrent un beau duel - Crédit photo : Jeff Pachoud / AFP

Une équipe française fait parler d’elle dans le bon sens : la formation AG2R La Mondiale. Outre ses leaders Bardet et Péraud, elle a démontré un collectif sans cesse présent. Aujourd’hui, le groupe porte les dossards jaunes démontrant sa première place au classement.

Classement général du maillot jaune

Classement Coureur Pays Equipe Temps
1 Vincenzo Nibali Italie Astana 66h 49' 37"
2 Alejandro Valverde Belmonte Espagne Movistar + 4' 37"
3 Romain Bardet France AG2R La Mondiale + 4' 50"
4 Thibaut Pinot France FDJ.FR + 5' 06"
5 Tejay Van Garderen Etats-Unis BMC + 5' 49"
6 Jean-Christophe Péraud France AG2R La Mondiale + 6' 08"
7 Bauke Mollema Pays-Bas Belkin + 8' 33"
8 Leopold König République Tchèque Team Netapp-Endura + 9' 32"
9 Laurens Ten Dam Pays-Bas Belkin + 10' 01"
10 Pierre Rolland France Europcar + 10' 48"

 

Classement par points du maillot vert de meilleur sprinteur

Classement Coureur Pays Equipe Points
1 Peter Sagan Slovaquie Cannondale 402 pts
2 Bryan Coquard France Europcar 226 pts
3 Alexander Kristoff Norvège Katusha 217 pts
4 Marcel Kittel Allemagne Giant-Shimano 177 pts
5 Mark Renshaw Australie Omega-Pharma-Quick Step 153 pts
6 André Greipel Allemagne Lotto-Belisol 143 pts
7 Vincenzo Nibali Italie Astana 134 pts
8 Greg Van Avermaet Belgique BMC 115 pts
9 Tony Gallopin France Lotto-Belisol 87 pts
10 Samuel Dumoulin France AG2R La Mondiale 86 pts

 

Classement du maillot blanc à pois rouges de meilleur grimpeur

Classement Coureur Pays Equipe Points
1 Joaquim Rodriguez Espagne Katusha 88 pts
2 Rafal Majka Pologne Tinkoff-Saxo 88 pts
3 Vincenzo Nibali Italie Astana 86 pts
4 Thibaut Pinot France FDJ.FR 49 pts
5 Alejandro Valverde Belmonte Espagne Movistar 40 pts
6 Alessandro De Marchi Italie Cannondale 38 pts
7 Thomas Voeckler France Europcar 34 pts
8 Leopold König République Tchèque Team Netapp-Endura 32 pts
9 Jean-Christophe Péraud France AG2R La Mondiale 29 pts
10 Tony Martin Allemagne Omega-Pharma-Quick Step 26 pts

Classement du maillot blanc de meilleur jeune (-25 ans)

Classement Coureur Pays Equipe Temps
1 Romain Bardet France AG2R La Mondiale 66h 54' 27"
2 Thibaut Pinot France FDJ.FR + 16"
3 Michal Kwiatkowski Pologne Omega-Pharma-Quick Step + 14' 34"
4 Tom Dumoulin Pays-Bas Giant-Shimano + 47' 46"
5 Jon Izaguirre Insausti Espagne Movistar + 1h 23' 21"
6 Peter Sagan Slovaquie Cannondale + 1h 36' 13"
7 Benjamin King Etats-Unis Garmin-Sharp + 1h 45' 29"
8 Rafal Majka Pologne Tinkoff-Saxo + 1h 46' 23"
9 Rudy Molard France Cofidis + 1h 49' 22"
10 Tom Jelte Slagter Pays-Bas Garmin-Sharp + 1h 54' 15"

 

Classement par équipe

Classement Equipe Pays Temps
1 AG2R La Mondiale France 200h 46' 47"
2 Belkin Pays-Bas + 12' 42"
3 Team Sky Grande-Bretagne + 38' 32"
4 Astana Kazakhstan + 46' 10"
5 Movistar Espagne + 47' 44"
6 BMC Etats-Unis + 51' 01"
7 Trek Factory Racing Etats-Unis + 1h 15' 07"
8 Europcar France + 1h 15" 51'
9 Lampre-Merida Italie + 1h 22' 13"
10 Omega-Pharma-Quick Step Belgique + 1h 31' 56"