Eneco Tour : Dumoulin gagne le chrono, Boom nouveau leader

A l'issue d'un cours contre-la-montre individuel de 9.6 kilomètres dans les rues de Bréda aux Pays-Bas, le local Lars Boom, neuvième d'un chrono remporté par son compatriote Tom Dumoulin, prend la tête du classement général.

Eneco Tour : Dumoulin gagne le chrono, Boom nouveau leader
Eneco Tour : Dumoulin gagne le chrono, Boom nouveau leader

L'Eneco Tour, appellation officielle du Tour du Benelux, propose tous les ans un contre-la-montre plat et vraiment court. Cette fois il faisait 9.6 kilomètres et se couraient dans les rues brédoises. Les Néerlandais, à domicile, ont dominé la journée. 

Dumoulin surpasse Spartacus

Le Suisse Fabian Cancellara, multiple champion du monde du chrono, était le grand favori à Bréda. A 15h17, Sparctacus s'élance et moins de 11 minutes plus tard il coupe la ligne d'arrivée : 10'57"59, c'est 12" de mieux que Sergent, précédent leader de l'étape. On se dit alors que le Suisse a frappé un grad coup et que personne ne pourra aller le chercher. Mais le champion des Pays-Bas du contre-la-montre de la Giant-Shimano, Tom Dumoulin, ne voyait pas cela de cet oeil. A 16 heures il a terminé son effort avec 2 secondes d'avance sur Cancellara. Le jeune Néerlandais remporte la troisième étape de l'Eneco Tour devant Cancellara (+0"02), Thomas (+0"10), tout frais champion du Commonwealth de course en ligne, Quinziato (+0"14) et Sergent (+0"15). 

  • La fin du chrono de Dumoulin :

Boom nouveau leader

Fort de sa neuvième place à 19 secondes de Dumoulin, Lars Boom (Belkin) s'empare du maillot blanc de leader 4 secondes devant Manuel Quinziato. Dumoulin est 3ème à également 4 secondes. Grivko, Stybar, Thomas, Terpstra, Koren et Vanmarcke suivent. 

  • Le général :
  • La bike cam de la deuxième étape :

Demain c'est la quatrième étape avec une entrée en Belgique. Ce sera une étape plate de 179.1 kilomètres entre Koksijde et Ardooie. Une arrivée au sprint est prévisible mais rien ne se passe comme prévu sur l'Eneco Tour...