Tour de Pologne : Van Genechten l'emporte, Vakoc encore en jaune

Dans la plus longue étape du Tour de Pologne, épreuve World Tour, le Belge Jonas Van Genechten a été le plus fort dans le sprint final à Katowice après 236 kilomètres de course.

Tour de Pologne : Van Genechten l'emporte, Vakoc encore en jaune
© Droits réservés

Après Hutarovich, Vakoc, le maillot jaune, et Bos, c'est au tour de Van Genechten de triompher en Pologne. Au lendemain de la victoire de Theo Bos à Kielce au sprint, c'est un nouveau sprinter qui a donc été sacré sur les routes de l'est de l'Europe. 

Une échappée condamnée d'entrée puis une autre se forme

Avant l'emballage final, une échappée s'était formée avec cinq coureurs : Samoilau, Solomennikov, Rybakov, le Français Jérôme Cousin et surtout Boris Vallée, sixième du général. C'est ce dernier qui pose problème et condamne la tentative, d'entrée. Le peloton revient très vite sur les hommes de tête. C'est alors qu'une deuxième échappée se forme avec Taciak, Edmondson et Krizek rejoins par Kasperkiewicz et encore Cousin quelques kilomètres plus loin. Ce second groupe de tête est repris à moins de 4 kilomètres de l'arrivée, et malgré une dernière tentative du Viking Thor Hushovd le sprint est inévitable. 

Mezgec enfermé... par son poisson pilote !

Au bout de la ligne droite, le Belge Van Genechten surgit pour lever les bras. Au plus grand désespoir de Luka Mezgec (Giant), enfermé par son poisson pilote lors de l'emballage final, qui termine finalement troisième. L'Italien Guarnieri prend la seconde place. Sébastien Chavanel termine une nouvelle fois meilleur français de l'étape, il est 23ème. Le Tchèque Petr Vakoc (RTC/OPQS) conserve la tête du classement général représentée par le maillot jaune. 

  • Le classement général :

Demain c'est la 5ème étape sur les routes polonaises et ce sera la première de montagne. Elle reliera Zakopane à Strbskie Pleso en 190 kilomètres par 2 cols de deuxième catégorie et un de première qui sera escaladé à trois reprises et qui servira de montée finale. Le classement général bougera, avec certitude.